Japon : séisme, tsunami & conséquences
426.5K views | +30 today
Follow
Japon : séisme, tsunami & conséquences
Publications terminées (sauf commémoration annuelle), mais gardons cette histoire en mémoire ... jusqu'à la prochaine catastrophe ? | @japon_tsunami
Your new post is loading...
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

Au Japon, un plastique qui réagit aux radiations, futurs détecteurs bon marché | LExpress.fr

TOKYO - Le groupe de matières chimiques japonais Teijin a présenté mercredi un nouveau matériau plastique qui réagit directement aux radiations en émettant une lumière bleue, une découverte qui permettra de créer des instruments de détection de radioactivité moins onéreux.

 

Teijin prévoit de commercialiser cette nouvelle résine de polyester à compter de la fin du mois, pour permettre à des instituts de recherche, universités et entreprises de créer des détecteurs de radiations et instruments médicaux.

 

Appelé Scintirex, ce nouveau plastique fluorescent a été conçu par Teijin en collaboration avec l'Institut de recherche nucléaire de l'Université de Kyoto et l'Institut national de sciences radiologiques du Japon.

(...)

more...
No comment yet.
Rescooped by Pascal Faucompré from Mon Habitat Vert
Scoop.it!

[innovation] des éoliennes japonaises deux ou trois fois plus efficaces | ddmagazine.com (+vidéo)

[innovation] des éoliennes japonaises deux ou trois fois plus efficaces | ddmagazine.com (+vidéo) | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
La catastrophe nucléaire de Fukushima a mis les énergies renouvelables au centre des préoccupations japonaises. Le professeur Yuji Ohya de l'Institut de recherche de mécanique appliquée de l'Université de Kyushu montre, dans le reportage de la télévision japonaise NHK ci-dessous, qu'un nouveau design des turbines éoliennes pourrait en multiplier par deux ou trois le rendement.

 

Par analogie avec les lentilles optiques des dispositifs photovoltaïques à concentrateur, le dispositif du professeur Ohya a été nommé "lentille éolienne". Le dispositif semble bien simple et si l'augmentation de performance semble bien réelle sur les maquettes de laboratoire, la faisabilité d'un passage rentable  ...

more...
Etienne Servant's comment, August 31, 2011 2:20 PM
l'effet Venturi redécouvert ...
Suggested by prestant
Scoop.it!

[Eng] Les chercheurs développent une méthode pas cher, facile pour le nettoyage du sol contaminé au césium | The Mainichi Daily News

[Eng] Les chercheurs développent une méthode pas cher, facile pour le nettoyage du sol contaminé au césium | The Mainichi Daily News | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

[traduction] Des scientifiques d'un institut national de recherche ont annoncé le développement d'une la technologie pour extraire presque tout le césium radioactif dans des sols contaminés.

 

La technologie, révélée le 31 août par l'Institut national de science industrielle avancée et de la Technologie (en anglais AIST), consiste à mélanger le sol contaminé avec une solution de faible acidité. La solution dissout le césium, qui est ensuite réabsorbé par un pigment en granulé garnissant le  récipient de solution.

 

Les substances radioactives dans les sols contaminés sont devenues un enjeu majeur dans la crise nucléaire actuelle de Fukushima ; les chercheurs croient que la nouvelle technique de l'AIST pourrait réduire le total des déchets radioactifs à 1/150 ième du volume qui serait obtenu sans la procédure de séparation.

 

Le groupe de recherche estime que si le césium non radioactif peut être extrait de sols prélevés à Iitate - préfecture de Fukushima - qui fait partie de la zone d'évacuation autour de l'usine endommagée -, alors la même technique devrait fonctionner pour la version radioactive de l'élément.

 

Le groupe a commencé par mélanger de la terre contenant du césium non radioactif avec une solution à faible concentration d'acide nitrique. Ils ont mis le mélange dans un récipient sous pression et il a été chauffé à 200°C pendant 45 minutes, après quoi le sol était exempte à 100% de tout césium. Le même processus mené à 100°C réduit les niveaux de césium de 60%.  Les chercheurs ont dit que la solution d'acide nitrique peut être réutilisée.

(...)

- - - -

Remarque : il va en falloir de l'énergie pour faire cuire des km2 à 200 °C pendant 45 mn ! Vite une centrale !

more...
Bee Api?'s comment, September 2, 2011 11:15 AM
Shadok!!!
Kna's comment, September 3, 2011 10:58 AM
Ouch !
Si ça fonctionne avec le cesium radioactif, cerets le sol en sera dépollué. Mais avec comme résultat un sol biologiquement complètement MORT et à la strucuture physico-chimique détruite !
Liaisons calcium entre les argiles et les humus détruites par l'acide = lessivage et compactage des sols par la pluie, érosion, inondations.
Pour info, les 30 premiers cm (en moyenne) du sol contiennent 80 % de la biomasse planétaire. Et les vers de terre représentent une plus grande masse que tous les autres animaux réunis.
Bon courage à ceux qui pensent remettre ces sols "tout propres" en culture..
Bee Api?'s comment, September 3, 2011 11:12 AM
Ah zut! plus de vers de terre? y vont mettre quoi au bout des hameçons? suis-je bête : des poissons avec tous ces poisons y en aura plus non plus!