TV Business Finance & Earnings
1.0K views | +0 today
Follow
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scoop.it!

Le MR livre dix recommandations pour sauver les télévisions locales wallonnes

Le MR livre dix recommandations pour sauver les télévisions locales wallonnes | TV Business Finance & Earnings | Scoop.it
Le MR souhaite réformer les onze télévisions locales wallonnes, qui représentent 400 emplois, et propose dix recommandations pour «éviter un naufrage et, avec lui, un
désastre [...]
Thierry Tacheny's insight:

10 recommandations dont, notamment, celle d'ouvrir le capital des télés locales et communautaires au secteur privé ? Ici un joint venture avec un groupe de presse ? Là avec une radio privée ?  Voilà une ouverture qui, sans conteste, dynamiserait notre paysage media local. Belle idée ! Y a-t-il des candidats ?

more...
No comment yet.
Scoop.it!

C'est décidé, LCI devient une chaîne gratuite !

C'est décidé, LCI devient une chaîne gratuite ! | TV Business Finance & Earnings | Scoop.it
Le CSA a autorisé ce jeudi le passage de LCI - propriété de TF1 - sur la TNT gratuite. Un nouvel avenir s'ouvre pour La Chaîne Info, première chaîne d'information créée en France il y a 21 ans.
Thierry Tacheny's insight:

La patience et l'entêtement ont porté leurs fruits. Et Nonce Paolini, la patron du groupe TF1, pourra remettre son mandat avec une belle victoire.

LCI - que Patrick Le Lay avait volontairement limitée aux bouquets payants, lui qui ne croyait pas à l'avenir de la TNT - pourra enfin rejoindre les offres généralistes des distributeurs et concurrencer BFM TV et i-Télé.  Bravo ! 

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Les Echos et Le Parisien publieront directement leurs articles sur Facebook

Les Echos et Le Parisien publieront directement leurs articles sur Facebook | TV Business Finance & Earnings | Scoop.it
Avec le quotidien gratuit 20 minutes, les deux titres de presse constituent le trio qui va inaugurer une nouvelle fonctionnalité du réseau social de Mark Zuckerberg, "Instant Articles". Ces journaux français pourront publier des articles sur Facebook, avec un affichage quasi instantané sur smartphone.
Thierry Tacheny's insight:

Les quotidiens "Les Echos" et "Le Parisien", (propriété du groupe LVMH) ont tous deux accepté de voir leurs articles directement accessibles sur Facebook, sans obliger les internautes à changer de site.

Ils rejoignent ainsi les quelques titres prestigieux américains (le New York Times, National Geographic, NBC) et européens (The Guardian, BBC News, Der Spiegel et De Bild) qui ont d’ores et déjà accepté d’adopter cette nouvelle fonctionnalité de réseau social.


Certes il s’agit d’un confort apporté à l’internaute, qui n’aura plus à changer de site pour accéder au contenu des articles.Certes, le modèle économique mis en place par Facebook semble protéger les intérêts publicitaires des groupes de presse, mais ne s’agit-il pas d’une nouvelle abdication des éditeurs de contenus face aux plateformes et aux intégrateurs ?


Pour mémoire, le boîtier Apple TV est entré dans le même processus de référencement des contenus audiovisuels avec les producteurs.


Avant d’en arriver là, l’industrie n’aura pas été capable ou n’aura même pas tenté de proposer sa propre plateforme de partages syndiqués….

more...
No comment yet.
Scoop.it!

STMicro a perdu 62 millions de dollars dans les décodeurs au troisième trimestre 2015

STMicro a perdu 62 millions de dollars dans les décodeurs au troisième trimestre 2015 | TV Business Finance & Earnings | Scoop.it
Thierry Tacheny's insight:

Situation progressivement complexe pour les fabricants de décodeurs, les solutions de service "Cloud" (Netflix notamment), pèsent sur le marché des ventes de "boxes". 

ST Microelectronics, par exemple, a perdu plus d'argent sur ce segment au 3e trimestre 2015 que le chiffre d'affaires qu'elle a réalisé.

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Gilles Pélisson succèdera à Nonce Paolini à la tête de TF1 en février prochain

Gilles Pélisson succèdera à Nonce Paolini à la tête de TF1 en février prochain | TV Business Finance & Earnings | Scoop.it
Le Conseil d'administration de TF1 a choisi Gilles Pélisson, 58 ans, pour succéder à Nonce Paolini en tant que Président directeur général du groupe. Cette nomination sera effective le 17 février 2016. Jusqu'à cette date, Gilles Pélisson se préparera à exercer ses nouvelles fonctions avec le concours de Nonce Paolini.
Thierry Tacheny's insight:

Après avoir dirigé des sociétés comme Accor, NOOS ou Bouygues Telecom (où Nonce Paolini était son bras droit), Gilles Pélisson succèdera à ce dernier en mars prochain.

Administrateur indépendant de TF1 depuis 2009, Gilles Pélisson n'est pas familier de l'audiovisuel. Il est "expatrié belge" depuis qu'il a quitté le groupe Accor et pilotait jusqu'à aujourd'hui un fonds d'investissement privé.

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Les Français n'aiment pas la pub sur internet, et ça commence à poser problème

Les Français n'aiment pas la pub sur internet, et ça commence à poser problème | TV Business Finance & Earnings | Scoop.it
La publicité sur internet dérange près de huit Français sur dix. Conséquence, un sur cinq utilise un bloqueur de pub. Ce qui commence à paniquer les sites web et les annonceurs. Décryptage d'un phénomène.
Thierry Tacheny's insight:

80% des français rejettent la publicité sur Internet et 20% d'entre eux se sont d'ores et déjà équipés de logiciel d'Ad Blocking.

Il est temps que le marché se rende compte que la suroffre publicitaire endémique de l'Internet est en train de fatiguer les consommateurs et de créer un rejet pur et simple.

Quand, de surcroît, on sait que jusqu'à 70% du délai d'affichage d'un site web peut provenir des logos, bannières, cookies, Prerolls, Midrolls et autres outils commerciaux qui encerclent les contenus recherchés, il y a de quoi se demander si la pub ne finira pas par se faire taxer au bit transporté ? 

more...
No comment yet.
Scoop.it!

'La révolution digitale va-t-elle pulvériser jusqu'aux fondements de notre monde ?'

'La révolution digitale va-t-elle pulvériser jusqu'aux fondements de notre monde ?' | TV Business Finance & Earnings | Scoop.it
Nos communautés occidentales traversent un bouleversement d'une saisissante amplitude. La mondialisation économique induit un monde multipolaire et complexe.
Thierry Tacheny's insight:

Rien à ajouter. Bruno Colmant signe un texte d’une grande lucidité.

La description d’un monde écartelé entre peurs et bouleversements. Où la spontanéité des échanges sociaux s’impose à la lenteur des outils de planification des structures d’Etats. Où la décroissance s’ajoute au remplacement structurel de nombreuses tâches humaines par des processus digitaux et à l’Uber isation des comportements.  Où quelques sociétés imposent progressivement leurs règles aux états mêmes, garants historiques de l’organisation sociale, etc...

 

    « Nous sommes entrés dans une révolution industrielle inouïe, aux frontières de l'intelligence artificielle, des processus infaillibles qui dépassent les fatigues et impuissances des hommes, des processus qui remplacent les tâches répétitives. C'est un monde inversé, où les entreprises informatiques dominent les Etats alors que ces derniers sont confinés à assurer l'ordre social et la confrontation avec les promesses qu'ils n'arriveront pas à tenir. Nous sommes aux confins d'un nouveau monde où l'innovation et l'inventivité prévaudront ».

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Numericable-SFR : les clients partent, les profits reviennent

Numericable-SFR : les clients partent, les profits reviennent | TV Business Finance & Earnings | Scoop.it
En savoir plus
Thierry Tacheny's insight:

Pour le deuxième trimestre consécutif, Patrick Drahy confirme l'amélioration nette de la rentabilité de SFR Numericable.  Le choix intelligent d'écrémer sa base de clients (le groupe aurait perdu plus de 1,2 millions d'abonnés) a fait progresser l'ARPU et montre que le nouvel ensemble est capable de générer la profitabilité nécessaire au remboursement de son très important endettement.  Avec une marge remontée à 38%, l'entreprise se rapproche de l'objectif des 45% annoncé précédemment par le nouveau roi des télécoms français. 


more...
No comment yet.
Scoop.it!

Telenet relève ses prévisions

Telenet relève ses prévisions | TV Business Finance & Earnings | Scoop.it

Le câblo-opérateur qui a dégagé un bénéfice semestriel en hausse de 155% a décidé de relever ses prévisions pour 2015. La croissance attendue des revenus passe ainsi d'une fourchette de 4 et 5% à une comprise entre 5 et 6%

Thierry Tacheny's insight:

Les distributeurs TV belges, comme leurs homologues européens et américains, sont à la fête depuis plusieurs trimestres ! Mais cette fois ils le sont presque tous de concert.  

Telenet annonce une nouvelle amélioration de ses performances financières. Avec un ARPU de 48,8€ (revenu par utilisateur) en croissance de 5% !

Pour accéder aux résultats, cliquez sur ce lien

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Objectifs de croisssance atteints avec une année d’avance pour Proximus en 2015 | Divedia SA

Objectifs de croisssance atteints avec une année d’avance pour Proximus en 2015 | Divedia SA | TV Business Finance & Earnings | Scoop.it
Thierry Tacheny's insight:

Poursuite des beaux résultats pour Proximus. La télévision tout particulièrement tire les chiffres vers le haut. Dans la division Consumer Business Unit, c'est en effet la distribution télé (ou plutôt "Content Distribution") qui a apporté le plus de contribution marginale avec €13 millions d'accroissement, soit près de la moitié de l'augmentation du CA de la division conduite par Philip Vandervoort.

Les effets du retrait du package Snow de Base ont drainé un afflux de nouveaux clients, notamment chez Scarlet, et l'ARPU (revenu par utilisateur) est en hausse significative à €20,2 (+8%).  D'une année à l'autre Proximus engrange 165.000 nouveaux abonnements (121.000 nouveaux clients) et porte sa part de marché à 34,4%. Une hausse qui doit vraisemblablement correspondre à des pertes auprès des concurrents (Telenet, Voo..?).

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Pas (encore) d'entrée en Bourse de Nethys

Pas (encore) d'entrée en Bourse de Nethys | TV Business Finance & Earnings | Scoop.it
Pour Stéphane Moreau, CEO de Nethys, une entrée en Bourse n’est pas à l’ordre du jour tant que le groupe sera auto-suffisant en capitaux. Il a réalisé un chiffre d’affaires de 706 millions et un profit de 50,8 millions en 2014.
Thierry Tacheny's insight:

Pertes progressivement réduites € -26 millions en 2014 contre € -59 millions en 2013, Nethys conduit son activité de distribution télé et de média - VOO - à marché forcée vers la rentabilité. Au prix, d'une part, d'un investissement supplémentaire de plus de 200 millions en 2015, notamment pour financer le déploiement de son nouveau boîtier Évasion, et d'autre part d'augmentations tarifaires agressives dont l'effet mécanique finira par porter les fruits...
Il est vrai que, quel que soit son avenir, VOO n'aura aucune valeur commerciale tant qu'elle n'aura pas présenté des chiffres "en vert". Et le temps presse. Le momentum de la consolidation du secteur ne durera pas forcément et l'appétit des Altice, Telenet ou autres acteurs globaux du secteur retombera à un moment ou l'autre. D'où la piste d'une éventuelle cotation en bourse ? 2015 sera certainement déterminante dans les choix du management du conglomérat public liégeois.

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Proximus lance un réseau pour objets connectés

Proximus lance un réseau pour objets connectés | TV Business Finance & Earnings | Scoop.it
L'opérateur n'entend pas rater la manne des objets connectés, de la voiture à l'aspirateur en passant par le frigo, et déploie un réseau mobile spécifiquement destiné à ce marché.
Thierry Tacheny's insight:

Réponse de Proximus à Engie (ex GDF-Suez): le groupe piloté par Domminique Leroy annonce également le déploiement de son propre réseau pour objets connectés.  Un réseau qui utilisera un standard différent (LoRa - Low Power Area Network) et qui, lui aussi devrait être disponible dans le courant de 2016 !

more...
No comment yet.
Scoop.it!

P&G va vendre 12,5 milliards de dollars d'actifs à Coty

P&G va vendre 12,5 milliards de dollars d'actifs à Coty | TV Business Finance & Earnings | Scoop.it
(Reuters) - Les groupes américains Procter & Gamble et Coty ont annoncé jeudi avoir conclu un accord d'un montant de 12,5 milliards de dollars (11,3 milliards d'euros) sur la reprise par Coty des activités
Thierry Tacheny's insight:

Le groupe P&G poursuit sa cure d'amaigrissement et garnit sa trésorerie d'un complément de $12,5 milliards. En tout, 43 marques dont Wella, Clairol, Gucci et Dolce & Galbana s'en vont chez Coty.

Recentré sur ses marques les plus dynamiques, l'annonceur mondial numéro 1 veut se rendre plus profitable et offrir de meilleurs rendements à ses actionnaires. Les temps changent !    

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Orange et Bouygues discutent à nouveau mariage

Orange et Bouygues discutent à nouveau mariage | TV Business Finance & Earnings | Scoop.it
Sur Yahoo Finance France. Orange et Bouygues ont confirmé mardi avoir repris leurs discussions en vue d'un rapprochement qui pourrait ramener à trois le nombre d'opérateurs sur un marché français des télécoms éprouvé par plusieurs ...
Thierry Tacheny's insight:

Le mouvement de concentration des télécoms est à l'oeuvre. Bouygues avec Orange, c'est la réponse des deux opérateurs à l'arrivée de Free et, surtout, au rachat de SFR par Altice. 

Un marché à trois opérateurs ? Et TF1 isolée ?

La première question nous intéresse pour le cas de Telenet. En effet, l'opérateur de Malines attend la décision de la Commission européenne sur son rachat de Base.

La deuxième question est également pertinente. Le groupe Bouygues va-t-il laisser la "première chaîne" francophone isolée dans le contexte du Media Shift ?

A voir !!!  

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Après Altice, Orange...Bouygues Telecom, objet de toutes les attentions

Après Altice, Orange...Bouygues Telecom, objet de toutes les attentions | TV Business Finance & Earnings | Scoop.it
Moins de six mois après un assaut du groupe Altice, l'opérateur Bouygues Telecom, ainsi que la chaîne TF1, se retrouvent au cen
Thierry Tacheny's insight:

Rumeurs ou pure spéculation ?

On prêtait hier à Orange l'intention de racheter les activités Media & Telecom du groupe Bouygues !! (Rien que cela).

Le cours de bourse du premier broadcaster s'envolait jusqu'à ce que l'information soit démentie.  Le monde des media reste malgré tout en grande effervescence. 

Les cartes se redistribuent à la faveur des regroupements industriels et les arbitrages se font entre les groupes qui ont choisi la convergence Télécoms- Media (Altice, Liberty Global, VOO) et ceux qui se concentrent sur la convergence "Fixe-Mobile".   


more...
No comment yet.
Scoop.it!

Telenet cède à Medialaan la clientèle JIM Mobile et sa participation dans Mobile Vikings

Telenet cède à Medialaan la clientèle JIM Mobile et sa participation dans Mobile Vikings | TV Business Finance & Earnings | Scoop.it
Ces accords interviennent dans le cadre de la reprise par Telenet de l'opérateur télécoms Base et de l'enquête menée sur ce rachat par la Commission européenne.
Thierry Tacheny's insight:

Avec cette (très) belle opération, Medialaan réalise son objectif d'extension de métier vers la distribution et "se rapproche" de Telenet. On se rappellera que le groupe de Christian Van Thillo avait déjà planché sur le rachat de Base.

Arrêt de JIM TV, refonte de Stievie, consolidation des jeunes abonnés de Jim Mobile (200.000) et de Vikings (240.000): le premier groupe audiovisuel flamand prend un virage important et créatif dans sa stratégie industrielle. Comme quoi l'intégration verticale n'est pas le monopole de la distribution. 

 

more...
No comment yet.
Scoop.it!

«Moustique» racheté par Nethys

«Moustique» racheté par Nethys | TV Business Finance & Earnings | Scoop.it
Le groupe Sanoma a vendu ses magazines de presse Moustique ainsi que Télé Pocket à Nethys.
Thierry Tacheny's insight:

Avec le rachat de Moustique et de Télé Pocket, les emplettes se poursuivent à marche forcée pour le groupe Nethys qui se dirige progressivement vers la constitution d'un des plus importants conglomérats multimedia wallon et qui poursuit sa stratégie d'ancrage local.

Pour rappel, Nethys est détenue quasi totalement par la SA "Finanpart", elle-même détenue par "Publifin" (ex-Tecteo), société coopérative, propriété conjointe de la Province de Liège (61%) et de 76 communes associées (39%).

 

 

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Pixmania demande son placement sous sauvegarde judiciaire

Pixmania demande son placement sous sauvegarde judiciaire | TV Business Finance & Earnings | Scoop.it
Technologie - Un administrateur judiciaire devrait être nommé en fin de semaine pour aider ce pionnier français de la vente en ligne de produits high-tech à se réorganiser ou à trouver d'éventuels repreneurs....
Thierry Tacheny's insight:

Qui a dit que l'Internet était rose et sans fin ?  Pixmania, un des sites de vente pionnier de l'e-commerce est à bout de souffle et espère trouver une nouvelle voie en "sortant" de la vente pour se concentrer sur la mise en relation des sites vendeurs et des acheteurs.

Le monde de la vente en ligne ne permet pas d'abaisser tous les coûts, notamment ceux de la logistique. Et quand les revenus s'affaissent, les coûts de livraison et de stockage deviennent insurmontables. Ici aussi Amazon frappe durement les acteurs locaux...

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Altice: un changement de profil financier en vue ?

Altice: un changement de profil financier en vue ? | TV Business Finance & Earnings | Scoop.it

Alors que l'année boursière 2015 avait commencé en fanfare pour Patrick Drahi, c'est une semaine difficile que l'action Altice s'apprête à terminer à la Bourse d'Amsterdam. Bien qu'il ...

Thierry Tacheny's insight:

Claque financière pour Altice et son modèle de financement par l'endettement. Après avoir essuyé un lancement d'emprunt "compliqué", la maison mère de Numericable a proposé une augmentation de capital qui s'est, elle-même, faite dans des conditions "bradées".
L'avertissement apparait sévère pour Patrick Drahi: fini l'endettement, place à la rentabilité. Et le message, on ne peut plus clair : le groupe Altice, dans sa configuration actuelle, serait désormais arrivé au sommet de ses capacités d'extension. La suite sera-t-elle, soit de s'allier avec d'autres, soit de digérer les acquisitions?

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Les rumeurs du retour de la pub sur France Télé entre 20h et 21h font chuter de 10% l'action de TF1 à la Bourse

Les rumeurs du retour de la pub sur France Télé entre 20h et 21h font chuter de 10% l'action de TF1 à la Bourse | TV Business Finance & Earnings | Scoop.it
Selon Les Echos, le titre de TF1 chute de près de 10 % à la Bourse, et M6 décroche de 4 %.Pour la Une, cette baisse s'explique non pas par l’éviction de Claire Chazal des JT du week-end, mais par "le possible retour de la publicité après 20 heures sur France Télévisions", peut-on
Thierry Tacheny's insight:

Le monde politique (surtout le monde politique français) a le talent de ne pas comprendre la logique industrielle de la télé.  

Après avoir longtemps étranglé son offre de chaînes (la bande des 5), le marché de ta télé en France est soudainement devenu, avec la TNT et ses fréquences, l'un des marchés les plus dérégulés d'Europe. Pour permettre cette libéralisation, il s'est drapé d'anglicanisme en rapprochant le groupe France Télé du modèle "sans pub" de la BBC. 

Et puis,  voilà qu'à la faveur des ambitions de la nouvelle patronne du groupe public (qui souhaite un groupe fort et une chaîne de news 2424), le chef de l’État, en personne, assène un gros coup de massue sur l'industrie (qui n'avait déjà pas besoin de cela).

Le moins que l'on puisse dire, c'est que la "conduite" de l'industrie audiovisuelle par les Présidents de la République en France est et restera insondable et erratique. Nul doute qu'en cas de confirmation du retour de la pub sur France Télé, le lobby et les plaintes juridiques risquent d'affluer.  A juste titre.    

more...
No comment yet.
Scoop.it!

P&G results raise concerns about pace of turnaround

P&G results raise concerns about pace of turnaround | TV Business Finance & Earnings | Scoop.it
Procter & Gamble Co reported its sixth straight quarter of falling sales, hurt mainly by the stronger dollar.Even after stripping out the impact of the dollar and acquisitions, sales
Thierry Tacheny's insight:

Le premier annonceur mondial peine à se réinventer. Alors qu'il s'est déjà "debarrassé" de 40 de ses marques depuis 2014, le chiffre d'affaires "organique" de l'entreprise ne croît plus qu'à un faible taux de +1%.  

Les raisons seraient multiples: pour certains spécialistes, le portefeuille de marques de l'entreprise serait toujours trop important. Pour d'autres, la "bureaucratie" dans laquelle son management s'est enfermé depuis quelques années serait la raison majeure.  Et le choix de céder ses marques de parfumerie au groupe Coty dans un montage fiscal intéressant, mais qui va prendre plus de 18 mois à se concrétiser, ne va pas arranger la souplesse du management.

En tout cas, ce flottement et les critiques des analystes sur la justesse de la conduite du groupe ne sont pas de bons signaux pour le monde des média. Quand P&G éternue, c'est la télévision qui a froid....

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Le prix des packs n’arrête pas d’augmenter

Le prix des packs n’arrête pas d’augmenter | TV Business Finance & Earnings | Scoop.it
Le prix des pack n’arrête pas d’augmenter
Thierry Tacheny's insight:

Progressivement, le coût de l'accès aux contenus est en train d'augmenter. Avec une situation quasiment duolistique dans les deux régions linguistiques, chaque opérateur y va de son ou des ses augmentations. Et chacun de bénéficier des effets mécaniques presque automatiques.

Proximus annonce aujourd'hui qu'elle atteindra son retour à la croissance avec un an d'avance sur son programme, Telenet remonte ses previsions financières et VOO laisse entendre que la profitabilté de sa plateforme TV est pour cette année.

Le réalignement des coûts d'accès aux contenus se fait-il au bénéfice dun enrichissement des programmes (locaux notamment) ?  Là est toute la question.

Les distributeurs sont ils progressivement en train de s'approprier les leviers de l'industrie au détriment des consommateurs et des éditeurs ? Esperons que ce cercle "vertueux" profitera à l'industrie locale Et, par effet de ricochet, a l'ensemble des utilisateurs... 

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Axel Springer and ProSiebenSat.1 call off merger talks

Axel Springer and ProSiebenSat.1 call off merger talks | TV Business Finance & Earnings | Scoop.it
German media group Axel Springer and TV broadcaster ProSiebenSat.1 have disbanded their merger ambitions and will instead launch a joint project supporting new digital startups.
Thierry Tacheny's insight:

Nouvel arrêt des discussions sur un rapprochement potentiel entre les groupes Pro7Sat1 et Axel Springer (la taille de l'ensemble serait vraisemblablement trop importante aux yeux du marché allemand et du service de la concurrence).

Les deux entreprises annoncent toutefois le lancement d'initiatives conjointes sur le marché du digital.

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Vers 2020, Uber veut des Tesla autonomes dans ses flottes, beaucoup, 500 000 !

Vers 2020, Uber veut des Tesla autonomes dans ses flottes, beaucoup, 500 000 ! | TV Business Finance & Earnings | Scoop.it
Tesla qui prévoit produire 55 000 voitures cette année devra décupler la cadence d’ici cinq ans en construisant d’autres usines d’assemblage et en terminant la méga-usine de batteries lithium avec Panasonic.Vers une méga-usine 7 fois plus grande !

Lors d’une présentation au centre industriel de Tahoe Reno, un certain Dean Haymore aurait révélé qu’il y aura «7 blocs» et non pas un seul.
Thierry Tacheny's insight:

Ce thème de la voiture électrique et du "nouveau monde" m'interpelle au quotidien.

UBER, qui n'est pas avare d'effets d'annonce a mis Tesla au défi de lui acheter 500.000 véhicules "autonomes" (sans pilotes) si la firme d'Elon Musk était capable de les produire avant 2020.

Pour mémoire, Tesla produit actuellement un peu plus de 50.000 véhicules...  Mais la gigafactory qui se contruit dans le Nevada rend cette hypothèse d'accroissement vertigineux possible. Ce d'autant plus que des responsables de Tesla auraient récemment laissé entendre que l'usine (déjà grande comme un aéroport) pourrait, à terme, être agrandie à 7 fois sa taille attendue ...

Panasonic serait sur le point de convaincre 14 partenaires et fournisseurs de financer le projet. Cela ferait de Gigafactory le plus gros bâtiment industriel de la planète !! George Lucas peut bien s'atteler à revoir ses "Star Wars"...   

more...
No comment yet.
Scoop.it!

Engie lance le réseau bas débit pour les objets connectés

Engie lance le réseau bas débit pour les objets connectés | TV Business Finance & Earnings | Scoop.it
Engie (ex-GDF Suez) a lancé mardi le premier réseau cellulaire dédié aux objets connectés en Belgique. Le groupe a créé à cet effet une nouvelle société: Engie M2M. Elle est chargée de déployer, exploiter et commercialiser le réseau conçu par la start-up Sigfox pour connecter à internet des objets qui ne nécessitent pas de haut débit. Les applications sont multiples, notamment pour améliorer le confort domestique et l'efficacité énergétique, se sont réjouis les partenaires lors d'une conférence
Thierry Tacheny's insight:

La guerre de l'Internet M2M (machine to machine) a commencé ! Engie (ex GDF-Suez) a brûlé la politesse au monde local des telcos belges en annonçant la création d'un premier réseau spécifique ayant pour vocation à couvrir l'ensemble de la Belgique pour fin 2016.

Les échanges entre machines (autres que par le téléphone mobile) sont le prochain eldorado de l'Internet et de ses applications.  Le marché n'a toutefois pas les moyens et les besoins d'une bande passante ou d'une puissance gigantesques. D'où l'idée de prévoir un réseau "secondaire" approprié.

La révolution Internet est en marche... 

more...
No comment yet.