Quand TEPCO faisait travailler un jeune mineur en zone radiocontrôlée | TEPCO | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

Dans un des communiqués de presse de ce 9 Septembre ( cf http://bit.ly/q3Gb5p ), TEPCO reconnait un cas ancien d'emploi de jeune mineur (< 18 ans) en zone radiocontrôlée.

 

L'incident a commencé en  Septembre 1993 et a duré 4 mois.

 

TEPCO nous rassure en disant que les procédures en vigueur depuis 2008 visent à établir formellement l'identité et donc l'âge des travailleurs.

 

- - - -

 

A ce stade, je n'ai pas identifié d'articles soulevant la question; on peut cependant supposer que cet aveu n'est pas spontané.

 

On se rappelle que depuis le début de la crise sur le site nucléaire de Fukushima TEPCO a tout de même écrit avoir été dans l'incapacité d'établir l'identité de tous les travailleurs....

 

Et puis, depuis le début de la crise, nous avons pu relever dans la presse ou sur le net, des témoignages qui parlent de dosimétres laissés en zone moins contaminée pour ne pas dépasser les quotas, de rapport sur l'hygiène de vie falsifiés, de cas d'entrées sans badge sur le site .....