Une nouvelle écon...
Follow
Find
273 views | +0 today
Rescooped by Michel de Kemmeter from Nouveaux paradigmes
onto Une nouvelle économie: nouvelle façon de mesurer & créer la valeur
Scoop.it!

Maraîchage biologique permaculturel et performance économique - Rapport d’étape n° 2

"Oui, il semblerait possible de créer un emploi à temps plein en maraîchage diversifié manuel sur 1000 m2 !! "


Via Christophe CESETTI
Michel de Kemmeter's insight:

fascinant !!!

more...
kitty de bruin's comment, August 29, 2013 2:34 AM
c'est vrai, et c'est possible de faire un maraîchage bio et naturrel intensive sur une surface petite.
Une nouvelle économie: nouvelle façon de mesurer & créer la valeur
Tout sera focalisé sur la création de valeur à tous les étages, dans tous leurs écosystèmes, en offrant leurs excellences particulières.
Your new post is loading...
Rescooped by Michel de Kemmeter from Une nouvelle économie: nouvelle façon de mesurer & créer la valeur
Scoop.it!

5 Unexpected Ways To Spark Your Creative Genius

5 Unexpected Ways To Spark Your Creative Genius | Une nouvelle économie: nouvelle façon de mesurer & créer la valeur | Scoop.it
The great, 18th-century poet Friedrich Schiller, liked to have a smell of rotten apples on nose hand when manifesting his masterpieces.

Via Orianne Corman, Michel de Kemmeter
more...
Scooped by Michel de Kemmeter
Scoop.it!

De l’arbre généalogique à l’arbre gynécologique | Neo Bien-être

De l’arbre généalogique à l’arbre gynécologique | Neo Bien-être | Une nouvelle économie: nouvelle façon de mesurer & créer la valeur | Scoop.it
Michel de Kemmeter's insight:

powerful insight from Orianne, on genes, behaviour and personal path.

more...
No comment yet.
Scooped by Michel de Kemmeter
Scoop.it!

La BCE révise ses prévisions de croissance à la baisse pour 2014 - Le Monde

La BCE révise ses prévisions de croissance à la baisse pour 2014 - Le Monde | Une nouvelle économie: nouvelle façon de mesurer & créer la valeur | Scoop.it
Le Monde
La BCE révise ses prévisions de croissance à la baisse pour 2014
Le Monde
Comme à chaque début de trimestre, la Banque centrale européenne (BCE) a livré une série de prévisions économiques.
more...
No comment yet.
Rescooped by Michel de Kemmeter from SLOW ATTITUDE
Scoop.it!

5 Unexpected Ways To Spark Your Creative Genius

5 Unexpected Ways To Spark Your Creative Genius | Une nouvelle économie: nouvelle façon de mesurer & créer la valeur | Scoop.it
The great, 18th-century poet Friedrich Schiller, liked to have a smell of rotten apples on nose hand when manifesting his masterpieces.

Via Orianne Corman
Michel de Kemmeter's insight:

:-)

more...
No comment yet.
Rescooped by Michel de Kemmeter from SLOW ATTITUDE
Scoop.it!

Aparté avec Orianne Corman, sur les aspects systémiques de l'économie et de la société


Via Orianne Corman
Michel de Kemmeter's insight:

très inspirant et profond ! Nousd permet de faire des liens originaux et puissants !

more...
Michel de Kemmeter's curator insight, July 31, 2013 4:20 AM

passionante vue des choses !

Dominique Dock's curator insight, August 3, 2013 5:42 AM

I keep learning from you Orianne. It'a great to have you as a friend.

Rescooped by Michel de Kemmeter from Nouveaux paradigmes
Scoop.it!

Le peuple est-il en train de se réveiller ? Une ville de la banlieue de Barcelone veut cesser de rembourser les prêts du gouvernement

Le peuple est-il en train de se réveiller ? Une ville de la banlieue de Barcelone veut cesser de rembourser les prêts du gouvernement | Une nouvelle économie: nouvelle façon de mesurer & créer la valeur | Scoop.it

Le conseil municipal a estimé que ces prêts étaient illégitimes, parce que ces banques ont emprunté l’argent au taux de 1% auprès de la Banque Centrale Européenne (BCE) puis elles ont prêté ce qui n’était finalement que de l’argent du gouvernement au taux de 5,54% alors que «l’argent aurait pu aller directement d’un établissement public (la BCE ) à un autre (l’État)».


Via Christophe CESETTI
more...
No comment yet.
Rescooped by Michel de Kemmeter from Nouveaux paradigmes
Scoop.it!

La France victime d'une maladie mentale collective | Slate

La France victime d'une maladie mentale collective | Slate | Une nouvelle économie: nouvelle façon de mesurer & créer la valeur | Scoop.it

par Eric Le Boucher

 

Au déni de la réalité a succédé, dans notre pays, l'incapacité des dirigeants et de l'opinion à l'affronter. On peut sortir de cette phase de sidération en prenant enfin les décisions qui s'imposent et en s'appuyant sur nos atouts.

(...)

Comment se manifeste l'hystérie collective? Bibo en fait une description lumineuse.

«Elle se caractérise par la présence concomitante de symptômes spécifiques: la méconnaissance de la réalité par la communauté, son incapacité à résoudre les problèmes posés par la vie, l'incertitude ou l'hypertrophie de l'évaluation de soi-même, les réactions irréalistes et disproportionnées aux influences du monde environnant.»`

(...)

La France empile les raisons d'avoir mal:

«Le caractère inattendu et démesuré de la secousse, le sentiment que les souffrances sont injustes ou disproportionnées, la gravité des problèmes qu'elle entraîne, l'immaturité de la communauté, ses trompeuses expériences antérieures qui avaient fait naître de trop grands espoirs.»

 

Les individus d'un pays hystérique peuvent comprendre la réalité, mais un pays hystérique «ne veut pas» la comprendre.

 

La thérapie ?

1. Reconnaître d'abord cette plate réalité que doit affronter la France

2. écarter définitivement le mythe d'une «autre politique», jamais explicitée car introuvable, au profit d'une ligne simple

3. revenir à la rationalité

 

La France va survivre, elle a beaucoup d'atouts. Il est un seul remède contre l'hystérie: agir beaucoup plus fortement, plus courageusement et sans état d'âme pour leur redonner une confiance en la France.


Via Christophe CESETTI
more...
Christophe CESETTI's curator insight, April 8, 2013 3:29 AM

et maintenant, qu'est-ce que chacun décide de faire pour être "chef du projet de sa vie" ?

Scooped by Michel de Kemmeter
Scoop.it!

Aux Etats-Unis, l’après Wall-Street sera local

Aux Etats-Unis, l’après Wall-Street sera local | Une nouvelle économie: nouvelle façon de mesurer & créer la valeur | Scoop.it
Aux Etats-Unis, l’après Wall-Street sera local
Michel de Kemmeter's insight:

When is this going to come here in Europe ?

more...
No comment yet.
Scooped by Michel de Kemmeter
Scoop.it!

http://uhdr.wordpress.com/2013/02/03/une-nouvelle-economie-demande-une-nouvelle-facon-de-mesurer-et-de-creer-la-valeur/

http://uhdr.wordpress.com/2013/02/03/une-nouvelle-economie-demande-une-nouvelle-facon-de-mesurer-et-de-creer-la-valeur/ | Une nouvelle économie: nouvelle façon de mesurer & créer la valeur | Scoop.it
Shine on the web
more...
No comment yet.
Scooped by Michel de Kemmeter
Scoop.it!

A quelles conditions nos enfants seront d'accord de reconstruire le monde...

A quelles conditions nos enfants seront d'accord de reconstruire le monde... | Une nouvelle économie: nouvelle façon de mesurer & créer la valeur | Scoop.it
  Vont-ils accepter ou refuser notre héritage ? Vont-ils collaborer avec nous à cette transition qui est déjà en cours ? Vont-ils mettre leur créativité et esprit d'innovation au service de no...
Michel de Kemmeter's insight:

qu'en pensez-vous, j'ai tout mis ?

more...
Dr.Dominique Dock's curator insight, December 9, 2013 7:06 AM

Soyons courageux. Laissons les jeunes nous montrer qu'ils savent mieux que nous? je me souviens encore tres clairement que cest ce que je pensais a 20 ans...et 40 ans plus tard?

Rescooped by Michel de Kemmeter from SLOW ATTITUDE
Scoop.it!

Le bonheur au travail en 50 dessins de presse | En Aparté

Le bonheur au travail en 50 dessins de presse | En Aparté | Une nouvelle économie: nouvelle façon de mesurer & créer la valeur | Scoop.it
Une exposition sur le thème Le Bonheur au travail ? à travers 50 dessins de presse est actuellement visible à l'Université de la Sorbonne à Paris jusqu'au 14 septembre.

Via Orianne Corman
Michel de Kemmeter's insight:

:-)

more...
No comment yet.
Rescooped by Michel de Kemmeter from Nouveaux paradigmes
Scoop.it!

Maraîchage biologique permaculturel et performance économique - Rapport d’étape n° 2

"Oui, il semblerait possible de créer un emploi à temps plein en maraîchage diversifié manuel sur 1000 m2 !! "


Via Christophe CESETTI
Michel de Kemmeter's insight:

fascinant !!!

more...
kitty de bruin's comment, August 29, 2013 2:34 AM
c'est vrai, et c'est possible de faire un maraîchage bio et naturrel intensive sur une surface petite.
Rescooped by Michel de Kemmeter from Une nouvelle économie: nouvelle façon de mesurer & créer la valeur
Scoop.it!

Aparté avec Orianne Corman, sur les aspects systémiques de l'économie et de la société


Via Orianne Corman, Michel de Kemmeter
Michel de Kemmeter's insight:

passionante vue des choses !

more...
Michel de Kemmeter's curator insight, July 3, 2013 9:06 AM

très inspirant et profond ! Nousd permet de faire des liens originaux et puissants !

Dominique Dock's curator insight, August 3, 2013 5:42 AM

I keep learning from you Orianne. It'a great to have you as a friend.

Scooped by Michel de Kemmeter
Scoop.it!

Our Z Generation: Perspectives and Expectations

Our Z Generation:  Perspectives and Expectations | Une nouvelle économie: nouvelle façon de mesurer & créer la valeur | Scoop.it
  “Let's prepare our children for their future, and not for coping with our past”  by: Bertan Gülkok Michel de Kemmeter  Grez-Doiceau, july 2013 - for UHDR UniverseCity Introduction and basics...
Michel de Kemmeter's insight:

this is the first exhaustive and developed study on the Generetaion Z ! It's made by a Gen Z intern of UHDR UniverseCity, Bertan Gülkok, 14 years old, from Istanbul. Great job !

more...
No comment yet.
Scooped by Michel de Kemmeter
Scoop.it!

Après la Grande Illusion, la Grande Désillusion

Après la Grande Illusion, la Grande Désillusion | Une nouvelle économie: nouvelle façon de mesurer & créer la valeur | Scoop.it
Après la grande illusion de l'économie de l'endettement, la grande désillusion des jeunes face au désastre laissé en héritage. Je parlais ce weekend avec des jeunes pro à haut potentiel, universita...
Michel de Kemmeter's insight:

donnez votre avis svp

more...
No comment yet.
Rescooped by Michel de Kemmeter from SLOW ATTITUDE
Scoop.it!

Le burn-out est global

Le burn-out est global | Une nouvelle économie: nouvelle façon de mesurer & créer la valeur | Scoop.it
VIE PROFESSIONNELLE - Ma thèse est que le burn-out est une pathologie de civilisation.

Via Orianne Corman
more...
No comment yet.
Rescooped by Michel de Kemmeter from Nouveaux paradigmes
Scoop.it!

Rémunérer les amateurs pour valoriser les externalités positives

Rémunérer les amateurs pour valoriser les externalités positives | Une nouvelle économie: nouvelle façon de mesurer & créer la valeur | Scoop.it

Il y a quelques jours, Rue89 a publié un entretien avec Bernard Stiegler, directeur de l’IRI (Institut de Recherche et d’Innovation), intitulé « Nous entrons dans l’ère du travail contributif

 

Bernard Stiegler mélange à mon sens deux choses différentes dans ses propos. Des travailleurs contributeurs participants à l’activité d’une entreprise et des individus contributeurs créant en ligne des contenus assimilables à des oeuvres de l’esprit au sens de la propriété intellectuelle.


Via Michel Briand, Christophe CESETTI
Michel de Kemmeter's insight:

c'est le modèle "Resources Systemics" que je propose: activer son "écosystème", leurs ressources et répondre aux besoins...

more...
Christophe CESETTI's comment, February 12, 2013 7:40 AM
Yes Michel... yes !
L'Atelier de l'Emploi - ManpowerGroup's curator insight, February 14, 2013 2:14 AM

"Bernard Stiegler écarte, à juste titre, le modèle des intermittents du spectacle pour rémunérer les amateurs-contributeurs. Ce mode de financement, assimilable à une forme de « fonctionnarisation » des créateurs traverse une crise profonde et il paraît difficile en ces temps de crise budgétaire de l’Etat d’étendre le système aux amateurs.


Pour ce qui est du travail collaboratif en entreprise, j’avais pris l’exemple dans un précédent billet de l’entreprise canadienne Sensorica, qui fonctionne déjà de manière décentralisée et ouverte sur la base de contributions :

SENSORICA n’a pas d’employés, mais des contributeurs, qui peuvent apporter selon leurs possibilités de leur temps, de leurs compétences ou de leur argent. Pour rétribuer financièrement les participants, la start-up utilise un système particulier qu’elle a créé et mis en place, dit Open Value Network.

Ce système consiste en une plateforme qui permet de garder trace desdifférentes contributions réalisées par les participants aux projets de SENSORICA. Un dispositif de notation permet aux pairs d’évaluer les contributions de chacun de manière à leur attribuer une certaine valeur. Cette valeur ajoutée des contributions confère à chacun un score et lorsqu’une réalisation de SENSORICA atteint le marché et génère des revenus, ceux-ci sont répartis entre les membres en fonction de ces évaluations.


Cela va donc plus loin que ce que Bernard Stiegler envisage (rémunération via une part salariale et une part sous la forme d’un intéressement contributif), parce que la propriété même de l’entreprise est partagée, ce qui en fait un bien commun à part entière. A ce sujet, il faut lire les vues de Michel Bauwens sur la Peer-to-Peer Economy et l’émergence de nouvelles structures de production, basées sur la « coopération radicale » et la gestion en commun des ressources. On rejoint aussi le concept d’ »économie de la pollinisation » développé par Yann Moulier-Boutang.

 

Rémunérer les créateurs en ligne

Mais il est clair qu’une large part du « travail contributif » dont parle Bernard Stiegler ne s’exerce pas aujourd’hui dans le cadre d’entreprises, mais est effectué par les individus sur leur temps « libre », par le biais de la création et de la mise en ligne de contenus assimilables à des oeuvres de l’esprit, qu’il s’agisse de textes, de photos, de vidéos, etc. Cette création s’effectue de manière décentralisée, à partir des sites personnels des individus ou via des plateformes de partage de contenus, type YouTube ou Facebook, exercant un puissant effet de recentralisation.

Le poids de ces « User Generated Content » dans la valeur globale d’Internet est énorme, mais il est globalement rejeté dans l’ombre dans la mesure où ils sont essentiellement produit pas des amateurs, alors que les schémas mentaux traditionnels n’accordent de valeur aux contenus culturels que s’ils sont produits par des professionnels. Il est à ce sujet assez inquiétant de voir que la Commission européenne vient de lancer des travaux sur les User Generated Content, sur des bases complètement biaisées qui ne peuvent que maintenir cette césure artificielle entre les contenus amateurs et professionnels."

L'Atelier de l'Emploi - ManpowerGroup's comment, February 14, 2013 2:15 AM
Sur le sujet, voir l'article de l'Atelier de l'Emploi sur les Fablabs : http://www.manpowergroup.fr/fablabs-marx-attaque/. Prochainement, nous évoquerons "Makers", de Chris Anderson.