Japon : séisme, t...
Follow
Find tag "rikuzentaka"
364.5K views | +5 today
Publications terminées (sauf commémoration annuelle), mais gardons cette histoire en mémoire ... jusqu'à la prochaine catastrophe ? | @japon_tsunami
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

[Eng] Du bois de chauffage à partir d'arbres abattus par le tsunami utilisé pour le festival Obon | The Asahi Shimbun

[Eng] Du bois de chauffage à partir d'arbres abattus par le tsunami utilisé pour le festival Obon | The Asahi Shimbun | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

[traduction] RIKUZEN-Takata, la préfecture d'Iwate - Un feu de bois a été allumé pour la cérémonie du 8 août, dans le cadre du festival Obon dans cette ville du nord du Japon, l'une des plus durement touchés par le grand séisme de l'Est du Japon.

 

Le bois provient des arbres de pin dans la région scénique de Takata-Matsubara qui a été frappée par le tsunami du 11 mars.

 

Le bois était initialement prévu pour être brûlé dans le Okuribi Daimonji Gozan, l'événement Obon traditionnelle à Kyoto dans lequel d'énormes feux sacrés sont allumés.

 

Cependant, des rumeurs de contamination radioactive ont conduit à annuler le plan. L'annulation a suscité plus de 300 e-mails et des appels par téléphone du gouvernement de Kyoto  en colère critiquant la décision.

more...
Pascal Faucompré's comment, August 9, 2011 1:21 PM
Les conséquences de ces radiations sont vraiment incalculables !
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

[Eng] Un fabricant de saké touché par le tsunami configuré pour redémarrer sa production en utilisant un local prêté | The Mainichi Daily News

[Eng] Un fabricant de saké touché par le tsunami configuré pour redémarrer sa production en utilisant un local prêté | The Mainichi Daily News | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
[google trad] Rikuzentakata, Iwate - Un fabricant de saké local prévoit un redémarrage de sa production en août, en travaillant dans une installation emprunté alors qu'il avait perdu tout ses bâtiments lors du tsunami du 11 mars.

«C'est comme si nous rêvions que nous pouvions faire l'amour à nouveau», explique Yasuaki Konno, 35 ans, fils du président de Suisen Shuzo.

Suisen Shuzo, anciennement connu sous le nom "Kesen Shuzo", a été formé par une fusion entre deux fabricants concurrents en 1944. La société est connue pour des marques dont "Suisen" et "Yukikko." Konno a rejoint l'entreprise à 31 ans après avoir été diplômé de l'université et avoir reçu une formation d'un fabricant de saké dans la préfecture de Saitama.
(...)
more...
Pascal Faucompré's comment, July 28, 2011 5:36 PM
Après le riz, l'alcool de riz, c'est le renouveau dans le Tohoku :-))

PS : le traducteur habituel du Mainichi doit être parti en vacances, parce que les traductions sont bien plus simples aujourd'hui !
Marie Normandie's comment, July 28, 2011 6:09 PM
Eh! bien ouf! Pascalf49...cela vaut bien d'être arrosé ....au saké !
Lufilau's comment, July 29, 2011 1:47 AM
@Marie si cela ne te dérange pas je préfére faire concretement réaliser le rêve que de boire son saké !!!!!
L'alcool n'apporte pas grand chose de bon, alors que son rêve..........;-))))))
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

[vidéo] Construction d'espaces de jeux pour les enfants ayant survécu au tsunami | NHK English

La branche japonaise de l'ONG Save the Children projette d'offrir des espaces de détente aux enfants qui ont survécu à la double catastrophe du 11 mars.

Basée à Tokyo, l'organisation souhaite ouvrir 300 espaces dans les préfectures d'Iwate, de Miyagi et de Fukushima.

Les enfants qui vivent dans les refuges et dans les logements temporaires restent seuls la plupart du temps parce que leurs parents sont occupés à chercher du travail ou à dégager leur domicile recouvert de boue et de débris.

L'accès à ces établissements sera gratuit pour les enfants du Nord-Est du Japon qui pourront s'amuser sous la surveillance d'un adulte.

Leur coût de construction et de gestion pour les 5 prochaines années est estimé à environ 12,5 millions de dollars. Ils seront financés par les donations. Le premier d'entre eux sera édifié sur un terrain vague, à proximité d'abris temporaires dans la ville de Rikuzentakata, dans la préfecture d'Iwate.

Plus d'infos NHK Eng : http://bit.ly/eLq6PH
more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

[Eng] Un ballon utilisé pour photographier les zones dévastées | The Japan Times Online

[Eng] Un ballon utilisé pour photographier les zones dévastées | The Japan Times Online | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
RIKUZENTAKATA, Pref Iwate. - Un couple de la préfecture de Yamanashi qui dirigent une entreprise de photographie aérienne prennent des images des zones sinistrées Tohoku du ciel en utilisant des ballons équipées de caméras.

Yoichi Suzuki, 41 ans, et son épouse, Fumie, 33, raconte qu'ils font l'enregistrement des images pour donner aux gens une image plus claire de la dévastation du 11 Mars.

«Contrairement aux photos prises par les avions et les satellites, les caméras ballon sont beaucoup plus proches des sujets" a déclaré Yoichi Suzuki. "Par conséquent, ces photos ont le pouvoir d'interpeler les gens qui les voient."
(...)
more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

Fukushima: pendant la reconstruction, la polémique continue | Marianne2.fr

Fukushima: pendant la reconstruction, la polémique continue | Marianne2.fr | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
Deux mois après la catastrophe de Fukushima, le gouvernement japonais multiplie les promesses de transparence, le PDG de Tepco a démissionné, mais la situation dans le réacteur reste préoccupante et des scientifiques japonais n'hésitent pas à affirmer qu'on ment aux Japonais. Jouant la transparence, Tepco a révélé que l'accident avait commencé dès le tremblement de terre, ce qui pose de nombreuses questions.

A Rikuzentakata, la vie reprend. Lentement. Comme si de rien n'était. Au milieu des décombres, l'université avait organisé cette semaine une compétition sportive. De la sueur, des efforts, des gagnants, des perdants. Pas de tribunes, pas ...
more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

[photo] Rikuzentakata | jetalone

[photo] Rikuzentakata | jetalone | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
De nombreuses photos dans cette galerie : http://bit.ly/io5J18
more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

[Eng] Dernière menace : la dépopulation | The Japan Times Online

[Eng] Dernière menace : la dépopulation | The Japan Times Online | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
[Google trad] RIKUZENTAKATA, Pref Iwate. - Le maire Futoshi Toba a perdu sa femme dans le 11 Mars tsunami qui a pulvérisé sa ville de Rikuzentakata et à les deux tiers de ses habitants sont sans-abri. Il dit qu'il est trop tôt pour avancer et reconstruire.

"Donc, de nombreuses familles sont toujours à la recherche de disparus corps et ils auraient l'impression qu'ils sont l'abandon de leurs proches,« Toba, 46 ans, a déclaré dans une interview à l'extérieur des bureaux de fortune de la ville. «Ce n'est pas une grosse affaire de retarder la reconstruction pour un couple de mois, que nous parlons de quelque chose qui va prendre 10 à 20 ans."

"Donc, de nombreuses familles sont toujours à la recherche de disparus corps et ils auraient l'impression qu'ils sont l'abandon de leurs proches,...

more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

[reportage] Côte nord-est du Japon, dans les ruines du tsunami | Libération (+vidéo)

[reportage] Côte nord-est du Japon, dans les ruines du tsunami | Libération (+vidéo) | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
De Minamisanriku à Ofunato, en passant par Kesennuma et Rikuzentakata, sur la côte nord-est du Japon dévastée par le tsunami, entre le 16 et le 20 avril 2011. Près de six semaines après la catastrophe, les autorités semblent dépassées par l'ampleur et la magnitude de la dévastation. Plus de 100 000 militaires et sauveteurs ont été déployés, mais l'état d'urgence reste intact.

Des images tournées par notre reporter Christian Losson entre le 16 et le 20 avril 2011, sur la route de Minamisanriku à Ofunato. La chaussée est dégagée, le paysage n'est que dévastation. (...)
more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

Japon : « Ils déplacent tout très précautionneusement » | GlobalMag

Japon : « Ils déplacent tout très précautionneusement » | GlobalMag | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
Max Streltsov est photographe. Il est actuellement au Japon. Arrivé le 8 avril, il s’est rendu dans le nord de l’île de Honshu, dans la préfecture de Miyagi, durement touchée par le tsunami qui a ravagé la côte le 11 mars dernier. Il nous raconte. Un reportage exclusif pour Global mag.
more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

[Photo] bâtiments préfabriqués pour les victimes du tsunami à Rikuzentakata | Flickr - Photo Sharing!

[Photo] bâtiments préfabriqués pour les victimes du tsunami à Rikuzentakata | Flickr - Photo Sharing! | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
d'autres photos de la croix rouge ici : http://www.flickr.com/photos/ifrc/
more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

[Video] Japon : une survivante du tsunami raconte | BFMTV

[Video] Japon : une survivante du tsunami raconte | BFMTV | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
Une ancienne habitante de Rikuzen-Takata, l’une des villes du Japon les plus marquées par le séisme et le tsunami, se souvient de ce jour du 11 mars où elle se trouva coincée dans une salle remplie d’eau où flottaient plusieurs cadavres avant d’être secourue 24 heures plus tard.
more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

Japon: Le Premier ministre attendu dans la zone sinistrée | 20minutes.fr

Le Premier ministre japonais, Naoto Kan, se rendra demain samedi dans la région touchée par l'accident nucléaire des centrales de Fukushima-Daiichi, dans le nord-est de l'archipel. Le chef du gouvernement doit visiter un terrain de sports transformé en camp de base pour les militaires, pompiers et ingénieurs travaillant dans la zone évacuée, où ils tentent de refroidir les six réacteurs de la centrale et de contenir les effets nocifs de la radioactivité. Kan a évoqué une «longue bataille» pour mettre un terme à la crise nucléaire, qui entre dans sa quatrième semaine.

«Nous nous efforçons de stabiliser la situation», a déclaré le Premier ministre avant de partir. «Je suis convaincu qu'on y arrivera. Je ne sais pas combien de temps cela prendra», a-t-il reconnu. Le chef du gouvernement doit également visiter la ville côtière de Rikuzentakata, à une centaine de kilomètres au nord de Sendai, transformée en terrain vague jonché de boue et de débris par la vague géante le 11 mars.
L'évacuation des riverains de Fukushima, une mesure «à long terme» (...)
more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

[Vidéo] Japon: recherche de corps dans les zones dévastées | AFP

Les opérations de nettoyage et de recherche des corps continuent au Japon dans les zones dévastées par le séisme et le tsunami. Images à Rikuzentakata, dans la préfecture d'Iwate le mardi 29
more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

[photo] Pollution à Rikuzentakata | Guy Wyles

[photo] Pollution à Rikuzentakata | Guy Wyles | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
Une équipe de bénévoles dans le Tohoku, dont vous retrouverez les photos dans cette galerie : http://bit.ly/nHYdaQ
more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

[Eng] L'assistance de Nagoya aux sinistrés pas toujours au point | The Japan Times Online

[Eng] L'assistance de Nagoya aux sinistrés pas toujours au point | The Japan Times Online | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
[google trad] Plus de deux mois se sont écoulés depuis que Nagoya a commencé à envoyer ses fonctionnaires pour soutenir la municipalité de Rikuzentakata, préfecture d'Iwate, où 68 de ses 295 employés ont été tués dans le séisme et le tsunami du 11 Mars ou sont toujours portés disparus.

En vertu du programme, les renforts de Nagoya ont progressivement gagné la confiance des survivants, mais ils ont aussi rencontré des problèmes.

Dans certains cas, les responsables ne peuvent pas satisfaire les attentes de la communauté parce que la durée de leur séjour est trop court. Dans d'autres, leur aide ne correspond pas à ce que les survivants espèrent vraiment, parfois en étant considéré comme une «aide intrusive."
(...)
more...
No comment yet.
Suggested by prestant
Scoop.it!

[Eng] La ville de Tohoku permet l'enregistrement des décès | The Japan Times Online

[Eng] La ville de Tohoku permet l'enregistrement des décès | The Japan Times Online | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
[google trad] Rikuzentakata, Iwate Pref. - Le gouvernement municipal de Rikuzentakata, une ville côtière gravement endommagé dans la préfecture d'Iwate, a commencé samedi à accepter les inscriptions de mort pour les personnes toujours portées disparues depuis le séisme et le tsunami du 11 Mars.

Selon les procédures normales, les gens sont tenus de prouver le décès de leurs proches disparus au tribunal de la famille, mais le ministère de la Justice a simplifié les procédures pour alléger les charges pesant sur les survivants d'une catastrophe ainsi que les municipalités.
(...)
more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

[Eng] Le musée de Rikuzentakata commence la récupération des oeuvres | The Japan Times Online

[Eng] Le musée de Rikuzentakata commence la récupération des oeuvres | The Japan Times Online | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
(Photo : Fumito Honda, ancien directeur du Musée de la Ville Rikuzentakata, qui a été inondé par le 11 Mars tsunami, est sorti de sa retraite pour revenir en tant que bénévole et aider à coordonner les efforts pour récupérer la collection du musée. Yoshiaki MIURA)

Plus de 150.000 articles dispersés et endommagés

RIKUZENTAKATA, Pref Iwate. - Un tas de petites vitrines réside dans la saleté à l'extérieur du Musée Rikuzentakata City. Avec leurs hauts verre brisé en mille éclats qui reflètent la lumière du soleil à travers une couche de boue séchée, il est difficile de récupérer les ailes écrasées les petits papillons toujours coincé à l'intérieur.
(...)
more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

[Eng] Seulement 4% des bateaux de pêche à Rikuzentakata sont utilisables après le tsunami | The Mainichi Daily News

[Eng] Seulement 4% des bateaux de pêche à Rikuzentakata sont utilisables après le tsunami | The Mainichi Daily News | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
[Google trad]
RIKUZENTAKATA, Iwate - Seulement quatre pour cent des bateaux de pêche dans cette ville sont utilisables sans avoir besoin de réparations après le grand séisme et le tsunami Est du Japon.

Selon la coopérative de pêcheurs Hirota Bay, à partir de 1.346 bateaux de pêche dans la zone relevant de sa juridiction, seulement 53 sont dans un état utilisable, alors que 287 seront prêts pour le service après réparation. Les bateaux restants sont soit trop endommagée pour être réparée ou sont portées disparues.

En outre, alors que le gouvernement national a mis de côté des fonds dans son budget supplémentaire d'abord l'exercice 2011 pour aider les pêcheurs remplacer leurs bateaux, les finances ne s'appliquent qu'aux bateaux à usage partagé, tels que ceux offerts par les coopératives de pêcheurs. Les pêcheurs qui ont perdu leurs bateaux privés sont également demander de l'aide du gouvernement.
(...)
more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

[Photo] Piano à Rikuzentakata | Jacob Ehnmark

[Photo] Piano à Rikuzentakata | Jacob Ehnmark | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
D'autres photos dans cette galerie : http://bit.ly/iIxKgE
more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

[Photo] Rikuzen-Takata City | Flickr - Photo Sharing!

[Photo] Rikuzen-Takata City | Flickr - Photo Sharing! | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
D'autres photos ici : http://bit.ly/9wFBgQ
more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

[Vidéo] Le Japon continue ses recherches de disparus | AlJazeera [Eng]

Plus de six semaines après le tsunami a déchiré Rikuzentakata en morceaux, ils cherchent encore dans les ruines ses morts.
more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

Japon. Le maire-courage de Rikuzentakata | LeTélégramme.com

Japon. Le maire-courage de Rikuzentakata | LeTélégramme.com | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
Touché par une puissante réplique, le Japon a replongé dans l'angoisse, hier. Pour autant, les Japonais ne baissent pas les bras. Symbole de leur stoïcisme, Futoshi Toba, le maire de la ville dévastée de Rikuzentakata.

Il y a un mois jour pour jour, le 11mars, lorsque l'alerte au tsunami a été actionnée après le séisme de magnitude 9, Futoshi Toba a été confronté à un choix cornélien: rejoindre sa famille pour la mettre à l'abri ou rester à Rikuzentakata et superviser les opérations de secours. Le maire de 46 ans a choisi la ...
more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

[Eng] Les rescapés du tsunami commencent à retrouver un toit à Rikuzentaka | NHK WORLD English (+vidéo)

[Eng] Les rescapés du tsunami commencent à retrouver un toit à Rikuzentaka | NHK WORLD English (+vidéo) | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
[google trad] Les survivants du séisme et le tsunami ont commencé à emménager dans un logement temporaire dans la ville de Rikuzen-takata dans la préfecture d'Iwate, au nord du Japon, le samedi. Ils sont les premiers à utiliser les logements temporaires dans les zones touchées par la catastrophe du 11 Mars.

Les 36 premières maisons temporaires ont été achevés dans la ville d'ici la fin du mois dernier. La ville a besoin d'environ 4.000 logements temporaires pour les personnes qui ont séjourné dans des centres d'évacuation.
(...)
more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

[Photo] Rikuzen Takata - no comment | Flickr - Photo Sharing!

[Photo] Rikuzen Takata - no comment | Flickr - Photo Sharing! | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
De nombreuses photos de Rikuzen Takata dans cette galerie : http://bit.ly/hAHVMJ
more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

[Témoignage] Mme Yamato, rescapée du séisme au Japon | Nouvelobs.com

[Témoignage] Mme Yamato, rescapée du séisme au Japon | Nouvelobs.com | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
Ursula Gauthier, envoyée spéciale du Nouvel Observateur à Rikuzenkataka, au Japon, raconte comment cette femme de 70 ans a survécu au tsunami.

La ville de Rikuzentakata blottie au fond d'une baie, à une centaine de kilomètres de l'épicentre du séisme du 11 mars, a été une des plus touchées par le tsunami qui a ravagé les côtes du Japon. Sur ses 24.000 habitants, 18.000 ont disparu, on ne connaît pas encore le nombre exact de morts. Beaucoup de survivants se retrouvent dans les centres où ils peuvent compter sur un repas quotidien et un peu de chaleur humaine.
more...
No comment yet.