[traduction] Des poussières et de cendres d'incinérateurs avec trop de césium radioactif pour lui permettre d'être enterré ont été trouvé sur 42 installations de Tokyo, Chiba, Iwate et trois autres préfectures ainsi que Fukushima, d'après le ministère de l'Environnement samedi.

 

Le résultat d'une étude réalisée sur469 installations dans 16 préfectures, dans le nord et l'est du Japon depuis la fin de Juin signalé par un groupe d'experts au ministère considère comment permettre à la poussière et des cendres contenant plus de 8000 becquerels de césium par kilogramme d'être enterré.

 

Le gouvernement a déjà décidé de laisser la poussière et les cendres contenant 8000 becquerels de césium ou moins d'être enterrés dans des sites d'élimination des déchets sur des terrains non-constructibles.