Masami a porté à Sendai les messages lannionnais | maville.com | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

Prof de japonais à Lannion, elle revient d'un séjour d'un mois dans sa famille. Elle y a vu la reconstruction et des quartiers déserts. Et a affiché les messages de soutien à la « Fête des étoiles ».

 

Témoignage

 

Il y a moins d'une semaine, Masami Le Vot-Sugawara, 45 ans, prof de japonais à l'Enssat, rentrait de Sendai. Comme tous les étés, elle est allée voir sa famille au Japon. Sauf que cette année, elle a retrouvé une ville qui se relève tant bien que mal de ses plaies causées par le séisme et le tsunami de mars. « Ca fait bizarre, c'est un mélange de zones sinistrées et d'autres où la vie a repris. L'aéroport étant fermé, je suis arrivée à la gare. J'ai vu le plafond défoncé. Durant le trajet, de nuit, jusqu'à la maison de mes parents, je n'ai pas vu grand chose. »