[eng] Les effets des radiations sur les glandes thyroïdes des enfants. | NHK WORLD English | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

(traduction) Une étude montre qu'une petite quantité d'iode radioactif a été détectée dans la glande thyroïde de centaines d'enfants de la préfecture de Fukushima. 

 

Le résultat a été rapporté samedi, lors d'une réunion de la Société Japonaise de Pédiatrie  à Tokyo.

 

Un groupe de chercheurs, sous la direction du Professeur Satoshi Tashiro de l'Université de Hiroshima,  a contrôlé la glande thyroïde de 1149 enfants de la préfecture après l'accident, en mars, de la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi.

 

De l'iode 131 a été détecté chez environ la moitié des enfants.

 

Lorsque la radio-activité de la thyroïde dépasse 100millisieverts, il y a un risque pour l'être humain , dit le professeur Tashiro, mais le taux le plus élevé retrouvé n'a été que de 35 millisieverts.

 

Selon ces résultats, le Professeur Tashiro pense improbable qu'un cancer de la thyroïde se développe ultérieurement, mais cependant des bilans de santé doivent être poursuivis de façon à parer à toute éventualité.