Japon : séisme, tsunami & conséquences
460.3K views | +0 today
Follow
Japon : séisme, tsunami & conséquences
Publications terminées (sauf commémoration annuelle), mais gardons cette histoire en mémoire ... jusqu'à la prochaine catastrophe ? | @japon_tsunami
Curated by Vie toxique
Your new post is loading...
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

Séisme au Japon: des vies mises entre parenthèses | CyberPresse.ca

Séisme au Japon: des vies mises entre parenthèses | CyberPresse.ca | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
Alors que l'on commémorait les dix ans de la tragédie du 11 septembre, un autre triste anniversaire était célébré dimanche, celui du séisme du 11 mars au Japon.

 

Six mois après le tremblement de terre, Julien Pitre habite toujours Tokyo où il enseigne maintenant l'anglais et le français. Le jeune homme originaire de la région s'est récemment rendu au nord-est du pays, dans la région de Tohoku où était situé l'épicentre du séisme. Là, il a été à même de prendre connaissance de l'ampleur de la dévastation, mais aussi des initiatives citoyennes mises sur pied depuis le 11 mars dernier.

 

À Ishinomaki, Julien Pitre a visité un refuge improvisé le jour du séisme. Le 11 mars, 140 personnes étaient venues s'abriter dans ce bâtiment, «le plus solide de la place», explique Julien Pitre. Quand le tsunami s'est abattu sur la ville, l'eau est «montée jusqu'au premier, eux étaient au deuxième», indique-t-il.

 

Dans ce refuge de fortune, «au début, il n'y avait pas d'aide. Les gens fouillaient dans la boue pour trouver de la nourriture», dit-il.

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

La construction de la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi | Fukushima Over Blog

La construction de la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi | Fukushima Over Blog | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
Un film japonais retrace la construction de cette centrale. Il est disponible sur YouTube en deux parties, avec sous-titrage intégré à la vidéo.

 

Réalisé à l’origine à la gloire du nucléaire, ce film est intéressant à plus d’un titre car il est à la fois un document historique et pédagogique. Il est aujourd’hui important de le visionner pour comprendre la centrale accidentée, afin d’en connaître ses éléments constitutifs, à l’heure où on construit une enveloppe autour du bâtiment réacteur 1.

 

Une image rare, extraite parmi tant d’autres : le fond de la cuve, percée de 97 trous destinés à recevoir les barres de contrôles. C’est un des grands défauts de ce type de réacteur : les barres de contrôles sont actionnées depuis le bas. Autant de trous où le corium peut se faufiler en cas de fonte du cœur…

more...
Ralala's comment, September 4, 2011 6:06 PM
Bonjour et bravo à toi Pascal pour avoir débusqué cette merveille...

Le plus amusant dans ce film c'est que tout ça est présenté en disant "c'est sûr, pas de défaut possible, on a tout prévu..." alors qu'en fait c'est un type de nucléaire low-cost particulièrement dangereux, la preuve aujourd'hui.

460 MWélectriques, c'est 230 éoliennes de puissance intermédiaire, les plus grosses montent à 6 mégawatts : Enercon E-126...

Et quand on voit la dépense d'énergie d folie avec l'attaque de la falaise, le nivellement, les forages exploratoires, le béton, les 10000 tétrapodes qui n'auront finalement servis à rien, l'environnement pollué à jamais... quelle folie.

En tout cas, ce documentaire montre un aspect très peu abordé : le traitement des déchets radioactifs issus des protections individuelles. Et le recyclage-blanchissage des vêtements avec comptage de la radioactivité.

Est-ce que la libération de dioxine était un souci à cette époque ?
J'en doute très fortement. Mais déjà à l'époque la réduction des volumes des déchets était déjà la priorité.

Et cette image du fond inférieur percé de trous pour les barres de commandes... cette vidéo a été capturée via TubeMaster++ d'entrée.

N'oubliez pas : la censure rôde...

Merci pour cet apport d'intérêt public.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

[infographie] Fukushima chronologie de la catastrophe | FnfiveseveN03

Pour ne pas oublier la catastrophe de Fukushima qui est loin d'être terminé, voici la chronologie des dommages affligés à la centrale de Fukushima qui avait été reconnu comme centrale la plus dangereuse du monde en 2008*

--

PS : infographie de grande qualité que les experts corrigeront si besoin est ...

--

* j'ai supprimé la fin du texte qui pourrait être considéré comme diffamatoire !

more...
Marie Normandie's comment, August 30, 2011 4:45 AM
nappe phréatique contaminée 15mètres sous la centrale f ait connu les 31 mars ? références SVP ....merci d'avance .
Yvan Camille Indirego's comment, August 30, 2011 11:15 AM
L'explosion du réacteur No3 est ridicule sur cette animation, en comparaison de ce qui s'est vu dans la réalité. Cette vidéo est trop simpliste et pourrait servir d'illustration pour un documentaire minimaliste, comme celui fournit par Direct 8 sur Tchernobyl.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

[rétro] C'était il y a 4 mois - le début d'une catastrophe inoubliable | PF

Un séisme d'une magnitude de 8,8 sur l'échelle de Richter a durement frappé l'archipel japonais vendredi matin. Conséquence de ce tremblement de terre, des vagues géantes se sont abattues sur les côtes nippones.
--

J'ai commencé ce topic après avoir vu ces images le 11 mars 2011 à 9h30 du matin en France. J'ai immédiatement compris que ce tsunami serait un évènement majeur parce qu'il ferait des milliers de victimes. Je ne me suis malheureusement pas trompé.

Aujourd'hui, 4 mois après le bilan est terrible :
- 15.547 morts dont 14.035 identifiés
- 12.000 disparus

Sans compter tous ces gens qui ont tout perdu (maison, voiture, travail), ces orphelins, veufs(ves), et mal logés.

Et puis, il y a eu Fukushima le 15 mars. Un autre drame qui rajoute à la terrible catastrophe, des dizaines de milliers d'évacués, forcés de quitter leur terre natale ou le résultat d'un travail de toute une vie. Alors que la centrale crache son venin à petite dose en irradiant petits et grands.

Ma situation professionnelle et personnelle est actuellement très compliquée, mais quand je lis tous ces articles, je ne peux/dois pas me plaindre.

J'espère que ce topic restera pour longtemps une trace indélébile, le témoignage virtuel de cette tragédie ... qui aurait pu être limitée mais pas évitée.

Merci à les toutes personnes qui passent ici pour lire (articles, photo, vidéo, infographies, ...), se sourcer (y'a t'il des journalistes dans la salle ?), commenter (+ de 3000 à ce jour), observer (webcam), analyser (avec des observations de grande qualité) et quelquefois encourager (le bouton "thanks" en est témoin).
more...
Vie toxique's comment, July 11, 2011 11:35 AM
@Marie N, ubick, Steph, Moetia, merci pour vos messages :-))
bru's comment, July 11, 2011 1:34 PM
Cette page est devenue un rituel quotidien pour moi aussi.<br/>Elle correspond à ce que je cherchais et ne trouvais pas parmi les infos filtrées sur l' après catastrophe.<br/>J' ai été marqué par cette tragédie physique et nucléaire et me suis senti solidaire de ce peuple déjà éprouvé par le passé.<br/>Ici, j' ai trouvé des infos, du temps réel mais aussi de l' humour!<br/>le tout dans le respect, la tolérance et l' objectivité. Merci Pascal!<br/><br/>
jmarctwister62's comment, July 11, 2011 4:55 PM
Merci encore pour cet excellent topic que je regarde plusieurs fois par jour et qui nous permet d'être au courant de la réalité quotidienne que subissent beaucoup de japonais. Dans la Bible , un passage intéressant nous rappelle que la direction de l'homme est souvent défaillante : Jérémie 10 : 23 dit : " il n'appartient pas à l'homme qui marche de diriger son pas ". Trop souvent hélas l'actualité le confirme.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

Magnitude 9, des images pour le Japon réunies dans un livre | Gentside.com

Magnitude 9, des images pour le Japon réunies dans un livre | Gentside.com | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
Suite au séisme et au tsunami qui ont frappé le Japon en mars 2011, la communauté artistique Café Salé a mis en place un projet où les illustrateurs ont créé "des images pour le Japon". Le recueil Magnitude 9 les réunit au profit d’associations.

La catastrophe qui a frappé le Japon en mars dernier a sensibilisé de nombreux organismes. À leur échelle, beaucoup ont fait un geste pour aider le pays fragilisé. Parmi eux, le site Café Salé (CFSL) a permis aux illustrateurs et artistes de venir en aide aux sinistrés à leur façon.
(...)
more...
Lufilau's comment, June 28, 2011 1:37 PM
En espérant que l'argent "parte" bien pour les personnes touchés par cette catastrophe et non comme une certaine chevelue colorée ............
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

[ENg] CRISE NUCLÉAIRE: comment ça s'est passé / Le temps nécessaire pour un nouveau départ de la politique d'énergie | The Daily Yomiuri

[Google trad] Trois mois se sont écoulés depuis la Grande-Est du Japon Tremblement de terre a déclenché une crise nucléaire qui montre peu de signe de fin de sitôt.

Il s'agit de la septième partie d'une série qui examine ce qui a causé la crise sans précédent, qui a porté un coup fatal au mythe de la sécurité des centrales nucléaires dans ce pays.

Le 19 mai, environ deux mois après le grand séisme du Japon, l'avocat Hiroyuki Kawai prononce fermement son argumentation d'ouverture dans un procès tendant à l'Electric Power Development Co. de suspendre la construction d'une centrale nucléaire dans Omamachi, la préfecture d'Aomori.

"Considéré comme le« garçon qui criait au loup, «nous avons été accusés de discuter de quelque chose qui n'existait pas. Mais il est maintenant clair que nous avions raison [d'être préoccupé par les dangers posés par les centrales nucléaires]», a t-il dit lors d'une audience à la Cour de district de Hakodate.
(...)
more...
No comment yet.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

[Eng] CRISE NUCLÉAIRE: comment cela s'est passé / Sécurité vœux oubliés, «mythe de sécurité» créée | The Daily Yomiuri

[Google trad] Trois mois se sont écoulés depuis la Grande-Est du Japon Tremblement de terre a déclenché une crise nucléaire qui montre peu de signe de fin de sitôt.

Il s'agit de la cinquière partie d'une série qui examine ce qui a causé la crise sans précédent, qui a porté un coup fatal au mythe de la sécurité des centrales nucléaires dans ce pays.

Un ancien employé de Tokyo Electric Power Co. se souvient encore de l'enthousiasme des premiers jours de l'énergie atomique où il fut envoyé à travers l'océan Pacifique, et sera formé afin d'exploiter une centrale nucléaire.

L'ancien employé de 76 ans a été impliqué dans l'exploitation de la centrale nucléaire n ° 1 de Fukushima partir quand son réacteur n ° 1 a été mis en service en 1971 jusqu'à ce qu'il devienne un haut dirigeant de l'usine dans les années 1990.

Au printemps de 1969, TEPCO a envoyé 16 travailleurs entre la trentaine et la quarantaine à la centrale nucléaire de Dresde au sud-ouest de Chicago, Illinois. Ils ont suivi une formation intensive par les ingénieurs de General Electric Co., y compris sur un simulateur de centrale nucléaire. "Nous avons vraiment senti qu'il était de notre mission de ramener le savoir-faire de l'énergie nucléaire et d'aider à se développer au Japon, a t-il rappelé.
(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

[Eng] CRISE NUCLÉAIRE: comment cela s'est passé avec le gouvernement, TEPCO sommé d'avertissements de tous les côtés | The Daily Yomiuri

[Google trad] Trois mois se sont écoulés depuis la Grande-Est du Japon Tremblement de terre a déclenché une crise nucléaire qui montre peu de signe de fin de sitôt.

Il s'agit de la quatrième tranche d'une série qui examine ce qui a causé la crise sans précédent, qui a porté un coup fatal au mythe de la sécurité des centrales nucléaires dans ce pays.

"Les terres de Mutsunokuni ont été sévèrement secouées. La mer est recouvertes de dizaines, de centaines de blocs de terre. Environ 1.000 personnes se sont noyées."

Il s'agit d'une description du tremblement de terre massif de Jogan et le tsunami qui a frappé la région de Tohoku environ 1150 ans auparavant. Elle est contenue dans «Jitsuroku Nihon Sandai" (L'histoire officielle de trois règnes du Japon), qui a été élaborée au cours de la début de la période Heian (794-1192).
(...)
more...
No comment yet.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

[rétro] La «bombe Fukushima» n’est pas désamorcée | TDG.ch

[rétro] La «bombe Fukushima» n’est pas désamorcée | TDG.ch | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
La situation est loin d’être stabilisée à la centrale nucléaire de Fukushima, au nord-est du pays. Les experts découvrent peu à peu l’étendue réelle de la pire catastrophe depuis Tchernobyl.

Trois mois après le séisme et le tsunami qui ont déclenché l’accident nucléaire de Fukushima, le bout du tunnel semble encore loin. La tâche du millier de techniciens qui travaillent sur le site par rotations s’apparente toujours à un parcours du combattant. La semaine dernière, un robot a filmé le chaos qui règne dans le réacteur numéro 1. Les images, diffusées par la télévision nationale NHK, montrent de la vapeur s’échapper d’une crevasse.
(...)
more...
No comment yet.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

Japon: colère et désespoir trois mois après la catastrophe | RTBF Monde

Japon: colère et désespoir trois mois après la catastrophe | RTBF Monde | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
Trois mois après le séisme et le tsunami géants qui ont provoqué une crise nucléaire majeure au Japon, la colère se mêle au désespoir parmi les dizaines de milliers de survivants encore entassés dans des abris de fortune.

Colère devant la lenteur de la reconstruction dans les zones côtières du Tohoku (nord-est) ravagées cet après-midi du 11 mars par un séisme de magnitude 9 et des vagues énormes qui ont tout détruit sur leur passage, faisant plus de 15 000 morts et quelque 8000 disparus.
(...)
more...
No comment yet.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

[Eng] CRISE NUCLÉAIRE: comment cela s'est passé / explosions d'hydrogène, des experts surpris | The Daily Yomiuri

[google trad] Près de trois mois se sont écoulés depuis que le Tremblement de terre du Grand Est du Japon a déclenché une crise nucléaire qui montre peu de signe de fin de sitôt.

Il s'agit de la 2e partie d'une série qui se penche sur ce qui a donné lieu à la crise sans précédent, portant un coup fatal au mythe de la sécurité dans les centrales nucléaires dans ce pays.
"Une explosion a été entendue à la n ° 1 de Fukushima centrale nucléaire."

A 15 heures 36, le 12 Mars, cette information a été transmise par la police préfectorale Fukushima via l'Agence nationale de la police au centre du gouvernement de gestion de crise, situé dans le sous-sol du bureau du premier ministre.
(...)
more...
No comment yet.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

[opinion] Fukushima, le mensonge organisé | CentPapiers

[opinion] Fukushima, le mensonge organisé | CentPapiers | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
Un tragique feuilleton se déroule sous nos yeux, dans l’indifférence générale des médias, qui préfèrent commenter la maternité de l’épouse du chef de l’état, que de s’intéresser à la situation et au mensonge organisé dans le monde du nucléaire japonais.

Pour ceux qui s’étonneront à la lecture de ces lignes du décalage énorme qu’il y a entre la réalité, et ce que les médias traditionnels veulent bien dire, il faut découvrir avant toute chose le témoignage d’Eisaku Sato, ancien préfet japonais, qui explique de quelle façon la politique du secret est mise en place, au Japon, dans le domaine du nucléaire.
(...)
more...
No comment yet.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

La centrale de Fukushima Dai-ichi : Historique, évènements... | Sauvons le climat

La centrale de Fukushima Dai-ichi : Historique, évènements... | Sauvons le climat | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
Le 11 mars 2011 le Nord-est du Japon est frappé par un séisme d’une amplitude inattendue et presque égale au record absolu, évaluée à 9, et dont les sollicitations mesurées à la base des bâtiments réacteurs et exprimées en accélération, ont dépassé d’un facteur allant de 400 à 500 fois celles considérées dans le séisme de référence (Ss) de niveau 7,5 retenu par les autorités de sûreté japonaises.

Son épicentre se situe à une distance,- est nord est-, d’environ 180 kms de Fukushima.
(...)
more...
Vie toxique's comment, May 1, 2011 4:14 PM
Excellente rétrospective. A garder dans ses favoris ....
prestant's comment, May 1, 2011 4:26 PM
Dense et fort intéressant.

La sagesse voudrait que rapidement des mesures plus exhaustives soient réalisées sur terre et dans la mer pour apprécier plus finement la réalité des pollutions radioactives à ce jour ?
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

Le tsunami s'est retiré mais le nord-est du Japon reste désolé | actualités voila

Le tsunami s'est retiré mais le nord-est du Japon reste désolé | actualités voila | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

Les décombres ont en partie été retirés, les mauvaises herbes par endroits ont poussé, mais les côtes d'Ishinomaki ou de Minamisanriku, dans le nord-est du Japon, sont des champs de ruines qui, six mois après le tsunami du 11 mars, restent inhabitables.

 

Les belles demeures japonaises sur les bord du fleuve Kitakami, à Ishinomaki, ne sont plus que de pitoyables silhouettes au ventre crevé par les flots d'un fleuve gonflé par le tsunami qui a déferlé le 11 mars sur les côtes nippones.

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

Fukushima, tournée mondiale | Agoravox.fr

Fukushima, tournée mondiale | Agoravox.fr | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

A l’instar de ces vedettes négligées en France et qui font leur show en Russie, ou au Japon, la centrale la plus célèbre du monde entame, elle aussi, une tournée mondiale dont les retombées, hélas peu populaires, commencent à se faire connaitre.

 

Pour le lancement de cette tournée, 100 000 japonais sont attendus le 11 septembre à Tokyo afin de manifester.

(...)

--

NB : à lire une rétrospective sommaire de la situation un peu désordonnée mais relativement conforme.

more...
Lufilau's comment, September 3, 2011 4:26 AM
Malheureusement pour le Japon,la priorité des médias risque d'être les 10 ans du 11/09/01........
Marie Normandie's comment, September 3, 2011 5:38 AM
"Olivier Gaurin, français vivant au Japon, annonce sur son blog diverses mesures comme à Minami Soma entre 0,88 à 48,18 millisieverts." mais millisieverts par quoi ? m²? kg, ? litre,? tonne ?année? siècle ??????????????
"à Fukushima ça fume de plus belle comme on peut le voir sur cette vidéo du 2 septembre 2011."
peut-être ...mais ne pas oublier qu'à la même heure, le même jour soufflait Talas avec ses vents cycloniques, les pluies torrentielles, et le brouillard dense signalé par la météo marine et bien visible sur d'autres séquences fuku1live ou fuku1long.
Alors quelle part de fumée dans tout ce tourbillon météo ?? une fois de plus , SVP des faits observés et pas leurs interprétations possibles, plausibles, mais sans preuve réelle (quid de la radioactivité dans les zones environnantes à la même heure ?). Interprétations assenées aux lecteurs comme des certitudes , alors qu'ils auraient dû rester dans leur contexte !
bernard's comment, September 3, 2011 6:51 AM
100.000 personnes ,contre la centrale....Ouha cela serait beau ,si,si,si il y un tier de ce qui est annonce ,cela sera deja pas mal....et comment fera la police ,combien de policier seront present pour 100 000 manifestant ,il faut au bas mots 20 000 uniforme, 1000 agents de la police superieure et 10 equipes de photographes cameraman des Rg.....je pense qu'il est malheureusement impossible de voir une telle manifestation ,le pouvoir politique et economique ne peux le supporte.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

[4mois] Ils en parlent dans la presse et les blogs... | compilation

[4mois] Ils en parlent dans la presse et les blogs... | compilation | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
Ce post sera consacré à tous les articles de presse et blogs, qui font une rétrospective, un bilan, un reportage sur la triple catastrophe du 11 mars 2011 au Japon :

France :
- La-Croix : http://bit.ly/ovJc49
- NHK France : http://bit.ly/fukMxO et http://bit.ly/fukMxO
- Greenpeace (Fukushima) : http://bit.ly/o0x1LP
- L'Expansion : http://bit.ly/n7rHwS

Japon [Eng]
- NHK Eng (+vidéos) : http://bit.ly/i1DYws - http://bit.ly/l265dH et http://bit.ly/mRo2DC
- Kyodo News : http://bit.ly/rjv3Av
- Mainichi : http://bit.ly/pAdEyN
- Nikkei (abonnés) : http://bit.ly/oD2DB0

Divers [Eng] :
- CNN (Fukushima) http://bit.ly/n63Ya2

(photo Kyodo News)
[mise à jour continue - n'hésitez pas à soumettre des articles en commentaire]
more...
Marie Normandie's comment, July 11, 2011 5:12 AM
Témoignage vidéo (treaduction française) d'un hibakusha émigré au Brésil (importante communauté japonaise depuis + de 100ans) et travaillant sur les bio-combustibles (bambous) . Une alternative au nucléaire ?
http://www.youtube.com/watch?v=e6bV1JCybzg
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

Au Japon, les oubliés du tsunami tentent de revivre | La-Croix.com

Au Japon, les oubliés du tsunami tentent de revivre | La-Croix.com | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
Occultés par la catastrophe nucléaire de Fukushima, des milliers de victimes du tremblement de terre et du tsunami du 11 mars dernier se relèvent lentement du drame.

Grand-mère Sato murmure. Comme si elle ne voulait pas réveiller les morts ou perturber les âmes en peine qui errent dans les rues du village de Yamamoto. Devant sa maison, encore debout mais dévastée, elle jette un regard alentour et baisse les bras : « Je ne sais pas si je reviendrai vivre ici un jour… »

Sa sœur et son beau-frère, chez qui elle vit depuis la catastrophe du 11 mars, sont venus l’accompagner pour nettoyer l’une des pièces du rez-de-chaussée et emporter quelques affaires. « Ce n’est pas interdit de revenir chez nous, précise grand-mère Sato, mais la police tolère simplement un bref passage. On ne peut plus y vivre, il n’y a ...

--
Soruce : Prestant
more...
No comment yet.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

Tepco va rendre public un document sur les cinq premiers jours de la crise nucléaire de Fukushima | NHK WORLD French

La Compagnie d'électricité de Tokyo, Tepco, a rédigé un document détaillant en une cinquantaine de pages ce qui s'est passé à la centrale de Fukushima dans les cinq jours qui ont suivi le séisme et le tsunami du 11 mars.

Les informations données se concentrent sur les réacteurs 1, 2 et 3 et sur les mesures prises par l'entreprise pour faire face aux problèmes rencontrés. Le document comprend des photos prises à l'intérieur de la centrale et des témoignages de techniciens ayant participé aux opérations.

La compagnie évoque par exemple l'obligation pour les travailleurs de s'équiper d'un masque et de bouteilles à oxygène pour contrôler les pompes à l'intérieur du réacteur numéro 2, ce qui leur a fait perdre du temps. Ils ont en effet pris une heure pour s'équiper alors que l'opération ne prend en temps normal que 10 minutes.

Le document, qui sera bientôt rendu public, montre également l'état des bâtiments des réacteurs après les explosions d'hydrogène et les dommages causés à l'intérieur des installations par le séisme et le tsunami.

--
PS : le système de classification des articles de NHK World French ne permettant pas de retrouver les articles anciens, j'ai décidé de publier intégralement leurs articles, sauf si une version anglaise avec vidéo est disponible.
more...
No comment yet.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

[Eng] CRISE NUCLÉAIRE: comment c'est arrivé / 'L'énergie nucléaire village »un lieu chaleureux, communauté fermée | The Daily Yomiuri

[Google trad] Trois mois se sont écoulés depuis la Grande-Est du Japon Tremblement de terre a déclenché une crise nucléaire qui montre peu de signe de fin de sitôt.

Il s'agit de la sixième partie d'une série qui examine ce qui a causé la crise sans précédent, qui a porté un coup fatal au mythe de la sécurité des centrales nucléaires dans ce pays.

"Le village' 'énergie nucléaire - les promoteurs de l'énergie atomique - était tout deux derrière la cause et l'expansion de la crise à la centrale de Fukushima n ° 1», a déclaré Tetsunari Iida, chef de l'Institut à but non lucratif pour les politiques énergétiques durables.

«Ils n'ont pas suffisamment de connaissances et de technologie, et les inspections de sécurité qu'ils mènent sont totalement inadéquats", a ajouté Iida.

Le village d'énergie nucléaire est le surnom d'un cercle étroit d'entités gouvernementales, les services publics, les fabricants et autres personnes impliquées dans la promotion de l'énergie nucléaire qui croient que les centrales nucléaires sont sûrs et rejettent d'emblée tout point de vue adverse. Iida a utilisé le terme "Genshiryoku mura" (village nucléaire) dans un article d'opinion magazine en 1997, et il est maintenant entré dans la langue vernaculaire. Mura signifie village, mais il renvoie également à une petite communauté fermée.
(...)
more...
No comment yet.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

[Screencast] Anniversaire des 3 mois du grand séisme de l'Est du Japon Earthquake | Weastern Pacific Weather |Eng]

Un revue commentée des 3 derniers mois après le grand tremblement de terre de l'Est du Japon.
more...
No comment yet.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

Victimes de discriminations, les victimes de Fukushima voient se répéter l'histoire | RFi

Victimes de discriminations, les victimes de Fukushima voient se répéter l'histoire | RFi | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
Les conséquences de la catastrophe nucléaire suite au séisme du 11 mars dernier rappellent les discriminations dont ont été victimes les habitants d’Hiroshima et de Nagasaki, après la seconde guerre mondiale. Refus de certains restaurant des accueillir, difficultés à trouver des places dans des hôpitaux et des centres d’hébergement urgence…l’histoire paraît se répéter.

Le Japon, du séisme à la catastrophe nucléaire
La secousse d’une magnitude de 9, sur l’échelle de Richter, au fond de l’océan Pacifique déclenchant un énorme raz-de-marée qui a détruit des villes et des villages entiers de la côte du Tohoku (nord-est), faisant plus de 23 000 morts et disparus renvoie à une période bien sombre de l’histoire du Japon. Une vague de ...
more...
No comment yet.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

Des réfugiés du tsunami tombent parfois dans la dépression | Japonation

Des réfugiés du tsunami tombent parfois dans la dépression | Japonation | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
Trois mois après le séisme et le tsunami dévastateurs du 11 mars dans le nord-est du Japon, plusieurs dizaines de milliers de réfugiés continuent à vivre dans des centres d’accueil. Une existence précaire et incertaine qui a plongé certains d’entre eux dans la dépression.

Selon un recensement officiel, 98 500 personnes sont encore sans abri et vivent dans 2000 centres d’hébergement au Japon. Ces chiffres englobent ceux dont les habitations ont été détruites le 11 mars, et ceux qui ont dû évacuer une zone de 20 kilomètres autour de la centrale nucléaire de Fukushima. Des maisons ...
more...
Lufilau's comment, June 10, 2011 12:30 PM
Respect pour les réfugiés qui vivent tous ensemble dans des centres et qui non que des "murs" de carton pour avoir 1 peu d'intimité avec leur famille :-( Et pour faire aussi 1 petit bilan des 3 mois hormis le nucléaire qui "pertube" bien nos esprits c'est les images de la force de dame nature qui se déchaine avec une rapidité de vagues en détruisant tout sur son passage. N'oublions pas que nous sommes que des "locataires" sur cette très belle planète alors un minimum serait de la respecter car elle nous supporte depuis des milliers d'années.......
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

[Vidéo] Le Japon, 3 mois après le séisme | BFM TV

Trois mois après le séisme, le tsunami et la catastrophe de Fukushima, le Japon garde toujours de nombreuses traces. Alors que le travail de déblaiement qui reste à accomplir est titanesque, les habitants continuent à craindre une pollution issue de la centrale nucléaire.
more...
Vie toxique's comment, June 10, 2011 5:22 AM
dommage que ce soit coupé avant la fin :(
Marie Normandie's comment, June 10, 2011 5:40 AM
quelques doutes sur le moral d'acier des Japonais y compris de la métropole tokyoïte paraissent réellement permis !
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

[Eng] Fukushima aujourd'hui, Point de situation | faithandsurvival.com

[Eng] Fukushima aujourd'hui, Point de situation | faithandsurvival.com | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
[Bon Topo sur la situation à Fukushima]

[Google trad] il y a 90 jours un tremblement de terre a secoué le Japon 9,0. Des milliers de personnes ont perdu la vie de cette catastrophe naturelle. Cependant, la catastrophe d'origine humaine Fukushima Daiichi, appelée effondrement de la centrale nucléaire finira par être beaucoup plus coûteux en termes de vie perdues et les souffrances humaines, pendant des semaines, mois, années et les décennies à venir.
(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

Japon : Chronologie d'une catastrophe | Revue S!lence

Le séisme d'une intensité de 8,9 qui a frappé le Japon le 11 mars 2011 et ses multiples répliques ont provoqué l'arrêt d'urgence de 11 réacteurs situés entre 50 et 350 km au nord de Tokyo. En l'absence de courant électrique et de pannes des groupes électrogènes (certains n'ont pu être alimentés en carburant), les pertes de contrôle de ces réacteurs ont entraîné une surchauffe progressive des cœurs des réacteurs. Malgré les tentatives désespérées des ingénieurs qui ont essayé de faire baisser la pression en ouvrant des soupapes, ou en noyant les bâtiments sous l'eau de mer, la catastrophe n'a pas pu être évitée. Les informations diffusées ont été extrêmement confuses… Le Réseau Sortir du nucléaire a rappelé que Tepco, l'EDF local, a été condamné 27 fois par la justice japonaise pour avoir diffusé de fausses informations lors d'accidents précédents.
(...)
more...
No comment yet.