Japon : séisme, tsunami & conséquences
419.8K views | +153 today
Follow
Japon : séisme, tsunami & conséquences
Publications terminées (sauf commémoration annuelle), mais gardons cette histoire en mémoire ... jusqu'à la prochaine catastrophe ? | @japon_tsunami
Your new post is loading...
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

Japon : Récit d’un “gitan du nucléaire” | Global Voices en Français

Japon : Récit d’un “gitan du nucléaire”  | Global Voices en Français | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

Avant que la catastrophe de Fukushima ne mette en lumière l’état alarmant des installations nucléaires japonaises, des intérimaires effectuaient des missions de courte durée dans les centrales en ignorant tout des risques liés à leur métier.Takeshi Kawakami était l’un ces travailleurs, qu’on appelle familièrement les “gitans”. Comme bon nombre de ses collègues, Takeshi Kawakami a gagné sa vie pendant près de 30 ans en effectuant des missions courtes dans des centrales nucléaires. Pendant des années, il a réparé ou remplacé des pièces défectueuses dans les réacteurs nucléaires et exécuté des tâches dangereuses, avec ce que ce qu’elles comportaient de risque d’exposition aux rayonnements radioactifs.

 

Sur son blog, Kawakami dénonce la corruption et la collusion entre le gouvernement et l’industrie nucléaire, en mettant l’accent sur la centrale de Hamaoka en particulier. Cette centrale a été récemment fermée pour travaux par le gouvernement japonais après qu’on ait estimé dangereux de continuer à la faire tourner alors qu’elle est située sur l’une des plus grandes failles sismiques de l’archipel du japon.

(...)

--

NB : un long article riche d'enseignement sur les conditions de travail des ouvriers du nucléaire

more...
Marie Normandie's comment, August 4, 2011 6:51 PM
Aussi hallucinant qu'un film de science fiction...et cela n'est qu'une partie de la réalité.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

[Eng] Kepco admet avoir été malhonnête en envoyant son e-mail sur le redémarrage de Genkai | NHK WORLD English (+vidéo)

[Eng] Kepco admet avoir été malhonnête en envoyant son e-mail sur le redémarrage de Genkai | NHK WORLD English (+vidéo) | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
Il est venu à la lumière que l'exploitant de l'usine nucléaire Genkai avait demandé à son personnel et ses affiliés d'envoyer des e-mails de soutien au redémarrage des réacteurs à une réunion pour expliquer les mesures de sécurité du gouvernement.

Le 26 Juin, le gouvernement a tenu une réunion dans la ville de Saga pour répondre aux questions des résidents en vue de la reprise de l'exploitation des réacteurs nucléaires. La réunion a été retransmis en direct par une station de télévision par câble et via l'Internet, et les téléspectateurs ont été invités à envoyer leurs avis par e-mail ou fax.

Le mercredi, Kyushu Electric Power Company Président Toshio Manabe a révélé que 4 jours avant la réunion, son siège social instruit certains membres de la société et 4 entreprises affiliées à envoyer des e-mails exprimant son appui pour le redémarrage des réacteurs. Manabe a présenté ses excuses, en disant que l'action de son entreprise miné la crédibilité de la réunion. Il a dit qu'il ne sait pas combien d'e-mails ont été envoyés.
(...)

D'après Ex-SKF (Kyodo News du 08/07) 4 gestionnaires des 4 filiales ont consciencieusement transmis le mail à tout le personnel de leurs sociétés respectives, soit un total des 2300 courriels !
Source : http://bit.ly/qIS0QG
more...
Marie Normandie's comment, July 7, 2011 7:00 PM
La vidéo correspondant aucontenu de cet article a été diffusée très tôt ce matin (Heure française) par FNN (TV japonaise privée.Je n'ai pas pris le temps (00h59 HF le 08/07) de vérifier si elel était encore disponible
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

[Eng] Le Maire de Genkai approuve la reprise des réacteurs de sa centrale | Kyodo News

[Eng] Le Maire de Genkai approuve la reprise des réacteurs de sa centrale | Kyodo News | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
[google trad] Hideo Kishimoto, le maire de Genkai, préfecture de Saga, approuvera la reprise des deux réacteurs suspendus à l'usine nucléaire de Genkai quand il se réunira avec Kyushu Electric Power Co. le président Manabe Toshio le lundi matin, d'après des sources proches du dossier samedi.

Ce sera la première fois depuis le séisme et le tsunami du 11 mars qui a paralysé l'usine de Fukushima Daiichi que le pouvoir qu'une municipalité accueillant une centrale nucléaire donne le feu vert pour redémarrer les réacteurs suite à des inspections régulières.
(...)
more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

Japon: Tokyo fait pression pour redémarrer des réacteurs nucléaires | Le Matin.ch

Japon: Tokyo fait pression pour redémarrer des réacteurs nucléaires | Le Matin.ch | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
Le ministre japonais de l’Energie a tenté en vain mercredi de persuader une région du sud de l’archipel de redémarrer ses réacteurs nucléaires, plus de trois mois après l’accident nucléaire de Fukushima. Mais celle-ci n’y est pas prête pour le moment.

Après le séisme et le tsunami du 11 mars dans le nord-est du Japon, plusieurs réacteurs nucléaires ont été mis hors service. Aujourd’hui, 35 des 54 réacteurs ne produisent plus d’électricité, dont deux des quatre de Genkai, dans la préfecture de Saga, à l’extrême-sud de l’archipel.

"Une décision difficile pour le gouvernement local"
(...)

[Edit] Complément info NHK Eng + vidéo : http://bit.ly/my0m4j
more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

[Eng] Le maire de Genkai critique l'attitude du gouvernement | NHK WORLD French

[Eng] Le maire de Genkai critique l'attitude du gouvernement | NHK WORLD French | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
Le maire de Genkai, dans le sud-ouest de l'Archipel, est revenu sur sa décision concernant le redémarrage de deux réacteurs d'une centrale nucléaire située dans sa municipalité.

Ce jeudi, Hideo Kishimoto a indiqué au président de la Compagnie d'électricité du Kyushu, Toshio Manabe, qu'il ne souhaitait plus voir réactiver les réacteurs en question. Les deux hommes se sont entretenus par téléphone après une réunion du conseil municipal de Genkai.

Lundi, le maire avait pourtant donné son accord pour le redémarrage des 2 réacteurs, désactivés depuis une inspection de routine achevée en avril.

Il est revenu sur sa décision après que le gouvernement a annoncé, ce mercredi, qu'il souhaitait soumettre toutes les centrales nucléaires du Japon à des tests de résistance afin d'en garantir la sécurité.

Ce jeudi, en conférence de presse, M. Kishimoto a reproché au gouvernement d'avoir annoncé dans un premier temps que les 2 réacteurs de sa centrale pouvaient être relancés en toute sécurité.

"Mon premier accord était vain dans la mesure où le premier ministre Naoto Kan semble faire de ces tests de résistance une condition préalable au redémarrage des réacteurs", a déclaré le maire de Genkai, visiblement irrité par l'attitude du gouvernement.

Les deux réacteurs de la centrale devaient être les premiers du Japon à être relancés avec l'accord des autorités locales, depuis la double catastrophe du 11 mars.
--
PS : le système de classification des articles de NHK World French ne permettant pas de retrouver les articles anciens, j'ai décidé de publier intégralement leurs articles, sauf si une version anglaise avec vidéo est disponible.
more...
Pascal Faucompré's comment, July 7, 2011 3:54 PM
Pour en finir avec la Saga Genkaï. (enfin j'espère pour ce soir !)
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

Confusion concernant la centrale de Genkai : le ministre de l'industrie Banri Kaieda va démissionner | NHK WORLD French

Le ministre japonais de l'Industrie, Banri Kaieda, a annoncé qu'il démissionnerait pour assumer la responsabilité de la confusion qui a entouré le redémarrage de la centrale nucléaire de Genkai.

M. Kaieda répondait aux questions d'un député de l'opposition lors d'une réunion de comité à la Chambre haute jeudi.

Selon ce député, le gouvernement a demandé aux autorité locales, dont dépend la centrale de Genkai, d'approuver le redémarrage de la centrale de Genkai après les avoir assurés de la sûreté de l'installation.

Il a affirmé qu'il était scandaleux que le gouvernement ait fait suivre sa requête d'une demande de tests de sûreté supplémentaires. Ces tests concernant l'ensemble des centrales du pays, ont été annoncés récemment.

M. Kaieda a répondu qu'il assumerait en temps utile la responsabilité pour cette confusion en présentant sa démission.

Il a cependant défendu la décision du gouvernement, affirmant que les tests de sûreté supplémentaires sont recommandés par l'Agence internationale de l'énergie atomique et ont pour objectif de renforcer le sentiment de sécurité des résidents locaux.

--
PS : le système de classification des articles de NHK World French ne permettant pas de retrouver les articles anciens, j'ai décidé de publier intégralement leurs articles, sauf si une version anglaise avec vidéo est disponible.
more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

Le gouverneur de Saga se prononcera dans quelques semaines sur le redémarrage de Genkai | NHK WORLD French

Yasushi Furukawa, le gouverneur de la préfecture de Saga, dans le sud-ouest du Japon, se prononcera dans quelques semaines sur le redémarrage de deux réacteurs nucléaires de la centrale de Genkai.

Devant les élus de l'assemblée préfectorale ce vendredi, M. Furukawa a confirmé qu'il considérait la centrale comme pouvant fonctionner en toute sécurité. Au moment de l'accident de Fukushima, deux des quatre réacteurs étaient à l'arrêt pour des inspections de routine.

Mercredi, M. Furukawa a rencontré le ministre de l'Economie Banri Kaieda. A l'issue de l'entretien, il s'est dit confiant dans la sûreté du site. Le ministre lui avait affirmé que le gouvernement allait la garantir.

Après l'accident de la centrale de Fukushima, plusieurs réacteurs ont été arrêtés. Si ceux de Genkai étaient relancés, ils seraient les premiers à l'être depuis le 11 mars. Mais les habitants et les autorités locales restent préoccupés par la sécurité du site.

--
PS : le système de classification des articles de NHK World French ne permettant pas de retrouver les articles anciens, j'ai décidé de publier intégralement leurs articles, sauf si une version anglaise avec vidéo est disponible.
more...
Marie Normandie's comment, July 1, 2011 5:17 PM
"A l'issue de l'entretien, il s'est dit confiant dans la sûreté du site. Le ministre lui avait affirmé que le gouvernement allait la garantir."
selon quelles normes ? celles qui doivent être définies comme nouvelles références pour tester les différentes centrales nucléaires , y compris en cas de séisme majeur + raz-de-marée très important ?