[google trad] SENDAI - Les efforts de reconstruction avancent lentement sur la côte de Miyagi frappée par le tsunami, mais le festival "Bon" arrivant dans un peu plus d'un mois, les prêtres et les habitants d'autres travaillent pour être prêt pour le festival annuel où les ancêtres morts seront honorés .

Situé à quelque 600 mètres de la plage, Fumonji, un temple secte Zen Soto dans la ville préfecture de Miyagi de Yamamoto, a perdu sa salle principale et d'autres structures dans le tsunami, et quelque 200 tombes ont été déplacées jusqu'à 50 mètres. En voyant les pierres tombales qui ont dégringolé sur d'autre et les décombres qui remplissaient les jardins du temple, la prêtre Fumitoshi Sakano, 48 ans, fut abasourdi.

Se demandant si il était même possible de démarrer à nouveau au même endroit, Sakano a commencé à mettre les pierres tombales dans leur position verticale, peu après la catastrophe. "Je me sens extrêmement désolé pour les tombes emportées."
(...)