Une étude révèle la présence de radiation dans du plancton | NHK WORLD French | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
Une étude scientifique a détecté des substances radioactives dans du plancton provenant des eaux au large de la préfecture de Fukushima.

Une équipe de chercheurs de la faculté des Sciences et Technologies marines de l'Université de Tokyo a terminé vendredi une étude menée sur 8 jours. L'objectif de cette étude était d'étudier la propagation des matériaux radioactifs dans l'océan Pacifique depuis la centrale nucléaire Fukushima Dai-ichi. Le groupe a prélevé des échantillons dans le fond marin sur 120 kilomètres au large de la côte de Fukushima.

Du césium radioactif a été détecté dans du plancton animal collecté 35 kilomètres au large de la ville de Iwaki. Son taux atteignait 6 becquerels par kilogramme.

L'équipe de chercheurs a déclaré que ce niveau n'excède pas la norme de sécurité nationale. Ils ont ajouté qu'il serait également en dessous de la limite, même si le césium venait à être détecté dans de plus gros poissons qui consomment ce plancton contaminé.
--
PS : le système de classification des articles de NHK World French ne permettant pas de retrouver les articles anciens, j'ai décidé de publier intégralement leurs articles, sauf si une version anglaise avec vidéo est disponible.