L'Agence japonaise de sûreté nucléaire estime à environ 800 à 1000 kg la quantité d'hydrogène produit par chacun des trois réacteurs de la centrale nucléaire Fukushima Dai-ichi, peu après le séisme du 11 mars.

L'Agence de sûreté nucléaire et industrielle a étudié les données fournies le mois dernier par l'opérateur de la centrale, Tepco.
(...)