Fukushima-Daiichi : la radioactivité 270 km autour de la centrale ! | Voie Militante | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
Au fur et à mesure que les données nous arrivent, tout semble confirmer ce que nous pensions de la nature des explosions qui se sont produites à Fukushima-Daiichi. 5 heures et demie après le Tsunami, les barres de combustible avaient entièrement fondu au niveau du réacteur n°1. Il est donc plus que probable que les explosions étaient liées à des accidents dits de criticité. Alors que la TEPCO s’emploie à nous expliquer que la situation est sous contrôle, nous expliquions dès le 13 mars que la fusion du combustible au sein des cœurs était en cours. C’est aujourd’hui totalement confirmé :...