[traduction] Les parents de quatre enfants de maternelle tués dans leur bus englouti par le tsunami du 11 Mars ont déposé une plainte mercredi contre l'école maternelle à Ishinomaki, préfecture de Miyagi, cherchant une compensation pour leur incapacité à assurer la sécurité des enfants.

 

C'est probablement le premier du genre à remettre en question la responsabilité des écoles en matière d'évacuation dans le cas d'un tremblement de terre massif, a déclaré l'avocat des plaignants. Les parents exigents ¥ 260 000 000 (2.350.000€) d'indemnisation totale à la maternelle Hiyori et son principal de l'époque.

(...)