Japon : séisme, t...
Follow
Find tag "pourlascience.fr"
365.3K views | +1 today
Publications terminées (sauf commémoration annuelle), mais gardons cette histoire en mémoire ... jusqu'à la prochaine catastrophe ? | @japon_tsunami
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

FUKUSHIMA (suite 35) Les larmes du Pr Kosako | Science pour vous et moi

FUKUSHIMA (suite 35) Les larmes du Pr Kosako | Science pour vous et moi | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
Un conseiller scientifique du premier ministre japonais « en larmes » lors d’une conférence de presse et présentant « sa démission ». La dépêche de l’AFP du vendredi 29 avril qui décrivait cette scène nous avait intrigué. Selon cette dépêche, le professeur Toshiso Kosako, de la prestigieuse université de Tokyo démissionnait « en raison de désaccords sur la gestion de la centrale nucléaire accidentée de Fukushima ». Et précisait que selon lui, « le gouvernement n’avait pas été rigoureux dans l’application des lois et règlementations ».

Selon une source universitaire digne de foi et qui a réagi à notre demande d’explication sur cette scène inhabituelle d’un universitaire japonais en pleurs, la raison essentielle ...
more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

Le mégaséisme de subduction du Japon | Pour la Science

Le mégaséisme de subduction du Japon | Pour la Science | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
Les sismologues n'avaient prévu ni le mégaséisme qui a secoué la grande île de Honshu au Japon, ni le raz de marée de 20 mètres de haut qui a suivi. Des mécanismes inédits jusqu'à présent sont en cause.

Le 11 mars 2011, une demi-heure après un mégaséisme, un raz de marée frappe la côte Nord-Est de la grande île nipponne de Honshu. Il atteint 20 mètres de haut face à certains endroits encaissés et 10 mètres à Sendaï, la plus grande ville de la région. Ces amplitudes expliquent ...
more...
No comment yet.