Japon : séisme, t...
Follow
Find tag "tomioka"
368.1K views | +9 today
Publications terminées (sauf commémoration annuelle), mais gardons cette histoire en mémoire ... jusqu'à la prochaine catastrophe ? | @japon_tsunami
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

[Eng] Les écoles évacuées de la ville de Fukushima installées dans une usine rénovée pour reprendre la classe | The Mainichi Daily News

[Eng] Les écoles évacuées de la ville de Fukushima installées dans une usine rénovée pour reprendre la classe  | The Mainichi Daily News | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

[traduction] Miharu, Fukushima - Cinq écoles de la ville de Tomioka, qui est à l'intérieur de la zone non-entrée de la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi, ont rouvert les classes dans une usine rénovée à quelque 40 kilomètres à l'ouest de la ville à Miharu le 1er septembre.

 

«Il est important de reprendre les cours pour se connecter à un éventuel retour à Tomioka, un jour," a déclaré un conseiller municipal  à l'éducation de la ville.

 

Jusqu'à la catastrophe du 11 Mars, près de 1500 élèves fréquentaient l'école à Tomioka. Lors de la réouverture en Miharu, cependant, il n'y avait que 67 étudiants.

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

[Eng] Radioactivité détectée dans les champs supérieure que sur l'asphalte | NHK WORLD English (+vidéo)

[Eng] Radioactivité détectée dans les champs supérieure que sur l'asphalte | NHK WORLD English (+vidéo) | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
[google trad] Une enquête du gouvernement a trouvé des niveaux plus élevés de radioactivité sur ​​les champs et les forêts que sur l'asphalte des trottoirs dans les villes à environ 10 kilomètres de l'usine de Fukushima Daiichi nucléaire.

Le Cabinet scientifique de radioactivité du ministère a surveillée pendant plus de 10 jours dès le 13 Juin 13, 400 emplacements dans les villes Namie et Tomioka, la zone interdite de 20 kilomètres. L'enquête fut réalisée sur Namie gare, à environ 8 kilomètres de l'usine, et la station de Tomioka , à environ 10 kilomètres de l'usine.

Les mesures ont été faites à un centimètre et un mètre au-dessus du sol. Le plus haut niveau à Tomioka a été détectée sur une route non pavée à 2 km au nord-ouest de la station, où la lecture au point d'un centimètre était de 39,1 microsieverts par heure.
(...)
more...
sab's comment, July 2, 2011 9:57 AM
C'est comme à Tchernobyl: toutes les routes sont plus ou moins ok car l'asphalte ne retient pas trop la radioactivité mais aller pic-niquer dans l'herbe c'est toujours pas possible!
Marie Normandie's comment, July 2, 2011 10:20 AM
Oui, mais pour certaines rizières c'est "prévu" puisqu'il a été demandé aux agriculteurs de repiquer le riz pour "décontaminer " les sols, dans le même esprit que planter des champs de tournesol.<br/>L'autre question est de savoir si les rizières plus au sud permettront des récoltes suffisantes pour assurer l'auto-suffisance alimentaire de l'archipel.
Pascal Faucompré's comment, July 2, 2011 10:34 AM
@Marie Normandie. : effectivement pour le riz. Mais que vont-ils faire des récoltes ? Comment va être éliminé ce riz ? Dans des sacs pour protéger les zones côtières ? Ou pour le Darfour déchargé par Kouchner pour la photo ?