(initiatives citoyens) Les relevés à Tokyo de "radiation defense project" | radiationdefense.jp | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

(traduction) Le projet a démarré sur un groupe Facebook "Fukushima Daiichi Genpatsu wo Kangaemasu"  avec 5000 membres du Japon et de partout dans le monde, connectés à travers le réseau social dans le but de connaitre les "vérités" sur l'accident nucléaire de Fukushima Daiichi .

 

(....)

 

Le groupe a réalisé  différents relevés dans Tokyo, en appliquant les barêmes de tchernobyl.

 

Les résultats sont disponibles sous deux formes:

 

 * http://bit.ly/nzL1Q0 : PDF avec la liste

 * http://bit.ly/ok7Di3 : PDF avec la cartographie

 

---

 

Complément  (données issues de correspondances privées) :

 

Deux représentants du projet, un medecin et un enseignant du primaire, sont passés le 16 août sur une filiale sur le câble de TV asahi (Asahi News Star) dans l'émission ( "nyuusu no shinsou" ) où ils ont présenté leurs résultats.

 

A noter que les mesures sont ponctuelles ( par exemple une jardiniere, un coin de rue) et ne sont pas forcément représentatives de toute une zone, c'est en tout cas ce que précisent les deux intervenants dans l'émission. Ils ont constaté de fortes disparités entre des points de mesures assez proches (200m). D'où l'expression idoine "hotspot".