Japon : séisme, t...
Follow
Find tag "rikuzen-takata"
379.1K views | +198 today
Publications terminées (sauf commémoration annuelle), mais gardons cette histoire en mémoire ... jusqu'à la prochaine catastrophe ? | @japon_tsunami
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

RIKUZENTAKATA - Les Japonais se souviennent

RIKUZENTAKATA - Les Japonais se souviennent | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

RIKUZENTAKATA, Japon - À l'aide de prières et de moments de silence, le Japon tout entier a commencé à souligner, dimanche, le puissant tremblement de terre et le dévastateur tsunami qui ont balayé le pays il y a un an, tuant plus de 19 000 personnes et provoquant la pire catastrophe nucléaire à frapper la planète en 25 ans.

Le long de la côte nord-est du pays, où a violemment sévi le tsunami, à Tokyo et ailleurs, des cérémonies commémoratives étaient planifiées pour souligner la tragédie au moment précis où le séisme d'une magnitude de 9,0 a secoué la nation asiatique - à 14 h 46 heure locale (0 h 46, heure du Québec), le 11 mars 2011.

 

La secousse, la plus puissante de l'histoire du Japon, a généré un tsunami dont les vagues se sont élevées à plus de 20 mètres dans certains secteurs de la côte du nord-est, ravageant des milliers de maisons et provoquant une destruction généralisée.

 

Aujourd'hui, quelque 325 000 citoyens sans-abri vivent encore dans des demeures temporaires. Bien que les débris aient été rassemblés au point de former d'imposantes montagnes, il s'est fait très peu de reconstruction jusqu'à maintenant.

more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

Kyoto refuse le bois du tsunami par crainte de radioactivité | Arkyvo News

Kyoto refuse le bois du tsunami par crainte de radioactivité | Arkyvo News | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

L'ancienne capitale impériale japonaise, Kyoto, a présenté ses excuses samedi après avoir refusé, par peur d'une éventuelle radioactivité, le bois d'arbres déracinés par le tsunami du 11 mars pour ses feux de joie traditionnels.

 

Depuis des siècles, Kyoto célèbre mi-août la fin d'une fête boudhique (NDLR: Gozan no Okuribi) , pendant laquelle les âmes des ancêtres sont censées revenir parmi les vivants, par des feux de joie géants dans les montagnes proches.

 

Cette année, la ville de Rikuzen Takata, l'une des plus touchées par la catastrophe du 11 mars, avait proposé pour ces feux le bois d'arbres déracinés par le tsunami.

 

(...)

 

COMPLEMENT  suite publication NHK (et Marie qui veille sur tout):

 

Le premier lot de bois a été brûlé dans un événément dans la zone touchée par le tsunami.  Les organisateurs de Kyoto sont revenus sur leur décision  et Rikuzentakata a envoyé 500 "pièces" de bois de bûcher pour le feu rituel  prévu mardi.

 

-----

idée : cherchez des images de " Gozan no Okuribi " sur le net !

more...
Lufilau's comment, August 13, 2011 8:48 AM
il y a aussi les carrés de certains speudos du topic.......... dont les différents vêtement de Marie ;-)
Marie Normandie's comment, August 13, 2011 9:09 AM
oui, mais après nouveaux tests qui se sont avérés négatifs, la Municipalité est revenue sur sa décision et Rikuzen Takata a envoyé 500 pièces de bois.
http://www3.nhk.or.jp/daily/english/12_27.html
Marie Normandie's comment, August 13, 2011 12:02 PM
Cette fête (16 août) , célèbre le retour des âmes des morts au ciel après leur bref séjour annuel sur terre pendant la fête O-bon.
Ce grand feu est allumé sur une colline de Kyoto . Il est en forme de caractère (kanji cf photo d'illustration) qui signifie "grand".