L'UE préconise des tests de radiation approfondis sur les produits de la mer | NHK | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
L'Union européenne a conseillé à ses membres de mener des tests de radiation sur les produits de la mer provenant de pays autres que le Japon, dont le littoral borde la mer de Chine méridionale et l'océan Pacifique.

 

Depuis l'accident nucléaire survenu à la centrale Fukushima Dai-ichi en mars dernier, l'UE vérifie les niveaux de césium et d'iode radioactifs contenus dans les denrées alimentaires provenant du Japon.

 

Des tests sont également réalisés sur des produits de la mer des eaux entourant l'Archipel.

 

Mais l'UE recommande aussi aux autorités de contrôle de vérifier volontairement les produits de la mer importés d'autres pays.

 

Ces tests concernent les produits de la mer d'une vaste zone s'étendant de la mer de Chine méridionale jusqu'à l'océan Pacifique bordant la côte ouest américaine.

 

Un correspondant de la NHK à Bruxelles a déclaré que si des substances radioactives supérieures à la limite autorisée par la loi sont détectées dans des produits provenant de ces zones, ces pays pourraient réclamer des dommages au Japon.

 

"Aucun produit de la mer contenant des taux de radiation supérieurs aux limites autorisées par la loi n'a été recensé à ce jour" a indiqué l'Union européenne.

 

NB: Copier Coller intégral, les articles NHK en langue française n'étant pas indexés