[traduction] Le ministère de la Défense a annoncé la fin du déploiement à grande échelle du personnel des Forces d'auto-défense pour soutenir les zones touchées par le séisme du Grand Est du Japon.

 

Toutefois, certaines unités continueront à travailler dans la préfecture de Fukushima, à la demande du gouvernement préfectoral.

 

Selon l'annonce du ministère, ce mercredi, un total de 500 à 600 membres provenant d'unités SDF basé dans la région de Tohoku vont exploiter des installations de bain pour les personnes évacuées et aider à l'élimination de substances radioactives.

(...)