[eng] Une fissure de 80m de long trouvée dans les fonds marins au large de Sanriku | NHK WORLD English | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

(traduction)

 

Un navire de recherche japonais a confirmé la découverte d’une nouvelle fissure longue de 80 mètres au fond de la mer au foyer du tremblement de terre massif qui a frappé le nord du Japon le 11 Mars.

 

L’agence japonaise pour «Marine-Earth Science & Technology » a publié lundi la vidéo et des photos des fonds marins au large des côtes de Sanriku prises par le submersible habité de l'agence, le 6500 Shinkai, entre le 30 Juillet 30 et le 14 août.

 

Certaines des images, tournées 150 kilomètres au nord-nord-est du point central du séisme à 5350 mètres sous la surface de l'océan, montrent une fissure d'environ un mètre de large et un mètre de profondeur, s'étendant sur 80 mètres, du nord au sud.

 

Un certain nombre d'autres nouvelles fissures et des fonds marins bouleversés ont également été trouvés, y compris une fissure de 20 centimètres de large courant sur des dizaines de mètres. Elle est située à une profondeur de 3.200 mètres, à environ 90 kilomètres au nord-nord-est du point central du séisme.

 

Les chercheurs disent que le méthane pourrait sortir du fond marin, étant donné que des bactéries et d’autres formes de vie ont été trouvées à l'intérieur des fissures.

 

(...)