[Eng] Du fumier radioactif  pour des vaches achetées à Fukushima | EX-SKF | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

Exceptionnellement je vous fournis la traduction intégrale car l'affaire est "chaude"

 

- - - - - - -

 

(traduction)  La préfecture de Shimane, dans la région de Chugoku, a annoncé qu'un haut niveau de césium radioactif a été détecté dans le fumier des vaches achetées dans la préfecture de Fukushima en Mai et Juin.

 

Elles n'ont pas été nourries avec de la paille de riz radioactive.

 

Certaines personnes au Japon soupçonnent depuis le début que, lorsque la viandre des vaches de Fukushima a été trouvée avec du césium radioactif, il ne s'agissait pas seulement de l'alimentation, mais de l'air et l'eau.  Elles ont été écartées par les représentants du gouvernement qui ont insisté que le problème était juste la paille de riz radioactive.

 

Et le gouvernement national et le gouvernement préfectoral de Fukushima ont encouragé les éleveurs dans les zones d'évacuation de Fukushima à vendre leurs vaches et de porcs aux éleveurs en dehors de Fukushima, et de nombreux agriculteurs les ont achetés. Maintenant, ils sont élevés dans tout le Japon.

 

De Asahi Shinbun (05:00 JST 20/08/2011):

 

(texte japonais ; puis sa traduction en anglais: )

 

* La préfecture de Shimane a annoncé le 19 août que du césium radioactif a été détecté dans 2 fermes de bovins sur 15 qui avaient acheté des vaches à viande dans  la préfecture de Fukushima en Mai et Juin. A l'une des fermes, le niveau a dépassé la limite de sécurité provisoire (400 Bq / kg). Le ministère de l'Agriculture, des Forêts et des Pêches avait émis un avis plus tôt pour la préfecture de Shimane qu'il était libre de déplacer et d'expédier les vaches à viandre, sur la base des résultats de l'enquête de la préfecture de Fukushima.

 

(texte japonais ; puis sa traduction en anglais: )


* A Shimane, la paille radioactive de la préfecture de Miyagi a été utilisé dans certaines exploitations de bovins, et un peu de fumier a été trouvé avec du césium radioactif. Les vaches, dont le fumier a été trouvé radioactif cette fois ci , ne sont pas dans ces fermes.

 

(texte japonais ; puis sa traduction en anglais: )

 

* Selon la préfecture de Shimane, les 15 fermes de bovins ont acheté un total de 77 vaches sur le marché temporaire des bovins à Fukushima; parmi elles des vaches des fermes près de la centrale nucléaire de Fukushima. Le ministère de l'Agriculture, des Forêts et des Pêches a notifié le 21 Juillet que les vaches et les fumiers devaient être conservées dans les fermes. Cependant, le 11 août, le ministère a notifié au  gouvernement (NDT préfectoral) de Shimane que 64 vaches pouvaient être expédiées parce qu'elles n'avaient pas été nourries avec de la paille de riz radioactif.

 

(texte japonais ; puis sa traduction en anglais: )

 

Cependant , la préfecture de Shimane a mené sa propre enquête et a découvert que le fumier dans une ferme de bovins qui avait acheté deux vaches de Fukushima avait été testé à 2700 Bq / kg de césium radioactif, et celui dans une autre ferme d'élevage qui avait acheté trois vaches, a été testé à 100 bq / kg. La préfecture va tester les 77 vaches à la recherche de matières radioactives dans leurs excréments et dans l'urine.