Turquie
8 views | +0 today
Follow
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by NtshTahiti
Scoop.it!

1) Présentation de la Turquie

Economie
Social
Politique

more...
No comment yet.
Scooped by NtshTahiti
Scoop.it!

Turquie : une bulle immobilière à l'horizon ...???

Turquie : une bulle immobilière à l'horizon ...??? | Turquie | Scoop.it

En Turquie, la crainte d'une bulle immobilière similaire à celle qu'ont connu les États-Unis en 2007, est un sujet très populaire de nos jours. Selon les chiffres de l'Union des entrepreneurs de Turquie (TMB), si le marché de l'immobilier turc a baissé de 5.7 % en 2007 et de 8.1 % en 2008 à cause de fluctuations mondiales,  il a grimpé en 2009,de 16.1 %  et de 13 % en 2011 et continue sa croissance. Les investisseurs étrangers se tournent vers ce pays où une classe moyenne grandissante stimule l'offre et la demande.

Des prêts hypothécaires plus sûrs qu'ailleurs

En Turquie, les prêteurs hypothécaires demandent au moins 25 % d'acompte au moment du prêt, acompte qui devrait être relevé à 40 %. Même si cette augmentation peut ralentir le marché du prêt hypothécaire, elle garantit une sûreté pour les banques et élimine le risque d'une crise du crédit comme aux États-Unis. Un taux d'intérêt standard pour un prêt hypothécaire de 10 ans en Turquie se situe autour de 11-15 %, alors que les États-Unis proposent un taux d'intérêt annuel de 3 à 6 %. Contrairement aux États-Unis, qui jusqu'à la crise de 2007 avaient établi un système qui leur permettait de proposer ces prêts à taux bas, le gouvernement turc, lui, ne joue aucun rôle sur le marché des intérêts. Les banques privées soutiennent ou trouvent des fonds chez les banques internationales.

Des investisseurs étrangers attirés par la Turquie

La croissance de l'immobilier en Turquie s'explique également par la libéralisation des droits de la propriété étrangère dans le pays et par les lois commerciales facilitant l'importation de biens en Turquie, ce qui rassure les investisseurs étrangers. Ce sont surtout les investissements dans les hôtels qui ont la cote aujourd'hui en Turquie. De plus, de nombreux investisseurs étrangers cherchent des opportunités non plus seulement à Istanbul ou Ankara mais aussi dans d'autres villes abritant une population de plus d'un million d'habitants. L'ouverture financière permet l'arrivée d'épargnes étrangères et d'investissements directs étrangers (IDE), ce qui fait augmenter les stocks de capitaux du pays. Par conséquent, les fonds empruntables augmentent, les taux d'intérêt des crédits diminuent et l'investissement grimpe. «L'économie de la Turquie s'est beaucoup améliorée sur les 10 dernières années et cette transformation a été accélérée par la crise financière mondiale. La Turquie a maintenant des taux d'intérêt normalisés et un coût réel de l'emprunt plus bas. Aujourd'hui, c'est un pays complètement différent d'il y a quatre ans», a noté l'économiste en chef de la banque Yapi Kredi, Cevdet Akçay.

Le risque d'un boom du crédit bancaire

Par ailleurs, le développement du secteur de la petite entreprise en Turquie soutient de façon significative la croissance de l'immobilier. Les prix de location et de vente des bâtiments commerciaux ont augmenté, en particulier dans les grandes villes. Pour certains économistes, il pourrait y avoir un risque de boom du crédit bancaire comme celui qui a eu lieu entre 2009 et 2012. Les banques avaient alors fait couler l'économie en accordant des prêts à bas prix prêts, sans vérifier au préalable la solvabilité des emprunteurs. Le problème du crédit en Turquie, accompagné de la forte inflation et de la valeur de plus en plus basse de la monnaie, crée des difficultés pour l'économie turque. Si la Turquie cesse de vendre des dollars et ne se montre pas plus prudente dans l'attribution de ses prêts, son économie risque de chuter.

Comment soutenir le secteur de l'immobilier?

L'évolution du secteur de l'immobilier dépend de nombreux facteurs. Pour que l'économie turque connaisse une croissance continue, la sûreté des pays où nous exportons nos biens est fondamentale. De plus, les taux de crédit, surtout dans le secteur du prêt hypothécaire, peuvent encore être abaissés. Enfin, proposer différents produits ou types de prêts hypothécaires, comme le prêt hypothécaire islamique, est susceptible de faire augmenter le nombre de prêts hypothécaires puisque certains Turcs hésitent à emprunter en raison des règles de l'islam contre les intérêts.

more...
No comment yet.
Scooped by NtshTahiti
Scoop.it!

Dilovasi capitale turque de la pollution industrielle

Dilovasi capitale turque de la pollution industrielle | Turquie | Scoop.it
Dilovasi capitale turque de la pollution industrielle
more...
No comment yet.