Le département de l'Agriculture des Philippines a levé l'embargo temporaire qu'il avait mis en place sur les viandes et autres animaux produits par le japon à la suite d'autres pays d'Asie orientale.

Le DA a pris sa décision peu après que l'Organisation mondiale de la santé animale ait déclaré que les animaux importés en provenance du Japon ne sont plus affectés par la maladie.

Mis à part les produits carnés, le DA a également assoupli l'interdiction effectives depuis deux mois sur les usines japonaises, sur les légumes et les fruits qu'on avait craint d'avoir été contaminés par des radiations nucléaires.
(...)