Le gouvernement métropolitain de Tokyo a découvert dimanche de la viande de boeuf dont la contamination radioactive au césium était quatre fois supérieure aux normes légales.

132 bovins ayant consommé du fourrage contaminé au césium radioactif dans des élevages de la préfecture de Fukushima ont été envoyés dans des abattoirs de 36 des 47 préfectures du Japon. Leur viande a été commercialisée dans 33 préfectures.

Du césium radioactif a été découvert le 8 juillet à des niveaux très supérieurs aux normes en vigueur dans du boeuf provenant de Minami-Soma, une ville de la préfecture de Fukushima. Ce césium a par la suite été détecté dans le fourrage utilisé pour nourrir les bêtes.

Des bovins ont également consommé du foin contaminé dans des fermes d'Asakawa, de Koriyama, de Kitakata et de Soma, autres villes de la préfecture de Fukushima.

--
PS : le système de classification des articles de NHK World French ne permettant pas de retrouver les articles anciens, je publie désormais intégralement leurs articles, sauf si une version anglaise avec vidéo est disponible.