[Eng] Des producteurs  de nattō réclament des dédommagements à TEPCO | NHK WORLD English | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

[traduction] Un groupe de producteurs de nattō (haricots de soja fermentés) de Mito, dans la préfecture d'Ibraki, vont demander des dédommagements à l'opérateur de la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi, car l'accident nucléaire a fait chuter leurs ventes.

 

La ville de Mito, qui est à 130kilomètres au sud de la centrale, est réputée pour son natto.Quelques producteurs locaux enveloppent leur produit dans de la paille de riz.

 

Le groupe de producteurs de nattō déclare que, depuis l'accident nucléaire,  le nombre de touristes a diminué tout comme  les ventes de haricots de soja fermentés .

 

Depuis que des taux de substances radio-actives, plus élevés que les taux standard gouvernementaux,  ont été détectés dans la paille de riz, les ventes de quelques membres du groupe ont chuté de moitié environ par rapport à la saison précédente.

 

Le groupe prévoit de demander, le mois prochain, plus de 1,3 millions de dollars de dédommagement à TEPCO.

 

Ce montant  est l'équivalent des ventes perdues par les cinq producteurs réunis  entre avril et août.