JAPON • Les mensonges du lobby de l’atome | Courrier International | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

Pour faire peur au peuple qui n’y connaît rien, la mafia du nu­cléaire, rassemblée autour du ministère de l’Economie et de l’Industrie, a brandi la menace suivante : “Si l’on ­supprime le nucléaire, les prix du charbon et du gaz vont augmenter et la facture ­d’électricité de chaque ménage va s’alourdir de 1 000 yens [8,90 euros] par mois.” C’est un mensonge scandaleux !

 

Les compagnies d’électricité étant des entreprises d’intérêt public, le calcul du prix de l’électricité est fondé sur un système de coût global consistant à additionner tous les coûts et à rajouter une marge bénéficiaire équivalant à 4,4 %. De ce fait, ces compagnies peuvent aisément se permettre d’augmenter nos factures d’électricité en construisant des centrales nucléaires impliquant des coûts importants. Davantage de centrales nucléaires pour davantage de frais pour les compagnies. Contrairement aux autres entreprises, qui s’acharnent à réduire leurs coûts de production, ces sociétés tâchent d’augmenter les leurs pour accroître leurs bénéfices. Voilà la source de nos malheurs, la raison pour laquelle le Japon s’est lancé dans le nucléaire. De surcroît, chaque fois que le prix des combustibles s’envole, les compagnies peuvent, trois mois plus tard, répercuter cette hausse sur le prix de l’électricité. Même si une telle procédure peut paraître logique, elle leur permet d’augmenter le prix de l’électricité à leur guise, puisque, du fait de leur monopole régional, elles n’ont pas de concurrents.

 

(...)

 

- -- -

 

NB: Cet article est paru dans le numéro d'été de Courrier International (28 Juillet au 17 Août) , une revue dont  la lecture ne nuit pas à la santé !