Japon : séisme, t...
Follow
Find tag "récolte-riz"
364.5K views | +5 today
Publications terminées (sauf commémoration annuelle), mais gardons cette histoire en mémoire ... jusqu'à la prochaine catastrophe ? | @japon_tsunami
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

[Eng] Le gouverment pressé de prendre des mesures appropriées pour assurer la sécurité (sanitaire) du riz | The Mainichi Daily News

[Eng] Le gouverment pressé de prendre des mesures appropriées pour assurer la sécurité (sanitaire) du riz | The Mainichi Daily News | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

(traduction)

 

Le gouvernement est placé sous une pression croissante pour assurer la sécurité alimentaire alors que la confiance des consommateurs dans ce qu'ils mangent a considérablement diminué en raison de la crise en cours à la centrale nucléaire de Fukushima frappée par le tsunami (NDLR et par le séisme).

 

Le gouvernement doit prendre rapidement des mesures alors que le riz est actuellement récolté dans la préfecture de Chiba et d'autres zones où le riz est cultivé plus tôt que dans d'autres districts.

 

Les préoccupations des consommateurs concernant la sécurité alimentaire ont augmenté après que les gouvernements nationaux et locaux n'ont pu empêcher du bœuf contaminé par du césium radioactif provenant de la centrale nucléaire d'arriver sur le marché.

 

(...)

 

---

 

photo : Mainichi

more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

[Eng] Comment la récolte de riz de cette année est-elle radiocontrôlée pour le césium? | The Mainichi Daily News

[Eng] Comment la récolte de riz de cette année est-elle radiocontrôlée pour le césium? | The Mainichi Daily News | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

(traduction)

 

 Le Mainichi répond aux questions que beaucoup de lecteurs se posent sur les contrôles de césium radioactif qui sont réalisés sur les récoltes de riz de cette année.

 

Question: Il y aura bientôt la saison de récolte du riz. Que fait-on pour vérifier le césium radioactif?

 

Réponse: Le Ministère de l'Agriculture, des Forêts et des Pêches (acronyme anglais MAFF) demande à Tokyo et à 16 préfectures (NDT : sur un total de 47) de faire des vérifications double pour le césium radioactif, une fois avant et une fois après la récolte. Comme le riz est un aliment de base, il revient de réaliser ce traitement supplémentaire. Le gouvernement national et les gouvernements locaux (NDT : correspond au périmètre des préfectures) sont déterminés à retenir le riz qui serait contaminé avant qu'il ne puisse atteindre le marché.

 

Q: Les livraisons de légumes et de feuilles de thé ont été interdits dans certaines zones ? Est-ce qu’on s’attend à trouver du riz contaminé par du césium radioactif?

 

R: La situation avec le riz semble être un peu différente. Les légumes trouvés avec des niveaux de rayonnement au-delà des limites acceptées et la paille utilisée pour nourrir les animaux qui a été impliquée dans l'apparition de bœuf contaminé étaient dans les champs et les rizières en Mars, quand la catastrophe de la Fukushima n ° 1 centrale nucléaire a débuté et les fuites de rayonnement étaient probablement à leur plus haut. Ces produits agricoles ont extérieurement exposés aux substances radioactives.

La récolte de riz, par contre, n'a pas été planté qu’un certain laps de temps après, et ce qui est craint c’est moins l'exposition externe que l'exposition interne, due à l’absorption de césium radioactif provenant des rizières contaminées.

 

Q: Combien de matières radioactives absorbent les plants de riz ?

 

R: La quantité de matières radioactives prise dans les sol diffère selon le type de culture, mais selon le MAFF, la concentration de césium dans le riz pourrait être d'environ un dixième de celle du sol dans lequel il est cultivé. Pour empêcher le riz de dépasser une limite de 500 becquerels par kilogramme, le gouvernement a interdit en avril la plantation dans un parc agricole de la préfecture de Fukushima qui avait un sol avec des concentrations de césium dépassant 5000 becquerels.

Il y a aussi des données de recherche qui suggèrent que la quantité réelle d'absorption du césium dans le riz est inférieure à la valeur proposée par le MAFF.

 

Q: Pourtant, il y a des endroits loin de la centrale nucléaire où des niveaux élevés de rayonnement ont été trouvés. Est-ce que cela sera vraiment OK?

 

R: Pour l'instant, on ne peut pas dire avec certitude que du riz avec des niveaux de rayonnement dépassant la limite temporaire de 500 becquerels par kilogramme ne sera pas découvert. Les gouvernements nationaux et locaux doivent faire leurs contrôles aussi étroits que possible pour assurer la sécurité de cet aliment de base et empécher que du riz contaminé arrive sur le marché.

 

(Réponses par Eisuke Inoue, « City News Department »)

 

---

 

Merci à Marie Normandie d'avoir signalé le sujet

 

Illustration : Utilisation des terres japonaises
(rouge : double récolte - riz et blé / saumon : récolte unique - riz / marron : récolte unique – blé / vert : forêt) Source : Columbia University, 2009

more...
Prestant IV's comment, August 15, 2011 7:35 AM
L'article parle de la faible probabilité théorique de trouver du riz contaminé au delà du seuil de 500 Bq / Kg que des moyens précis mis en oeuvre pour assurer le contrôle sanitaire spécifique au delà de la réglementation ?!