[traduction] Fukushima - Les municipalités cherchant à nettoyer les rayonnements des "hot spots" causés par la catastrophe de la centrale nucléaire de Fukushima n ° 1 , sont confrontés à la forte opposition de résidents locaux dans leur recherche de lieux d'élimination temporaire pour les matériaux contaminés.

 

Certains des 3800 résidents de Watari ville du district, Fukushima, le site considéré comme hot spot radioactif, a effectué une opération de décontamination importante à la fin de Juillet, en raclant les fossés et enlevant la terre arable contaminée. La ville a désigné un site dans la montagne comme une zone d'évacuation temporaire et a transportée par camion les quelque 6000 sacs de matériel contaminé produits à Watari. La manipulation a cependant rencontré une farouche opposition de la population locale autour du site de montagne.

(...)