Un peu d'ACTUALITE
Follow
Find tag "france"
3.4K views | +0 today
Un peu d'ACTUALITE
mondiale, web, technologie, justice, ....
Curated by Agend Aide
Your new post is loading...
Rescooped by Agend Aide from Informations
Scoop.it!

A qui appartient « l’OR des français » ? #scandale #escroquerie

A qui appartient « l’OR des français » ? #scandale #escroquerie | Un peu d'ACTUALITE | Scoop.it

En ce qui concerne la France, sa « banque Centrale » est la banque de France. Contrairement à ce qui est suggérait par sa dénomination, il ne s’agit pas d’une banque publique mais d’une banque privée !! Et ce, dès sa création en 1800 (18 janvier)...

 

http://bestofactus.wordpress.com/2013/02/21/dette-rendons-a-rothschild-ce-qui-appartient-a-rothschild/?w=or_francais


Via Scoop.it Infos
more...
No comment yet.
Scooped by Agend Aide
Scoop.it!

Agendaide : Le Printemps bientôt sous pavillon qatari?

www.agendaide.fr

 

L'Expansion.com - publié le 21/02/2013 à 11:52"L'idée est d'aller relativement vite", a indiqué à l'AFP une source proche du dossier. Selon elle, les fonds gérés par Rreef ont prévu de sortir du capital du Printemps au plus tard au cours du second semestre 2014.Reuters/Philippe Wojazer  

Après le PSG, l'acquisition de l'immeuble des Champs-Elysées, les Qataris s'intéressent de près à la chaîne de grands magasins Printemps.

Sept ans après son entrée inattendue dans le Printemps, le groupe de l'homme d'affaires italien Maurizio Borletti, déjà actionnaire à hauteur de 30% du Printemps pourrait s'associer à des investisseurs non identifiés du Qatar pour reprendre les 70% manquants. Le groupe a en effet annoncé être en négociations exclusives avec Rreef, la filiale de gestion d'actifs immobiliers de la Deutsche Bank, qui détient la part restante.

Aucun détail n'a été dévoilé sur le contenu de l'offre du groupe italien, ni sur le calendrier des discussions. Une porte-parole a toutefois précisé que le comité d'entreprise serait informé en priorité, et que l'avis des autorités de la concurrence serait sollicité.

"L'idée est d'aller relativement vite", a indiqué à l'AFP une source proche du dossier. Selon elle, les fonds gérés par Rreef ont prévu de sortir du capital du Printemps au plus tard au cours du second semestre 2014. Borletti, qui disposait d'un droit de préemption sur sa participation, n'aurait "pas eu besoin de l'activer".

Les Qataris deviendraient actionnaires du groupe Borletti

Selon la presse économique de ce jeudi matin, le montant de l'acquisition serait proche de 700 millions d'euros, valorisant le Printemps entre 1,6 et 2 milliards d'euros. Mais les investisseurs qataris ne rachèteraient pas la part de RREEF: ils deviendraient actionnaires à 70% de groupe Borletti, aux moyens d'un apport de 700 millions d''euros, afin de lui donner les moyens de réaliser l'opération. Ils devraient ensuite proposer aux actionnaires de leur racheter leur participation, étant entendu que Borletti détient déjà à lui seul 3 à 4% du capital du Printemps.

Le Printemps, qui dispose de 16 magasins en France, dont son vaisseau amiral Printemps-Haussmann sur les Grands Boulevards parisiens, avait été cédé en octobre 2006 par PPR sur la base d'un prix des actifs de 1,075 milliard d'euros. Les deux partenaires disposent d'une parité des droits de vote. Depuis ce rachat, le chiffre d'affaires du groupe a bondi de 30% pour atteindre 1,45 milliard d'euros en 2011, son résultat opérationnel a été multiplié par deux. Quelque 350 millions d'euros d'investissements, dont 150 millions à Haussmann, ont été effectués.

Grandes perspectives de croissance

Trois nouveaux magasins doivent ouvrir dans les prochaines années, notamment à Saint-Jean de Cagnes (Alpes-Maritimes) en 2014 et Marseille, et des projets sont aussi en préparation à Haussmann. Le plan de rénovation sur cinq ans lancé après l'acquisition en 2006 s'est accompagné d'une montée en gamme de l'offre, plus axée sur le luxe et les accessoires, ainsi que d'une réduction des coûts. Selon la source proche citée par l'AFP, Maurizio Borletti, héritier de la famille fondatrice de la chaîne italienne de grands magasins La Rinascente, considère qu'il y a encore "un grand potentiel de développement, beaucoup de projets sont à l'étude".

Nombreuses rumeurs

Les rumeurs sur l'identité de l'acheteur du Printemps vont bon train ces derniers temps. En décembre, le magazine Challenges avait rapporté que le groupe familial Galeries Lafayette, l'un des principaux concurrents du Printemps et son voisin boulevard Haussmann, préparait une offre de rachat pour 1,6 milliard d'euros. M. Borletti avait à l'époque fait savoir qu'il n'avait reçu aucune offre et qu'il n'était pas intéressé par une vente de sa participation.

A l'époque, le vice-président du groupe immobilier chinois Wanda, Zhanghong Hu, avait aussi déclaré aux Echos qu'il était intéressé par un éventuel rachat. Mais, dans les jours suivants, Wanda avait assuré ne pas avoir de projet concernant la chaîne française.

Crainte des salariés

Le groupe Printemps emploie actuellement 4.000 personnes (5.300 en 2006). Depuis 2006, les murs de sept magasins sur 16 ont été cédés: Vélizy, Rennes, Marseille, Rouen, Strasbourg, Toulon et Lille. Le groupe est locataire du magasin de l'Homme à Haussmann, mais il est propriétaire de tous les autres murs.

Selon le Figaro, une reprise qatarienne ne ferait pas l'unanimité chez les salariés. Pour le quotidien, qui cite des syndicats, ces derniers auraient en effet préféré une reprise par le groupe Galeries Lafayette, plus à même de sauvegarder l'emploi.

 

http://lexpansion.lexpress.fr/economie/le-printemps-bientot-sous-pavillon-qatari_373477.html

more...
No comment yet.
Scooped by Agend Aide
Scoop.it!

Belgique : Une intervention exceptionnelle du député "le plus courageux d'Europe"

18 janvier 2013 à Bruxelles.

Une intervention exceptionnelle, la meilleure jusqu’à présent. Cela passe peut-être inaperçue dans un contexte médiatique d’une médiocrité sans égale, mais il s’agit là d’un discours proprement historique. La Belgique peut être fière de compter en son sein, sans aucun doute, le député le courageux d’Europe.

 

Bravo M. Louis, vous incarnez non pas seulement l’espoir du peuple belge mais votre action « de vérité » ne passe pas inaperçue, notamment en France, où pour le moment, et en attendant que des vrais représentants voient jour,  on ne peut que jalouser les belges de vous avoir avec eux.

 

source : http://affairesfamiliales.wordpress.com/2012/04/15/les-belges-appeles-a-sauver-leur-honneur/?utm_source=dlvr.it&utm_medium=feed#comment-2925

more...
No comment yet.
Scooped by Agend Aide
Scoop.it!

Agendaide : Tentative de fuite d'un détenu qui prétendait avoir la jambe cassée

agendaide - échange de services entre particuliers

www.agendaide.fr

 

Un détenu de la maison d'arrêt de Villepinte (Seine-Saint-Denis), prétendant avoir une jambe cassée pour être transféré à l'hôpital, a ensuite pris la fuite en courant dimanche avant d'être rapidement rattrapé par les surveillants, a-t-on appris de sources concordantes.

"En revenant de la promenade, un détenu a prétexté qu'il s'était cassé la jambe en courant", a expliqué Blaise Gangbazo, secrétaire régional Ile-de-France du syndicat CFTC Justice.

Un médecin ne pouvant se déplacer, le détenu a été transféré à l'hôpital Robert-Ballanger d'Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), selon la même source.

"Dès l'arrivée et confortablement installé sur le fauteuil roulant pour se rendre à l'hôpital, le prévenu a subitement retrouvé l'usage de ses jambes et a couru", a raconté M. Gangbazo.

Le fugitif n'a parcouru que quelques mètres avant d'être rattrapé par les surveillants, a expliqué une source proche du dossier.

Blaise Gangbazo s'est félicité du "professionnalisme" de ses collègues qui ont rattrapé le détenu mais "s'interroge sur les moyens mis en place lors des extractions" de prisonniers.

Mi-janvier, le personnel médical de la maison d'arrêt avait exercé son droit de retrait après deux agressions, avant de reprendre le travail, après avoir obtenu la présence provisoire d'un deuxième surveillant lors des soins.

Un ophtalmologue avait été violemment blessé au visage et à l??il début janvier par un détenu muni d'un demi-ciseau, et quelques jours plus tard une préparatrice en pharmacie avait été menacée verbalement.

 

http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20130310_00280094

 

more...
No comment yet.
Scooped by Agend Aide
Scoop.it!

Le Directeur de campagne d'Hollande rachète Têtu à Pierre Bergé (PGA/utérus) ! Corruption ?

Le Directeur de campagne d'Hollande rachète Têtu à Pierre Bergé (PGA/utérus) ! Corruption ? | Un peu d'ACTUALITE | Scoop.it

Jean-Jacques Augier, ancien trésorier de campagne de François Hollande, a racheté « Têtu » à Pierre Bergé pour un euro symbolique.

 

Louer son ventre pour faire un enfant ou louer ses bras pour travailler à l’usine, quelle différence?”(P.Bergé)

 

http://wp.me/p2IN2B-10A#tetu

more...
No comment yet.
Scooped by Agend Aide
Scoop.it!

Agendaide : La France en guerre au Mali


AFP / Nicolas-Nelson Richard / ECPAD

 

Des chasseurs-bombardiers Mirage 2000D de l'armée française en route pour le Mali après leur décollage de N'Djamena, au Tchad. L'opération Serval (du nom d'un animal du désert) mobilise depuis le 11 janvier plusieurs centaines de militaires français pour enrayer l'offensive des islamistes qui ont transformé tout le nord du Mali en sanctuaire.

Les islamistes ont profité d'un coup d'Etat militaire contre le président Amadou Toumani Touré le 22 mars 2012 pour s'emparer du nord du Mali, région en majorité désertique. Ils ont évincé leurs ex-alliés du Mouvement national de libération de l'Azawad (MNLA, rébellion touareg) qui avait lancé l'offensive au mois de janvier précédent. Le 20 décembre 2012, le Conseil de sécurité de l'ONU a adopté une résolution approuvant le déploiement d'une force internationale pour déloger les islamistes armés, sans préciser de calendrier.

Les islamistes armés au Mali se répartissent en trois principaux groupes:

 

Al-Qaïda au Maghreb islamiste (Aqmi)

 

Issue de l'ex-Groupe salafiste pour la prédication et le combat (GSPC) algérien, Aqmi a fait allégeance à Al-Qaïda et dispose depuis 2007 de bases dans le Nord malien, d'où elle mène régulièrement des attaques et enlèvements d'Occidentaux dans plusieurs pays du Sahel. Aqmi est dirigée par des Algériens, dont Abdelhamid Abou Zeid, qui réside à Tombouctou, devenu fief de l'organisation.

En octobre 2012, le chef d'Aqmi, basé en Algérie, Abdelmalek Droukdel dit Abou Moussaab Abdelouadoud, a nommé Yahya Abou El Hamame "émir (chef) du Sahara et du Sahel" et destitué Mokhtar Belmokhtar, surnommé "Le Borgne", de la katiba qu'il dirigeait dans le nord du Mali.

Aqmi détient depuis le 16 septembre 2010 quatre employés du groupe nucléaire français Areva et de son sous-traitant Satom, enlevés au Niger, et depuis novembre 2011 deux Français capturés dans le nord du Mali (photo ci-dessus).

 

Ansar Dine (Défenseurs de l'Islam)

 

Dirigé par Iyad Ag Ghaly, ex-militaire et ex-figure des rébellions touareg des années 1990 au Mali, Ansar Dine est apparu au grand jour en 2012. Le groupe est renforcé par des combattants qui étaient membres actifs de la branche maghrébine d'Al-Qaïda. Son fief est Kidal et sa région.

Début décembre, des représentants du pouvoir et des groupes Ansar Dine et MNLA se sont retrouvés autour du médiateur régional Blaise Compaoré pour leurs premières discussions directes.

De nouvelles discussions prévues début janvier ont été reportées. Elles avaient été convoquées par le président Compaoré après un revirement d'Ansar Dine qui a annoncé qu'il retirait son offre de cessation des hostilités et réclamait l'autonomie et la loi islamique pour le Nord au sein d'un Etat malien proclamé "islamique". Le 13 janvier, une source sécuritaire régionale a indiqué qu'un haut responsable d'Ansar Dine, Abdel Krim dit "Kojak", a été tué dans les combats ces derniers jours.

 

Le Mouvement pour l'unicité et le jihad en Afrique de l'ouest (Mujao)

 

Le Mujao, longtemps présenté comme une dissidence d'Aqmi, est devenu l'un des maîtres du nord du Mali. Il est apparu au grand jour en décembre 2011 et s'est illustré par des prises d'otages. Il a revendiqué des enlèvements au Mali, mais aussi en Algérie, où il a revendiqué des attentats contre des forces algériennes.

Fondé par le Mauritanien Hamada Ould Mohamed Kheirou, alias Abou Ghoum-Ghoum, le Mujao s'est rendu maître de Gao en évinçant le MNLA fin juin à l'issue de violents combats.

Début novembre, un haut-responsable d'Hicham Bilal, seul Noir d'Afrique subsaharienne à diriger une katiba (brigade combattante) d'un groupe islamiste armé, a fait défection et est rentré dans son pays d'origine, le Niger. Il a dénoncé les activités criminelles des chefs du Mujao, dont le trafic de drogue.

Le 7 décembre, le département d'Etat a annoncé l'inscription sur l'une de ses listes d'organisations terroristes du Mujao, deux jours après des sanctions de l'ONU à l'encontre de ce groupe, en tant qu'entité liée à Al-Qaïda.

 

http://blogs.afp.com/geopolitique/?post/2013/01/14/La-France-en-guerre-au-Mali#.UPQFjvLaLVs

more...
No comment yet.