TV is everywhere
Follow
Find
1.3K views | +0 today
 
TV is everywhere
Contenus TV : nouveautés, prolongements numériques de contenus TV, comportements, audiences, etc.
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by Aliette de Villeneuve from (Media & Trend)
Scoop.it!

Les sociétés de production dans le grand bain de la communication

Les sociétés de production dans le grand bain de la communication | TV is everywhere | Scoop.it

De plus en plus d’agences de production audiovisuelle créent des branches « corporate » pour mettre leur savoir-faire journalistique au service de la communication d’entreprise.

 

Difficile de croire que les producteurs de « Fais pas ci, fais pas ça », la série de France 2 et du magazine d’actualité de TF1 « Sept à huit », sont aussi à l’origine du dernier spot publicitaire de la SNCF. Pourtant, derrière ces réalisations se cache une seule société : Elephant, et sa branche At Work. Créé par Emmanuel Chain et Thierry Bizot, deux anciens de M6, le groupe de production audiovisuelle s’est tourné depuis 2004 vers la communication d’entreprise, la « corporate image » dans le jargon du PAF. Soit, la production de films publicitaires pour des marques.

 

Avec un objectif surprenant à première vue : « apporter de l’information dans le milieu de la communication ». La formule vient d’Hervé du Verne, directeur d’Elephant at Work. « Quand j’ai créé la branche At Work d’Elephant en 2005, le but c’était d’aller voir les entreprises et de leur dire : arrêtez de faire de la communication. Vous devenez des médias, donc il est nécessaire que vous créiez des formats à destination de tous vos publics avec un réel savoir-faire journalistique. »

 

A l’époque, YouTube et Facebook viennent à peine de sortir des cartons et Twitter est encore dans son nid, mais Hervé du Verne, qui arrive de Publicis, y croit. Il faut dire que ce n’est pas complètement nouveau. Quatorze ans plus tôt, l’agence de production à succès de grands reportages Capa se lançait déjà sur le créneau du « corporate » comme le précise Jacques Morel, l’actuel directeur. « Deux ans après la création de la société en 1989, Hervé Chabalier a créé Capa Entreprises car il a senti que le modèle économique de la presse était fragile et qu’il fallait se diversifier en apportant les angles, la grammaire et la narration des reportages aux entreprises ».

Depuis, la vidéo a explosé dans tous les domaines ouvrant, notamment, la voie aux plates-formes de live (voir ci-dessous). Et ça marche. L’agence Gedeon, qui produit notamment des reportages pour Arte ou France Télévisions, espère générer 15 à 20 % de ses revenus grâce à la communication d’entreprise dans les prochaines années. Un objectif déjà atteint par Elephant (20 %) et légèrement supérieur pour Capa (20 à 25 %), qui devrait continuer à augmenter.

 

Sortir du message ­publicitaire traditionnel

 

Faire flirter le journalisme, qui se veut objectif, et la communication, qui a vocation à mettre en valeur les marques, une démarche qui peut sembler paradoxale. « Au contraire, c’est intrinsèque », défend Michel Liberman, directeur général de Gedeon Programmes. « Il doit y avoir de l’information dans la communication et on ne comprend jamais aussi bien des marques ou des services que lorsqu’on les met en scène ».

 

Même constat pour Hervé du Verne. « A 20 h 30, les téléspectateurs ont envie de se détendre et ils préfèrent que vous leur parliez d’une manière informative et distrayante plutôt que d’une manière informative et ennuyeuse. » Un « ADN du public » que les entreprises de communication traditionnelles n’ont pas forcément, selon le directeur d’Elephant at Work. Preuve en est, elles sont de plus en plus nombreuses à faire appel aux sociétés de production ou à se mettre, elles aussi, sur le créneau de la vidéo.

 

Pour produire les contenus « corporate » et éviter toute collusion avec le contenu journalistique, les sociétés de production ont séparé les équipes et font également appel à des journalistes, techniciens ou auteurs extérieurs « avec la même exigence de qualité », peu importe le client, précise le directeur général de Gedeon. Pour le directeur de Capa Entreprises, il n’y a pas de doute : « chez les marques, le premier média, c’est le Web et sur le Web le premier booster d’audience c’est la vidéo ». Selon les données de Médiamétrie , les internautes étaient 35,6 millions à avoir regardé au moins une vidéo sur leur ordinateur en mai 2015, soit plus de trois internautes sur quatre.


Via Virginie Colnel
more...
No comment yet.
Scooped by Aliette de Villeneuve
Scoop.it!

The 2015 Internet Trends Report Read By 1.7 Million

The 2015 Internet Trends Report Read By 1.7 Million | TV is everywhere | Scoop.it
On May 27, KPCB dropped their 196-page 2015 Internet Trends Report. It’s huge. And it’s smart. If you have the time, this is definitely on our BuzzPlant recommended reading list. If you don’t h…
more...
No comment yet.
Scooped by Aliette de Villeneuve
Scoop.it!

CSI : Pas de saison 16 pour les Experts, mais un téléfilm de conclusion avec Gil Grissom - Critictoo Séries TV

CSI : Pas de saison 16 pour les Experts, mais un téléfilm de conclusion avec Gil Grissom - Critictoo Séries TV | TV is everywhere | Scoop.it
CBS vient de rendre la nouvelle officielle : la série CSI, ou Les Experts se terminent la saison prochaine. À l’approche de l’annonce de la grille des prog
more...
No comment yet.
Rescooped by Aliette de Villeneuve from (Media & Trend)
Scoop.it!

TF1 mise sur la sortie de films uniquement sur internet

TF1 mise sur la sortie de films uniquement sur internet | TV is everywhere | Scoop.it

TF1 a annoncé jeudi le lancement en mai d'un label consacré à la sortie de films uniquement sur internet et non plus en salles, une nouvelle offensive sur le marché très compétitif de la vidéo à la demande (VOD) en France.

 


Ce mode de distribution a fait une arrivée tonitruante en France avec le film d'Abel Ferrara sur l'affaire DSK, diffusé par Wild Bunch en mai 2014, et devrait s'étendre sur le marché, selon les analystes.
Baptisé "eCinéma", le nouveau label de TF1 proposera à l'ensemble des plates-formes de VOD - MyTF1VOD, mais aussi Orange ou Canaplay - la diffusion de films étrangers non distribués en France, au prix d'environ 7 euros pour une location et 13 euros pour un achat définitif.


Le groupe a acquis les droits exclusifs de six films - des films romantiques et d'actions, de nationalité américaine, britannique et australienne - dont les sorties s'échelonneront à partir du 1er mai, environ un mois après leur sortie sur leur territoire d'origine. 
"Il y a une offre surabondante de cinéma en France", et "des films de qualité, avec du potentiel, ne trouvent pas leur place en salles", a estimé Régis Ravanas, président de TF1 Video, qui y voit une offre "complémentaire" au système de distribution actuel.


Le groupe ambitionne de donner "la même résonance" à une sortie en numérique qu'à une sortie en salles, notamment en diffusant des publicités sur ses chaînes et en organisant des évènements promotionnels en France.



- Marché très compétitif -



TF1 marche en fait dans les pas de Wild Bunch, qui, après le succès de "Welcome to New York", compte transformer l'essai et a annoncé en octobre la création d'une filiale spécialisée afin de multiplier les sorties sur internet.


"C'est très nouveau, mais tout le monde va s'y mettre", a estimé Pascal Lechevallier, fondateur en 2005 de MyTF1VOD et aujourd'hui consultant.


"Après, on verra si le public mordra", nuance-t-il. Evoquant le "ventre mou des films qui ont du mal à émerger", il ajoute que le succès d'un tel modèle suppose un effort marketing important pour que les films ne soient pas invisibles.


Le e-cinéma "peut trouver sa place sur le marché, les conditions de qualité d'expérience sont là", confirme Philippe Pestanes, associé au sein du cabinet Kurt Salmon, mais "il faut considérer cela comme un lancement de cinéma traditionnel, y mettre les moyens en termes de communication, et faire, comme tout distributeur, les bons choix".
Dans un marché très compétitif, qui compte au moins 90 acteurs et représente environ 250 millions d'euros en 2014, TF1 se place ainsi en première ligne sur ce nouveau créneau.


La plate-forme de VOD de TF1 est la deuxième en nombre de consommateurs en 2014, selon les chiffres du CNC, derrière Orange et devant CanalPlay, et le groupe estime avoir enregistré 10 millions d'actes d'achats en 2014. 


Mais les acteurs se bousculent. Carrefour a lancé sa propre plate-forme en janvier, rejoignant entre autres iTunes, SFR et Arte. E.Leclerc et Rakuten ont aussi récemment investi le créneau de la VOD, alors que celui de la vidéo à la demande par abonnement (SVOD) est le lieu d'un duel entre l'Américain Netflix et Canalplay.


Le e-cinéma est aussi un "nouvel élément dans la chronologie des médias" en France, selon M. Pestanes.


Selon les règles françaises, 4 mois après sa sortie en salles, un film peut être proposé en VOD. Puis il peut passer sur une chaîne payante 10 mois après la sortie en salles, sur les chaînes en clair au bout de 22 mois et, enfin, sur les services de SVOD, après 36 mois.


Via Virginie Colnel
more...
No comment yet.
Scooped by Aliette de Villeneuve
Scoop.it!

Le "Media for equity" peut-t-il sauver la presse ?

Le "Media for equity" peut-t-il sauver la presse ? | TV is everywhere | Scoop.it
Alors que le marché publicitaire est ardu, la prise de participation des médias dans le capital des start-up en échange de publicité décolle en France.
more...
No comment yet.
Scooped by Aliette de Villeneuve
Scoop.it!

Apple prépare un bouquet de chaînes télévisées

Apple prépare un bouquet de chaînes télévisées | TV is everywhere | Scoop.it
Le groupe américain devrait lancer ce service en septembre pour un abonnement compris entre 30 et 40 dollars par mois. Il comprendra une vingtaine de chaînes et sera accessible sur la plupart des appareils Apple.
more...
No comment yet.
Scooped by Aliette de Villeneuve
Scoop.it!

Twitter experiments with ‘TV Timelines’

Twitter experiments with ‘TV Timelines’ | TV is everywhere | Scoop.it
Twitter is launching a bold TV experiment and if it takes, it could change the face of second-screen viewing — at least as far as Twitter is concerned. It’s only fitting since s...
more...
No comment yet.
Scooped by Aliette de Villeneuve
Scoop.it!

Nielsen Study: Strong Correlation Between Twitter TV Activity and General Audience Engagement

Nielsen Study: Strong Correlation Between Twitter TV Activity and General Audience Engagement | TV is everywhere | Scoop.it
more...
No comment yet.
Scooped by Aliette de Villeneuve
Scoop.it!

10 million reasons why TV Producers need an audience data strategy of their own

10 million reasons why TV Producers need an audience data strategy of their own | TV is everywhere | Scoop.it
Few TV production companies and distributors have their own audience data or CRM strategy, but the benefits of building a database of fans are significant.
more...
No comment yet.
Scooped by Aliette de Villeneuve
Scoop.it!

Daniel Ravner: The ABC’s of social TV

Daniel Ravner: The ABC’s of social TV | TV is everywhere | Scoop.it
Social TV's buzzwords explained by the CEO of Israel's Practical Innovation.
more...
No comment yet.
Scooped by Aliette de Villeneuve
Scoop.it!

La part prépondérante des Français dans les coproductions internationales « Mediamerica

La part prépondérante des Français dans les coproductions internationales « Mediamerica | TV is everywhere | Scoop.it
more...
No comment yet.
Scooped by Aliette de Villeneuve
Scoop.it!

Le web, fossoyeur ou avenir de la télévision ?

Le web, fossoyeur ou avenir de la télévision ? | TV is everywhere | Scoop.it
À cause du web, la télévision serait en perte de vitesse. Pourtant, les nombreuses interactions entre la télé et Internet ont permis de créer de véritables communautés de téléspectateurs autour des émissions, et changent la façon de vivre les médias.
 
more...
No comment yet.
Scooped by Aliette de Villeneuve
Scoop.it!

Big Data et création de programmes : pourquoi les médias ne s'y mettent pas vraiment

Big Data et création de programmes  : pourquoi les médias ne s'y mettent pas vraiment | TV is everywhere | Scoop.it
Par Barbara Chazelle, France Télévisions, Directions Stratégie et Prospective Le sujet du Big Data impacte depuis plusieurs années tous les secteurs, chacun essayant de s'organiser au mieux pour ti...
more...
No comment yet.
Scooped by Aliette de Villeneuve
Scoop.it!

Nielsen Will Begin Measuring Video Ads On Roku

Nielsen Will Begin Measuring Video Ads On Roku | TV is everywhere | Scoop.it
In further proof of the rise of streaming video services and the cord-cutting trend in general, TV measurement firm Nielsen today said it would begin to track..
more...
No comment yet.
Scooped by Aliette de Villeneuve
Scoop.it!

"Doctor Who" : France 4 lance la saison 8... sans le premier épisode !

"Doctor Who" : France 4 lance la saison 8... sans le premier épisode ! | TV is everywhere | Scoop.it
La chaîne proposera les épisodes 2 à 4 de cette nouvelle saison vendredi - mais le premier ne sera disponible que sur Internet !...
Aliette de Villeneuve's insight:

On marche sur la tête .......!!

more...
No comment yet.
Scooped by Aliette de Villeneuve
Scoop.it!

La consommation médias tiraillée entre temps courts et temps longs

La consommation médias tiraillée entre temps courts et temps longs | TV is everywhere | Scoop.it
Les médias consommés en mobilité ou de manière délinéarisée créent un nouveau rapport au temps avec leurs audiences, indique Havas Media dans 'Tendances & Perspectives Média 2015'.
more...
No comment yet.
Scooped by Aliette de Villeneuve
Scoop.it!

CRTC backs off ‘Netflix’ tax | Toronto Star

CRTC backs off ‘Netflix’ tax | Toronto Star | TV is everywhere | Scoop.it
Canadian broadcast regulator could issue further rulings next week on “unbundled” cable channel offerings.
more...
No comment yet.
Scooped by Aliette de Villeneuve
Scoop.it!

La chaîne ITV s'offre le roi de la téléréalité Talpa

La chaîne ITV s'offre le roi de la téléréalité Talpa | TV is everywhere | Scoop.it
Inventeur de Big Brother, John de Mol a cédé sa maison de production pour 500 millions d'euros.
more...
No comment yet.
Scooped by Aliette de Villeneuve
Scoop.it!

Comment le Big Data transforme le monde

Comment le Big Data transforme le monde | TV is everywhere | Scoop.it
C'est la conséquence logique du poids que le numérique a pris dans notre vie : les données se multiplient à un rythme effréné. Produites par...
more...
No comment yet.
Scooped by Aliette de Villeneuve
Scoop.it!

The Rise and Fall and Rise of Hasbro's TV Strategy

The Rise and Fall and Rise of Hasbro's TV Strategy | TV is everywhere | Scoop.it
What looks like an entertainment company, spends like an entertainment company and programs like an entertainment company? It's Hasbro, a toymaker. Hasbro makes not just toys but also hugely popular intellectual property, which for decades has been key to its bottom line.
more...
No comment yet.
Scooped by Aliette de Villeneuve
Scoop.it!

Le téléachat et la production sauvent la cuvée 2014 de M6

Le téléachat et la production sauvent la cuvée 2014 de M6 | TV is everywhere | Scoop.it
Se serrer la ceinture, faire le dos rond. Moins conquérant qu’auparavant au niveau des audiences depuis 2013, M6 est parvenu à limiter les...
more...
No comment yet.
Scooped by Aliette de Villeneuve
Scoop.it!

Les Fictions primées à Luchon

Les Fictions primées à Luchon | TV is everywhere | Scoop.it
Toutes les dernières analyses, de la pub TV et de la TV réalisées par les plus grands experts du marché.
more...
No comment yet.