Japon : séisme, tsunami & conséquences
419.4K views | +60 today
Follow
Japon : séisme, tsunami & conséquences
Publications terminées (sauf commémoration annuelle), mais gardons cette histoire en mémoire ... jusqu'à la prochaine catastrophe ? | @japon_tsunami
Your new post is loading...
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

30 secondes d'humour dans un monde de radiations | gen4

30 secondes d'humour dans un monde de radiations | gen4 | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

La zone radioactive telle qu'elle est perçue par les habitants de la région de Tohoku (Nord du Japon) ; cette perception est également celle reprise en choeur par les grands médias : (image ci-dessus)

--

PS : à voir les autre cartes de la contamination perçue par les habitants du Kanto/Tohoku, par les médias, habitants d'Okinawa, les étrangers et Tepco. La différence est flagrante ...

 

more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

Révélation de Naoto Kan : Tepco était sur le point d'abandonner le site de Fukushima-Daiichi le 15 mars | gen4

Révélation de Naoto Kan : Tepco était sur le point d'abandonner le site de Fukushima-Daiichi le 15 mars | gen4 | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

Quelques jours après avoir offert sa démission, l'ex Premier Ministre Japonais Naoto Kan a confié ce jour à l'Asahi Shimbun l'incroyable aveu de faiblesse de l'opérateur Tepco : Le 15 mars à 3h du matin, le Ministre du METI (Education et Industrie) Banri Kaieda était contacté par l'opérateur du site accidenté qui lui signifiait ni plus ni moins qu'il était sur le point d'abandonner le site et de laisser les installations livrées à elles-mêmes.

 

Une initiative lourde de conséquences

 

M. Kan avait parfaitement compris que cette évacuation équivaudrait obligatoirement à engendrer une réaction en chaîne incontrôlée débouchant sur l'équivalent de plusieurs accidents de Tchernobyl. La situation des réacteurs une fois livrés à eux-mêmes, sans aucun refroidissement ni modérateur, ne pouvait que conduire implacablement vers plusieurs explosions de la magnitude de celle ayant touché la centrale Ukrainienne en 1986.

 

"Il était parfaitement innaceptable d'évacuer [le site]" poursuit M. Kan, "Il fallait à tout prix reprendre le contrôle de la situation".

(...)

more...
Vincent Cantin's comment, September 6, 2011 10:10 PM
Donc le bonus du président de Tepco, c'était pour le remercier de n'avoir pas laisser ses *employés* fuire le casse-pipe.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

Les ambigüités - volontaires - des relevés de radioactivité au fil des pays - partie 1/2 | Gen4

Les ambigüités - volontaires - des relevés de radioactivité au fil des pays - partie 1/2 | Gen4 | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

Notre amie Aimelle évoquait récemment la difficulté particulière de lire, de comprendre et d'apprécier les données de mesure de radioactivité. Numérateurs et dénominateurs variables, unités changeantes, conversions délicates, magnitudes (1) dérangeantes, calculs complexes, comparaisons délicates, erreurs possibles... La liste de griefs est longue, nous allons tenter de démontrer que leur lecture est loin d'être maîtrisable par le citoyen moyen, logiquement inquiet de savoir si la situation est "normale" sur le plan de la radioactivité à proximité de son emplacement.

 

Ces ambigüités et autres complexités ne sont pas obligatoirement destinées à faire en sorte que personne n'y comprenne rien - cela, c'est le résultat mais non l'intention - mais de se ménager des possibilités d'esquives de situations dangereuses ou embarrassantes. J'y reviendrai à la fin de la seconde partie du papier.

 

Nous illustrerons cette problématique par un petit tour d'horizon de différents systèmes civils d'alerte ou de contrôle de radiations.

(...)

--

[information à prendre avec précaution]

more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

La lutte inégale du Japon : une contamination rampante à laquelle les autorités n'opposent qu'une décontamination improvisée | gen4

La lutte inégale du Japon : une contamination rampante à laquelle les autorités n'opposent qu'une décontamination improvisée | gen4 | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

¤ Décontamination : comment les populations Japonaises sont livrées à elles-mêmes "

 

"Vous recherchez les points chauds à l'aveuglette et vous les décontaminez avec vos outils de nettoyage ménagers habituels." Voilà comment la préfecture de Fukushima se débarrasse des problèmes de contamination, en reléguant le césium, le plutonium et autres éléments incroyablement toxiques et radiotoxiques au rang de vulgaires poussières ménagères ou de rouille à éliminer à l'aide du premier balai-brosse venue.

(...) - via Ex-SKF

 

¤ Une seconde simulation officielle affirme que la contamination a touché 15 des 47 préfectures du Japon

(...)

 

¤ Des concentrations maximales de Césium-137 bien plus élevées à Fukushima qu'à Tchernobyl

(...) - via Asahi.com

more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

Spécial radioactivité au Japon : Pourquoi relève-t-on 5 mois après l'accident des doses de radioactivité bien plus élevées qu'initialement ? | gen4

Spécial radioactivité au Japon : Pourquoi relève-t-on 5 mois après l'accident des doses de radioactivité bien plus élevées qu'initialement ? | gen4 | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
[article à prendre avec précaution]
Que signifient exactement les données des derniers relevés de radioactivité à Fukushima-Daiichi ?

Tepco à révélé aujourd'hui quelques détails complémentaires : Après avoir constaté sur une photo prise par un gammamètre des chiffres élevés (5 Sv/h), Tepco a fait vérifier le 1/8 par des opérateurs humains les doses ambiantes au niveau de la cheminée commune des ex-réacteurs n.°1 et 2.

A l'aide de matériel de détection installé sur de longues perches, les employés ont constaté des "points chauds" dépassant la valeur maximale admissible par leur appareil, soit plus de 10 Sv/h. La dose maximale de radioactivité semblait provenir de l'intérieur de canalisations menant au conduit principal de la cheminée.

Il est donc probable que le niveau de radioactivité maximum soit encore plus important à l'intérieur du tuyau en question.

Pourquoi une dose aussi élevée à cet endroit précis ?
(...)
more...
prestant's comment, August 3, 2011 5:34 PM
Une des inexactitudes du texte est la suivante. 10 Sv/h c'est sur la source radioactive. La radioactivité décroit avec le carré de la distance. A 3m, le taux n'est plus que de l'ordre de 50 mSv / h.

C'est suivant cette régle que j'aurai aimé avoir un plan à l'échelle de la salle où se trouve la source à au moins 5 Sv. A partir des points de mesure (la valeur va croissant avec le rapprochement de la source) on pourrait établir la valeur de la source si on avait l'éloignement aux différents points de mesure !??
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

A Tchernobyl, l'eau et le corium ne faisaient pas bon ménage. Et à Fukushima, ils le feraient ? | gen4

Un corium critique, c'est possible, la preuve :

 

Le corium formé à la suite de l'accident de Tchernobyl est rentré au moins une fois en re-criticité en 1990, c'est à dire que le nombre de neutrons, mesuré par des capteurs installés en même temps que le sarcophage à la fin de l'année 1986, a augmenté spontanément.

 

Un phénomène intriguant et inquiétant

Initialement, les scientifiques pensaient que le combustible une fois fondu ne pouvait en aucun cas redéclencher de lui-même une réaction de fission. Le nombre de neutrons ralentis ou thermalisés nécessaire à la réaction en chaîne ne pouvait être produit que dans les conditions très avantageuses d'un réacteur opérationnel, fin de la démonstration scientifique, fermez le ban !

(...)

[information à prendre avec précaution]

more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

La progression de la contamination au Japon | gen4

La progression de la contamination au Japon | gen4 | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

Peut-être aurez-vous noté que la rubrique Informations de Fukushima et d'ailleurs s'est peu à peu transformée en Informations de Fukushima et de Fukushima, le restant de l'actualité nucléaire mondiale étant eclipsé par les informations en provenance du Japon ; nous devons bien considérer maintenant ce que beaucoup craignaient : L'effet Fukushima s'étend, au Japon et ailleurs. Voyons pourquoi en commençant par l'agglomération de Fukushima elle-même.

 

La ville de Fukushima étrangement calme et silencieuse

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

Une concentration de Cs-137 estimée à "plus de" 3 Millions de Becquerel / m2 à 30 Km du site de Fukushima Daiichi | gen4

Une concentration de Cs-137 estimée à "plus de" 3 Millions de Becquerel / m2 à 30 Km du site de Fukushima Daiichi | gen4 | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

Comme indiqué avant-hier, la nouvelle carte de contamination des sols au Césium-137 publiée par le METI (relevés du 14/6) inclut un "spot" supérieur à 3 MBq/m2 (et non 0.3 Mbq/m2 comme indiqué initialement dans l'article) au-delà de la zone d'évacuation "recommandée" des 30 Km. La carte présentée ci-contre présente l'avantage d'être en Anglais et d'indiquer les noms des localités concernées.

 

Il s'agit d'un chiffre absolument effarant : plus de 3 millions de Becquerel au mètre carré à 30 Km du site, c'est deux fois plus que le relevé maximum de contamination effectué à proximité immédiate du site de Tchernobyl en 1986 ! (source UNSCEAR)

(...)

--

source : Prestant

more...
No comment yet.
Suggested by Prestant IV
Scoop.it!

Pour l'ancien Président du JANTI, il est nécessaire d'agir sur les coeurs fondus de Fukushima Daichi | gen4

Pour l'ancien Président du JANTI, il est nécessaire d'agir sur les coeurs fondus de Fukushima Daichi | gen4 | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

Mishio Ishikawa est un ancien Président du JANTI, le Japan Nuclear Technolgy Institute. Retraité, il conseille toujours les autorités dans le domaine de l'énergie nucléaire. Ce n'est pas un anti-nucléaire primaire, loin de là.

(...)

 

 - - - -

 

Un article à lire absolument !!!

more...
No comment yet.