Japon : séisme, t...
Follow
Find tag "voice-of-russia"
394.6K views | +30 today
Publications terminées (sauf commémoration annuelle), mais gardons cette histoire en mémoire ... jusqu'à la prochaine catastrophe ? | @japon_tsunami
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

Fukushima : une chape protègera le réacteur n°1 | La Voix de la Russie

Fukushima : une chape protègera le réacteur n°1 | La Voix de la Russie | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

La construction d’une chape de protection au-dessus du réacteur n°1 de la centrale nucléaire accidentée de Fukushima, rapporte ITAR-TASS.

 

La chape en polyéther, haute de 54 m, permettra d’empêcher la pénétration de substances radioactives dans l’environnement, selon Tepco, l’opérateur de la centrale. Montée sur une carcasse métallique, elle couvrira entièrement le réacteur, fortement endommagé par les explosions.

 

La chape pourra résister à des coups de vent de 25 m/s. Elle sera équipée de ventilateurs afin d’éviter de nouvelles explosions. Le montage de la chape devra être achevé vers la mi-septembre. Des chapes identiques seront construites au-dessus des réacteurs n°3 et n°4.

more...
Marie Normandie's comment, August 11, 2011 6:57 PM
25m/s cela fait du 90km/h !
lors du passage du dernier typhon Muifa, Okinawa a subi des vents violents de 150km/h....Tepco doit avoir vraiment des problèmes avec les chiffres ! Mais les bâtiments eux-mêmes sont-ils encore capables de résister à des vents aussi forts ou des tempêtes tropicales tourbillonnantes ?
trifouillax's comment, August 12, 2011 11:09 AM
Une "chape" ? Le Mainichi est plus précis car il parle d'une "tente géante" montée sur une structure rigide. Connaissant les Américains, ils doivent sûrement parler d'un "teppee" :P

Autre chose : Les travailleurs qui vont ficeler la toile de tente au bâtiment n°. 1 vont forcément s'approcher de la cheminée "de la mort" située entre les deux bâtiments réacteur 1 et 2 et de ses 10 Sv/h ?

Dernier commentaire : Tepco va-t-il utiliser pour cette opération la même toile bleue si pratique qui servait déjà à masquer des regards indiscrets les pauvres travailleurs qui avaient "mangé" quelques sieverts d'alpha par les pieds ?

Trifou très taquin
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

Fukushima-1: des secrets révélés | The Voice of Russia

Fukushima-1: des secrets révélés | The Voice of Russia | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
[traduction Prestant] L’accident à la centrale nucléaire de Fukushima I en Mars de cette année a été cause par des defaults dans la construction selon ce que l’ancien et l’actuel ingénieur en chef de TEPCO ont déclaré au Wall Street Journal. Les spécialistes ont dit que les groupes diesels de secours et des appareillages étaient mal placés dans la centrale nucléaire.

Seule la moitié des équipements transmettant l’énergie électrique depuis les générateurs vers les unités de refroidissement des réacteurs étaient bien fixés selon les experts de TEPCO. Tout le reste a été détruit par le tremblement de terre et le tsunami qui l’a suivi ce qui a finalement conduit à une fuite radioactive de grande ampleur.

Il est important de signaler qu’une construction modernisée avait été utilisée . C’est pourquoi pendant l’accident le système de refroidissement des deux réacteurs (NB 5 et 6) de la centrale « bien malade » de Fukushima I ainsi que les 4 réacteurs de la centrale nucléaire de Fukushima 2 ont continué à fonctionner et les réacteurs ont été arrêtés comme ils devaient l’être en condition d’urgence. Et, en comparaison avec les autres réacteurs de la centrale nucléaire de Fukushima I, y compris les plus anciens, les ingénieurs TEPCO ont dit que sur les douze dernières années la compagnie n’avait pas eu le temps de les moderniser. Cela a été causé par une auto complaisance injustifiée, par la nécessité d’économiser de l’argent et par une faible réglementation ». Masatoshi Toyota, âgé de 88 ans, ancien cadre dirigeant de la compagnie TEPCO a également reconnu sa culpabilité – il a failli à voir les défauts et par conséquent n’a apporté aucune amélioration. Les autres représentants de la compagnie n’ont fait aucun commentaire, se bornant à dire que les analyses étaient toujours en cours.
(...)
more...
No comment yet.