[Eng] La peur des radiations a frappé Fukushima sur plusieurs fronts | The Mainichi Daily News | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

Fukushima - Cet été, certains parcs dans cette préfecture sont dépourvus d'enfants, les parents  les ayant envoyé dans des camps au loin, où ils peuvent jouer dehors sans se soucier des radiations de la centrale nucléaire de Fukushima n ° 1 .

 

Le 8 Août, un groupe de jeunes enfants et de plus grands a pris un bus dans la ville de Date, une des villes où des zones avec des hauts niveaux de radiations ont été mesurés. Les étudiants ont été invités par un groupe de soutien de la préfecture à un programme de deux semaines dans la préfecture d'Aichi au sud ouest (...).

  

Hiroaki Nagasho, 36 ans, qui a inscrit  sa petite fille pour participer au voyage d'Aichi, a déclaré: «Je voulais la laisser jouer dehors autant qu'elle voulait et relâcher le stress accumulé."

 

Une femme de 41 ans qui a eu deux filles qui participent a dit, "Je suis inquiet de ce qu'il faut faire lorsqu'elles reviendront . Ce n'est pas facile pour les déplacer vers une autre école."

 

En date du 15 Juillet, 7672 élèves du primaire et collégiens avaient été transférés dans des écoles de la préfecture. Pendant la pause estivale, qui se poursuit, 1081 autres ont été transférés. En outre, environ 2.000 enfants dans les écoles maternelles privées ont été déplacés hors de la préfecture.

 

Au 28 Juillet, le nombre total de personnes qui avaient évacué de la préfecture était à 48 903. (NDT sauf erreur 2,5% de la population)

 

- - - -

 

Illustration : art dans les cultures , dans la préfecture d'Aichi. http://bit.ly/pKSw50