Au japon, une ville victime du phénomène de "liquéfaction des sols" | Japon Information | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
Située à quelque 200 kilomètres de l'épicentre du séisme, la ville d'Urayasu dans la préfecture de Chiba semblait trop loin pour être sinistrée. D'ailleurs ici, il n'y a pas eu de tsunami et aucun bâtiment ne s'est effondré. En revanche, un phénomène digne d'un film de sciences-fiction s'est produit : la liquéfaction des sols.

Avec les vibrations du séisme et le tsunami, le sol affaibli et saturé d'eau d'Urayasu a perdu la totalité de sa consistance, favorisant l'enfoncement des objets lourds situés en surface.
(...)