TV & TV Distribution
1.3K views | +0 today
Follow
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scoop.it!

L'Autorité de la concurrence approuve l'acquisition de Mobile Vikings par Medialaan

L'Autorité de la concurrence approuve l'acquisition de Mobile Vikings par Medialaan | TV & TV Distribution | Scoop.it
L'Autorité belge de la concurrence a approuvé jeudi l'acquisition par Medialaan, maison-mère notamment de VTM et de Q-music, de VikingCo SA (Mobile Vikings), VikingCo International SA et la base de clients de Jim Mobile, a-t-on appris dans un...
Thierry Tacheny's insight:

L'acquisition de Base par Telenet, si elle est validée par la Commission européenne, va bouleverser les fondamentaux du paysage médiatique flamand.

En mettant la main très opportunément sur Viking et en rapatriant ses clients de JIM Mobile, Medialaan change de périmètre et entre dans la troisième dimension: celle du contenu, de l'audiovisuel et des télécommunications.

Magnifique vision industrielle, coup de génie. Il faut applaudir le culot de Christian Van Thillo qui montre, par cette acquisition,que rien n'est inéluctable et qu'avec une vision industrielle et des moyens, les broadcasters peuvent rêver d'un meilleur avenir que celui de se faire racheter par les mastodontes des tuyaux.

Bravo !

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Eleven arrive (enfin) chez VOO !

Eleven arrive (enfin) chez VOO ! | TV & TV Distribution | Scoop.it
Apparues l'été dernier sur Proximus, les deux chaînes sportives vont bientôt compléter le bouquet BeTV Sports. Une offre séparée pour les abonnés de VOO est à l’étude.
Thierry Tacheny's insight:

BeTV a réussi à sauver son offre sportive. Certes au prix d'un deal avec Eleven, mais surtout en évitant que ses abonnés, déjà fortement sollicités sur le vecteur des films et séries par les nouvelles offres non linéaires (Netflix, RTL à L'Infini, etc..), ne lui tournent le dos. Cela fait en effet déjà 6 mois que Eleven est reprise par Proximus TV.

Comme en France avec Canal+, le modèle historique de la télévision à péage est graduellement mis à rude épreuve par la concurrence et rien ne dit que l'avenir soit radieux pour la chaîne cryptée du groupe Nethys.

En effet, le contrat de la Premier League (le foot anglais où nombreux sont nos joueurs "stars") vient à échéance à la fin de la saison 2015-2016 et son renouvellement devient un enjeu majeur. Nul doute que les prochains mois seront chargés. L'avenir de notre éditeur local se joue peut-être sur ce seul contrat.           


more...
No comment yet.
Scoop.it!

I hate TV ! Tell A Vision 2015 - Thierry Tacheny

The impact of new technologies and formats on the television business.
Thierry Tacheny's insight:

Quel avenir pour la télévision ? Petit rappel de ses fondamentaux, des enjeux auxquels elle fait face et du brillant avenir qui l'attend. La Télé est en train de rebondir. Elle dispose autour d'elle d'opportunités extraordinaires qui, bien activées, lui permettront de garder son rôle majeur dans la palette des outils des annonceurs.  

Merci aux responsables de l'ABMA de m'avoir ouvert une fenêtre d'expression et bravo pour l'initiative de leur séminaire "Tell a Vision" : le premier d'une longue série, espérons-le !

Le texte se trouve également sur le site de MM (cliquez ici)

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Vodafone renonce à son projet d'échange d'actifs avec Liberty Global

Vodafone renonce à son projet d'échange d'actifs avec Liberty Global | TV & TV Distribution | Scoop.it
Le numéro deux mondial de la téléphonie mobile a annoncé ce lundi la fin des discussions sur un projet d'échange d'actifs, avec le numéro un du câble sur le Vieux Continent, Liberty Global.
Thierry Tacheny's insight:

Les deux géants n'ont pas réussi à s'entendre.  Liberty Global et Numericable pourrait-elle trouver un terrain de conversation ?  Suite de la consolidation du marché dans un prochain épisode...  


more...
No comment yet.
Scoop.it!

Medialaan stopt op 18 december met JIM

Medialaan stopt op 18 december met JIM | TV & TV Distribution | Scoop.it
Dat meldt het mediabedrijf. Volgens Erwin Deckers loopt het tijdperk van de lineaire jongerenzenders op zijn einde.
Thierry Tacheny's insight:

Consistance stratégique chez Medialaan.

Après la refonte de ses nouveaux sites de chaînes, désormais orientés vers les contenus video. Après le déplacement de Steevie sur l'axe du temps (orientation OTT plutôt que "Live TV"), la stratégie de déploiement du groupe audiovisuel privé flamand se poursuit et prend les devants.

Exit Jim TV. La chaîne ne fait plus recettes et il est temps de déplacer l'offre de contenus pour les jeunes sur de nouvelles plateformes.

Après une période de doutes, le leader du marché redistribue son métier avec intelligence et consistance.  A ceux qui s'interrogeaient sur l'immobilisme des groupes audiovisuels belges, Medialaan confirme que ce temps est révolu et que l'ubiquité des contenus est le maître mot de l'avenir. Ses inventaires "classiques" restent puissants et efficaces. Son offre digitale s'impose progressivement.

Il faut espérer qu'ensemble, avec ses concurrents et ses partenaires francophones ils réfléchiront à l'organisation inteligente et rationnelle de leur offre publicitaire future. Car pour battre les concurrents du net et s'imposer sur ce nouveau terrain de la video digitale, la syndication des inventaires qualitatifs de nos éditeurs audiovisuels locaux sur une plateforme privée et "premium" est la seule réponse envisageable.  

Quoiqu'il en soit, Bravo à Medialaan !

more...
No comment yet.
Scoop.it!

VIER en Telenet steken straks reclame achter pauzeknop

VIER en Telenet steken straks reclame achter pauzeknop | TV & TV Distribution | Scoop.it
Nu de digitale kijker steeds meer reclame kan wegzappen, zoeken zenders andere advertentiemogelijkheiden.
Thierry Tacheny's insight:

Ca bouge chez les télés !

La première manifestation concrète d'un partenariat technique publicitaire innovant fait son apparition en Flandres. Vier et Vijf proposeront dorénavant aux téléspectateurs qui activent le bouton "pause", un freeze publicitaire en lieu et place de l'image arrêtée du programme. 

Même si elle semble anecdotique sur le plan de l'impact, cette première "délinéarisation" du contenu publicitaire est un moment important pour le media audiovisuel.

  • Elle est tout d'abord la confirmation que les lignes bougent en télévision.
  • Elle signe également le début des fonctions synchronisées (tant attendues) entre les broadcasters et les distributeurs au bénéfice des annonceurs. 
  • Elle marque également le début d'une bataille "créativo-technique" avec les autres plateformes, ce qui laisse augurer un renouveau commercial excitant.

Déjà Medialaan laisse entendre qu'elle travaille à d'autres développements. Telenet, on le sait, teste de futures applications de publicité targetées et Proximus n'est pas en reste.  Espérons que VOO ne laissera pas passer cette chance de donner aux annonceurs de la partie francophone du pays, pareille capacité de déploiement dynamique.    

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Viacom’s Weak Results Pile On More Bad News for TV Industry

Viacom’s Weak Results Pile On More Bad News for TV Industry | TV & TV Distribution | Scoop.it
Viacom shares were down as much as 22 percent as a startling slump in major media stocks continued on Thursday.
Thierry Tacheny's insight:

C'est au tour du groupe Viacom de publier ses chiffres trimestriels et avec eux, la confirmation du budget shift des annonceurs TV vers les média de l'Internet, au détriment de la télévision linéaire.  Les revenus publicitaires du groupe ont en effet perdu 9%. Il n'en fallait pas plus pour qu'à l'instar de ses pairs la veille, le cours de l'action perde jusqu'à 14% en séance,

Ce deuxième semestre 2015 résonne bien plus qu'un simple coût de semonce.

En moins de 48 heures ce ne sont pas moins de $37 milliards de valorisation qui sont partis en fumée. Une fumée dont les volutes atteignait même l'Europe, ou un groupe comme Pro7Sat1 enregistrait une baisse de 6% de sa cotation. Un des plus importants glissements enregistrés au cours des dernières années.

L'inquiétude s'empare des analystes financiers qui viennent de prendre la mesure de l'attaque de l'Internet sur le plus résistant des média (jusqu'ici...). Avec quelles conséquences sur l'industrie ? Nous ne le saurons que trop vite !


more...
No comment yet.
Scoop.it!

Portuguese operators pay €5.3m into media fund

Portuguese operators pay €5.3m into media fund | TV & TV Distribution | Scoop.it
Portugal’s leading pay-TV platforms have between them paid €5.3 million into the country’s media fund, the country’s ministry for culture has announced.
Thierry Tacheny's insight:

Outre une partie de leur fee, les opérateurs télécoms portugais ont versé €5,3 millions à l'institut du cinéma et de l'audiovisuel local.  Intéressant de relever la double vocation de l'institut portugais: Cinéma ET Audiovisuel !

more...
No comment yet.
Scoop.it!

John Malone's Liberty Global Increases Stake In ITV To 9.9%

John Malone's Liberty Global Increases Stake In ITV To 9.9% | TV & TV Distribution | Scoop.it

AJohn Malone's Liberty Global has upped its stake in British broadcaster ITV from 6.4% to 9.9%. Liberty originally acquired its stake in July last year from Rupert Murdoch's then BSkyB- now called S...

Thierry Tacheny's insight:

Poursuites des emplettes dans le monde du broadcasters européen, Liberty Global vient de porter sa participation dans ITV à 9,9%.  La société, toutefois, dément vouloir acheter lé premier diffuseur anglais, tout en se félicitant de ses excellents résultats financiers et de son rendement.

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Inge Smidts new CMO at Liberty Global

Inge Smidts new CMO at Liberty Global | TV & TV Distribution | Scoop.it
Inge Smidts, SVP residential marketing at Telenet, is to become Chief Marketing Officer at Liberty Global.
Thierry Tacheny's insight:

Belgium's got  talent ! 

Ascension fulgurante pour Inge Smidt.  10 ans chez Procter & Gamble et 5 ans chez Telenet ont propulsé la responsable du marché résidentiel de Telenet au poste de Directeur Marketing du groupe Liberty Global.  Congrats !!

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Naguib Sawiris prend officiellement le contrôle d'Euronews

Naguib Sawiris prend officiellement le contrôle d'Euronews | TV & TV Distribution | Scoop.it
L'homme d'affaires égyptien aura la main sur l'économie. Un conseil éditorial garantira les missions d'information.
Thierry Tacheny's insight:

Peite information en 5 lignes dans le Figaro. Euronews est passée sous le contrôle d'un milliardaire Égyptien.

A la question "y a-t-il une Europe ?", le réponse est sous nos yeux. En l'espace de 6 mois, deux grandes marques de notre audiovisuel européen ont été rachetées par des intérêts étrangers. 

Verrait on CNN au mains de groupes asiatiques ? Al Jazeera détenue par un groupe américain ? ESPN rachetée par un milliardaire arabe ?

Trop occupés à gérer leurs affaires internes, nos hommes politiques européens sont doublement fautifs. Fautifs de ne pas comprendre le bénéfice d'une Europe forte et solidaire. Fautifs de laisser partir deux des plus beaux noms de notre patrimoine audiovisuel. Car que reste-t-il d'une communauté quand elle n'a même pas de médias pour assurer, défendre et promouvoir sa cause et son écosystème ?

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Patrick Drahi s'allie à Alain Weill pour racheter le groupe NextradioTV

Patrick Drahi s'allie à Alain Weill pour racheter le groupe NextradioTV | TV & TV Distribution | Scoop.it
Alain Weill, PDG et principal actionnaire de NextRadioTV et Patrick Drahi, président du groupe Altice, ont annoncé lundi la création d'une coentreprise qui prendra le contrôle du groupe NextradioTV.
Thierry Tacheny's insight:

Deux belles histoires s'associent !  Qui aurait pu dire il y a quinze ans à peine que Alain Weill et Patrick Drahy convoleraient un jour à la tête de groupes désormais incontestables. Le premier quittait le groupe NRJ en 2000 pour faire le pari de fonder un groupe media d'envergure, essentiellement concentré sur le "business". Le second achetait des petits réseaux câblés dont personne ne voulait dans un marché "à 6 chaînes de télé".

Le rachat à terme, du groupe Nextradio TV par Patrick Drahy fait ce dernier désormais, le patron et proprietaire du groupe de distribution et de média le plus intégré de France.  une fois de plus, au nez et à la barbe des acteurs du secteur. Comme quoi, la vision du marché est très différente lorsque langle d'attaque est différent.  chapeau Monsieur Drahy, vous avez fait en quinze ans ce que Monsieur Bouygues n'a pas réussi à faire, lui  qui était ou est encore proprietaire de TF1, NT1, TMC, Histoire, TV Breizh, Hushuaia TV, Bouygues Télécom et Eurosport... 

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Voo augmente à nouveau ses tarifs

Voo augmente à nouveau ses tarifs | TV & TV Distribution | Scoop.it
A partir du premier août 2015, l'opérateur va appliquer une augmentation de 0,50 à 3 euros par mois sur la très vaste majorité de ses produits. Les débits
Thierry Tacheny's insight:

Entre 50 cents et 3 Euros par mois, telles sont les augmentations de prix que VOO va pratiquer dès le mois d'août prochain pour l'accès à ses services TV.

Le mouvement de reconstruction du prix de la télévision est lancé. 

  • Telenet a augmenté ses tarifs à plusieurs reprises entre fin 2014 et début 2015.
  • Proximus a dévoilé de nouveaux plans tarifaires à la fin du mois de mai dernier, avec des accroissements variant de 2 à 6% pour son service TV.
  • Quant à Numericable, elle a également mis en place un plan d'augmentation tarifaire (jusqu'à 8%) dès ce mois de juillet.

Certes, on ne peut pas parler d'actions concertées, mais la cadence et le mouvement font preuve d'une certaine forme "d'unanimité".  Reste à espérer qu'une partie du bénéfice de ces augmentations permettent de financer des contenus locaux ...    


more...
No comment yet.
Scoop.it!

Altice Media candidat au rachat de Télé 7 Jours (Lagardère)

Altice Media candidat au rachat de Télé 7 Jours (Lagardère) | TV & TV Distribution | Scoop.it
PARIS, 9 décembre (Reuters) - Altice Media est l'un des
candidats au rachat de Télé 7 Jours, France Dimanche et Ici
Paris, trois magazines du groupe Lagardère, a-t-on
appris mercredi d'une source proche
Thierry Tacheny's insight:

Altice ? What Else ?

Décidément, la boulimie de Patrick Drahy est sans limite.

Les acquisitions ou projets d'acquisitions se succèdent à une cadence élevée. Le dernier mouvement en date pourrait voir Télé7 Jours, Ici Paris et France Dimanche passer sous le drapeau d'Altice Media Groupe. Un pari de plus en plus risqué et deux questions fondamentales

  1. Qu'est-ce qui pousse les actuels propriétaires de media à se séparer de leurs métiers historiques ?
  2. Qu'y voient les distributeurs (que les autres n'y voient pas), qui les pousse à multiplier les emplettes.

Bien malin qui répondra... 

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Droits TV du foot : Canal+ aurait perdu la Premier League au profit d'Altice

Droits TV du foot : Canal+ aurait perdu la Premier League au profit d'Altice | TV & TV Distribution | Scoop.it
Si cette information de "L'Équipe" se confirme, il s'agirait d'un coup de Patrick Drahi et d'un camouflet pour Vincent Bolloré à la tête de Canal+.
Thierry Tacheny's insight:

La guerre des droits sportifs se relance en France. Si l'information relayée par l'Equipe s'avère exacte, le coup pourrait être terrible pour Canal+.  Le Championnat Anglais est parmi les plus intéressants, les joueurs français y sont nombreux et il s'agit d'une pierre angulaire de l'offre amaigrie de contenus sportifs de Canal+.

Comme le dit France Info, "Après avoir cédé du terrain face à beIN Sports en lâchant la quasi-totalité des championnats européens : la Liga, la Bundesliga, la Série A, la pro A de basket ou encore la NBA, Canal+ perd le plus attractif des championnats de football et ne conserve plus que deux affiches de Ligue 1 par week-end et un match de Ligue des champions. C’est plutôt maigre pour une chaîne qui avait beaucoup misé sur le sport".

Numericable, par contre, s'affirmerait comme opérateur majeur français, avec, de surcroît, une stratégie d'intégration de media (BFM TV et RMC).

Un tel deal pourrait-il également avoir des répercussions en Belgique ? Notamment pour BeTV ? L'avenir nous le dira.   

more...
No comment yet.
Scoop.it!

La Commission européenne met en suspens l'achat de Base par Telenet

La Commission européenne met en suspens l'achat de Base par Telenet | TV & TV Distribution | Scoop.it
C'est une tuile pour le rachat de Base par Telenet ! La Commission dispose d'un délai de 90 jours ouvrables, jusqu'au 18 février 2016, pour prendre une décision.
Thierry Tacheny's insight:

90 jours complémentaires. C'est le temps que prendra "l'enquête approfondie" que la Commission va entamer avant d'avaliser, ou non, ou sous conditions, le rachat de Base par Telenet.

Ce qui inquiète l'Europe, c'est notamment la limitation de la concurrence que pourrait amener cette acquisition.   Date est prise pour le 5 janvier 2016 et  avant cela, probablement de nombreuses tractations.

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Patrick Drahi et Altice rachètent un deuxième câblo-opérateur aux Etats-Unis

Patrick Drahi et Altice rachètent un deuxième câblo-opérateur aux Etats-Unis | TV & TV Distribution | Scoop.it
Altice, maison mère de Numericable-SFR a annoncé le rachat de l’américain Cablevision pour 17,7 milliards de dollars.
Thierry Tacheny's insight:

3 fois le chiffre d'affaires, 56 fois le résultat net et près de 4.500€ par abonnés. Ce sont les multiples presque hallucinants du deal que vient de signer Patrick Drahy aux Etats-Unis.

En rachetant Cablevision - société New-Yorkaise et 5e câblo opérateur amériacian, le groupe de câblo distribution français ajoute 3.5 millions d'abonnés américains au 1.5 million déjà acquis en mai dernier (Suddenlink).

La distance avec les mastodontes locaux (Comcast, Charter Communications... ) reste importante, mais par cette opération, Altice s'impose progressivement comme un acteur global de poids, face, notamment aux groupes challengers, Liberty et les autres.

La boulimie du désormais "magnat" français n'a de limite que la propension des banquiers à lui prêter de l'argent. Après cette opération, la dette du groupe devrait approcher les $50 milliards. Une dette qu'il faudra rembourser, intérêts compris et qui augure de nouvelles augmentations tarifaires dans ce marché en voie de consolidation mondiale.

Allez, rêvons un peu...à la valorisation de cette opération par abonnés, VOO pourrait valoir au moins 2,6 milliards d'Euros... mais faudrait-il que la Wallonie soit les Etats-Unis et que Lège soit New-York. Même avec un bon plan Marshall et de bonnes résolutions, cela risque tout de même de prendre un peu de temps.:-)

more...
No comment yet.
Scoop.it!

TF1 et M6 s’allient pour demander une chaîne de téléachat sur la TNT

TF1 et M6 s’allient pour demander une chaîne de téléachat sur la TNT | TV & TV Distribution | Scoop.it
Thierry Tacheny's insight:

Quand le réalisme frappe à la porte de l'industrie, les ennemis d'ici savent se marier là-bas et comprendre que la vraie concurrence est américaine.

QVC, le leader mondial du secteur est en effet entré dans l'Hexagone au mois de juin dernier avec une force de frappe incontestée et la menace de redistribuer les cartes.

En cas d'accord du CSA français, risque-t-on de voir la chaîne, filiale des deux broadcasters français distribuée en Belgique ? Si c'est la cas, après la représentation commerciale de ses sites Web par la RMB, ce serait une nouvelle exploitation du groupe de  Nonce Paolini sur notre territoire...    

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Télévision : les grands groupes américains en pleine tempête

Télévision : les grands groupes américains en pleine tempête | TV & TV Distribution | Scoop.it
La formule passera-t-elle à la postérité ? Une chose est sûre, « la grande implosion des médias de 2015 », comme l’ont déjà...
Thierry Tacheny's insight:

"Netflix est le début d'autre chose dans notre industrie télé."  C'est en ces termes que je commentais l'arrivée du service en Europe, et notamment en Belgique.  12 mois plus tard, le secteur - et surtout le monde financier - est en "mode panique".

Les publications trimestrielles, la semaine dernière, des grands groupes américains ont plongé la valorisation du secteur des média (SP500 Media) au plus bas depuis 2008.  

Même si ce mouvement est excessif, il traduit les inquiétudes grandissantes au sujet d'un Media - la télé - qui atteint simultanément ses trois limites :  

  • limites en matière d'audiences : les Millenials ont appris à vivre sans grand écran
  • limites publicitaires : le marché entre en contraction, et 
  • limites économiques : les abonnements au câble - aux États Unis s'entend - ont atteint des sommets critiques pour les consommateurs.

Cette crise de modèle économique frappe également à la porte de notre marché européen. Seul le prix des abonnements au câble nous différencie. Mais ce levier a été récemment enclenché par l'ensemble des distributeurs.

Et où sont nos défenses ? Comment allons nous contrer simultanément la montée en puissance des plateformes de distribution Internet ? L'augmentation du coût des programmes ? La perte d'intérêt des jeunes téléspectateurs ? La désuétude croissante des grands annonceurs pour les Media classiques ? Les modèles algorithmiques américano-opaques des nouveaux processus d'achat et vente ? 

Bien sur on ne peut l'incriminer de tout, mais on retiendra l'arrivée de Netflix comme le début d'autre chose dans notre industrie ...."


more...
No comment yet.
Scoop.it!

Disney, Time Warner and Other Media Shares Fall as Investors Worry About TV’s Future

Disney, Time Warner and Other Media Shares Fall as Investors Worry About TV’s Future | TV & TV Distribution | Scoop.it
Shares in Comcast, Time Warner, 21st Century Fox, CBS, Viacom, Discovery and AMC Networks all were down, with some plunging by as much as 12 percent in midday trading.
Thierry Tacheny's insight:

"Quand ESPN a froid, c'est toute la télévision qui s'enrhume" serait-on tenté de dire ... L'annonce, hier, dans les résultats financiers trimestriels du groupe Disney, d'une légère perte d'abonnés pour la première chaîne sportive payante américaine a réussi à faire vaciller les cotations boursières des grands groupes media américain (- 12% pour Discovery, - 9% pour Disney...etc).

Le marché des analystes est fébrile. Peut-être de façon excessive. Mais il traduit les inquiétudes des spécialistes, tant sur un modèle de financement publicitaire fatigué et progressivement contesté par Internet que sur le phénomène des désabonnements aux forfaits  télé "tout compris" des câblo-opérateurs américains (cord cutting).

Le coût bientôt prohibitif de l'accès aux offres du câble américain, la croissance ininterrompue de Netflix depuis bientôt 36 mois et le succès grandissant de nouvelles offres d'abonnements à des contenus spécifiques moins chères jettent un trouble sur les perspectives d'un marché qui reste aujourd'hui principalement financé par la télévision linéaire et le spot de 30 secondes.

Et les résultats du groupe 21st Century Fox d'ajouter à la morosité ambiante, lui qui présentait des revenus semestriels 2015 en diminution de 9% (diminution des recettes pub et absence de blockbuster dans sa filiale de production).

Bref, les grands groupes audiovisuels mondiaux entrent dans une période d'incertitude. Quelle option choisir ?

  • Rester sur le métier de la télévision linéaire avec le risque de voir, et les budgets d'annonceurs et les revenus de distribution s'éroder ?
  • Investir massivement dans de nouveaux modes de distribution et tenter de rattraper le retard sur les grands groupes de distribution du Net (Netflix, Amazon, Apple, ...) ?

Même si les déclarations des patrons des grands groupes de broadcast se veulent rassurantes, on sent tout de même poindre une première salve d'inquiétudes.  

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Présentation de la nouvelle interface Proximus TV + SwipeBox

Présentation de la nouvelle interface Proximus TV + SwipeBox | TV & TV Distribution | Scoop.it
Nos tablettes et smartphones deviennent nos télécommandes. Proximus a présenté ce matin la SwipeBox, ainsi que sa nouvelle interface Proximus TV. Lancement estimé à la mi-septembre.
Thierry Tacheny's insight:

Comme annoncé, la nouvelle interface de Proximus TV fera la part belle aux images (enfin) et s'écarte progressivement du simple (et ennuyeux) EPG.

Cerise sur le gâteau, grâce à la Swipe Box, il sera possible de faire interagir tablette et TV en amenant sur le grand écran, différents contenus en provenance des applications de chaque utilisateur.  

Cette nouvelle version de l'interface de Proximus TV, qui sera disponible dès le 15 septembre, risque d'éclipser partiellement ou totalement les nouvelles fonctions du décodeur VOO. 

Le champ de bataille se déplace désormais des contenus vers les fonctionnalités.

Avec ces nouvelles interfaces, ouvertes, intuitives et "orientées programmes", la consommation de contenus sera rapidement bouleversée et avec elle, la menace sur l'audience TV se fait de plus en plus précise. Ces nouveaux services en appelleront rapidement d'autres, et bientôt, le marché appellera un nouveau système de mesure approprié ! 




more...
No comment yet.
Scoop.it!

John Malone's Liberty Global Buys Ireland's Commercial Broadcaster TV3

John Malone's Liberty Global Buys Ireland's Commercial Broadcaster TV3 | TV & TV Distribution | Scoop.it
John Malone's international cable company Liberty Global has bought Ireland's commercial broadcaster TV3 in a deal worth up to Euros 87 million ($96 million). The deal was made between Liberty Glob...
Thierry Tacheny's insight:

Après le (quasi) rachat des chaînes "Vier" et "Vijf" en Flandres au premier semestre 2015 et la prise de participation de 6,5% du capital de ITV en juillet 2014, le groupe Liberty Global de John Malone poursuit ses emplettes, en finalisant l'achat de la première chaîne privée irlandaise, TV3.

La stratégie d'acquisition de broadcasters se poursuit donc pour le premier distributeur européen.  

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Nouvelle expérience Proximus TV - Proximus

Nouvelle expérience Proximus TV - Proximus | TV & TV Distribution | Scoop.it
Thierry Tacheny's insight:

Proximus TV teste un nouveau menu: une page d'accès permettant au consommateur de choisir entre trois écosystèmes ("Bibliothèque", "Télévision" ou "Shop").

Ce mouvement n'a l'air de rien, mais il confirme l'éloignement progressif des plateformes par rapport aux EPG et à la ligne du temps. Le temps où les téléspectateurs allumaient leurs décodeurs comme un téléviseur est bientôt révolu. Celui du libre choix des programmes et des contenus approche à grand pas.

De la même manière que les épiciers ont disparu au profit des linéaires, les chaînes de télévision vont devoir, d'une part, renforcer leur rôle de facilitateur, d'autre part, fonder leurs succès sur leur productions propres et enfin, apprendre à mieux parler à leurs cibles prioritaires.

Car il ne faut pas s'y tromper, c'est bien le mot "téléspectateur" lui-même qui est en train de disparaître.

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Discovery prend le contrôle total d’Eurosport, la fin d’une histoire pour TF1

Discovery prend le contrôle total d’Eurosport, la fin d’une histoire pour TF1 | TV & TV Distribution | Scoop.it
Avec la vente de sa part restante de 49% dans la chaîne Eurosport à l’américain Discovery pour un montant de 491 millions d’euros, le groupe audiovisuel français TF1 tourne la page d’une aventure sportive de plus de 22 ans avec cette chaîne paneuropéenne.
Thierry Tacheny's insight:

Incapable d'en assurer le développement européen, TF1 a fini par ceder Eurosport au groupe americain Discovery.

L'idée d'une chaîne européenne de sports, née il y a une trentaine d'années du consortium des chaînes publiques, est désormais aux mains d'un groupe américain (Une de plus, après le rachat de Euronews par le milliardaire égyptien Sawiris).

Quant à la reprise par le "groupe de la Découverte", il n'a pas tardé à produire ses effets. Discovery a en effet d'ores et déjà littéralement " soufflé" les droits des Jeux Olympiques aux chaînes publiques qui en détenaient les images depuis de longues années.

Les grands groupes américains seront ils les fossoyeurs du modèle mixte audiovisuel européen ?  On peut le penser.  La BBC traverse une période de questionnement sur son financement. Et son rôle tentaculaire est questionné par la coalition politique au pouvoir à Londres. Le groupe France Télévisions pour sa part, vient d'annoncer des pertes financières plus importantes que prévues. On voit mal d'où les moyens viendront des gouvernements de chaque pays... Le déplacement dé notre centre de gravité industriel s'accélère.

La concentration de la distribution et des contenus a laquelle nous assistons redessinera notre paysage audiovisuel à terme et avec lui, c'est assuré, un renchérissement des accès pour le consommateur final.

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Telenet Play customers watch 10 hours of catch-up per month

Telenet Play customers watch 10 hours of catch-up per month | TV & TV Distribution | Scoop.it
Thierry Tacheny's insight:

Selon Telenet, 81% de ses abonnés font appel aux services de Catchup dont ils consomment près de 10 heures par mois (jusqu'à 23 programmes). 

Ce chiffre est impressionnant. Il représenterait d'ores et déjà +/- 10 à 12.5% du temps de vision hebdomadaire d'un téléspectateur moyen. Si l'on admet que les jeunes ménages, moins consommateurs de télévision, sont plus enclins à pratiquer la vision "décalée", on peut très bien déduire que de 20 à 25% de leur consommation TV est d'ores et déjà en mode "Catchup".  Quand et comment les opérateurs et les télévisions vont-ils saisir ensemble cette opportunité pour monétiser ce nouveau "marché" ?    

more...
No comment yet.