[Eng] La dissolution de la zone (de préparation d'évacuation d'urgence) apporte confusion et peur | yomiuri.co.jp | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

[traduction] Récemment annoncés des plans pour dissoudre la zone de préparation d'évacuation d'urgence ont rencontré une certaine appréhension dans les municipalités touchées, dont les résidents et les responsables s'inquiètent à propos de la contamination radioactive et quand à savoir si les évacués vont effectivement revenir.

 

Le gouvernement central a décidé mardi de dissoudre la zone de préparation d'évacuation d'urgence, qui a été créé dans le sillage de la crise à la centrale nucléaire Fukushima n ° 1 de la TECPO (Tokyo Electric Power Co.'s).

 

(Dans cette zone,) les résidents au sein de la zone de préparation d'évacuation d'urgence doivent être prêts à partir, ou rester dans leurs maisons, dans les cas d'urgence. Certains résidents sont partis volontairement.

 

La dissolution sera probablement annoncée à la fin de ce mois ou au début de Septembre, après que tous les gouvernements municipaux connexes auront présenté des plans de reconstruction. Cependant, les gouvernements locaux ont déclaré que les autorités centrales devraient dissoudre la zone après avoir présenté des plans pour la décontamination.

 

Les magasins restent fermés à Hironomachi, Préfecture de Fukushima , où plus de 90% des habitats sont partis. Certains évacués on déclaré qu'ils ne peuvent pas mener une vie normale dans la ville dans la situation actuelle.

 

(...)

 

NB : sur la carte il s'agit des zones numérotées 1 à 5 (subsistance d'un couloir reconnu comme fortement contaminé)