[traduction] Près de 23 000 bâtiments dans les écoles publiques primaires et secondaires à travers le pays, sauf pour les trois préfectures touchées par le séisme de Tohoku, ne sont pas suffisamment résistants aux séismes ou n'ont pas été vérifiées pour leur résistance aux séismes, d'après le ministère de l'Education.

 

Le ministère de l'Education, de la Culture, du Sports, des Sciences et de la Technologie a annoncé récemment le statut de résistance au tremblement de terre des écoles publiques construites ou en rénovation, à Tokyo, à Hokkaido et 42 autres préfectures à compter du 1er avril.

 

Le ministère a été incapable d'examiner les bâtiments des trois préfectures à cause du Grand tremblement de terre l'Est du Japon le 11 mars.

(...)