Japon : séisme, t...
Follow
Find tag "fukushima-diary"
375.6K views | +32 today
Publications terminées (sauf commémoration annuelle), mais gardons cette histoire en mémoire ... jusqu'à la prochaine catastrophe ? | @japon_tsunami
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

La fusion des réacteurs avaient été prédit dès le 11 mars | Fukushima Diary

La fusion des réacteurs avaient été prédit dès le 11 mars | Fukushima Diary | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

[une traduction en français a été réalisée en fin d'article]

Le Mars 11, à 22h35, le Cabinet a reçu des conseils prédisant que le combustible serait endommagé et leurs enceintes fissurées.

Prévisions : exposition du sommet du combustible actif (TAF): 21h40 (environ)
Prévisions : début des dégâts sur (les) cœur(s) du (des) réacteur(s) : 22:20 (approx.)
Prévisions : rupture de la (des) cuve(s) du (des) réacteur(s) : 23:50 (approx.)

[Extrait du document source: document d'information du Cabinet : http://www.kantei.go.jp/jp/kikikanri/jisin/20110311miyagi/201103112235.pdf]


20:30 Préparation pour restaurer l’éclairage dans les salles de commande principale des unités 1, 2 et 3; M / C sous l’eau, la priorité est de connecter un générateur de secours à l’unité 2, en attendant de commencer à travailler.


21:00 Début de l’opération de D / D pompe à incendie, pour préparer l’injection (refroidissement) dans le cœur du (des) réacteur(s) si la pression chute.

(...)

En d’autres termes, à env. 22h20, les dégâts au cœur du (des) réacteur (s) ont commencé, et la fusion du combustible nucléaire allait commencer si le système de refroidissement ne pouvait être restauré. La rupture de la cuve du réacteur a été prévue pour 23h50. Si la cuve du réacteur était endommagée, la cuve de confinement serait également endommagée, et cette enceinte n’est épaisse que de seulement 3cm.
Le temps entre le début des dégâts sur le cœur et la rupture de la cuve du réacteur est estimée à 1,5 heures. L’enceinte de confinement de 3cm d’épaisseur serait endommagée en une heure tout au plus.


Malgré ces prévisions, absolument aucune information n’a été donnée au public, et le gouvernement a continué à nier que la fusion était en train de se produire. Le gouvernement, qui ne cessait de répéter que les cœurs des réacteurs étaient intacts, ne devrait-il pas être tenu responsable à ce sujet ?

--

[information à prendre avec précaution]

more...
Mulotine de la Mulotière's comment, September 8, 2011 3:24 AM
!!!
Pascal Faucompré's comment, September 8, 2011 3:31 AM
oui Moetia, un peu fatigué au moment de la publication : la fusion, bien sûr !
Mulotine de la Mulotière's comment, September 8, 2011 3:37 AM
tu plaisantes Pacal:-) mon point d'exclamation bien au contrarie etait pour ton grand art de trouver des news de partout...encore compliment!
Mais aussi de par la nouvelle....car apres 6 mois tout devient terriblement difficile à décodifier.....le vrai du faux. info ou intox, ...en tout cas merci:-) Petit PS je "fusionne" aussi de mon coté..ne t'inquiètes pas..en septembre on y passe tous je crains.....
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

[Eng] " Pluie noire " | Fukushima Diary

[Eng] " Pluie noire " | Fukushima Diary | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

Il s'agit d'un article du  journaliste indépendant qui a sorti l'affaire des geysers à la centrale; c'est devenu un vrai buzz sur twitter; mais à ce stade il n'y a pas d'éléments factuels, pas de relais média connu dans la presse japonaise en langue anglaise  et encore moins de reconnaissance par les autorités ou TEPCO.

 

Par contre, cette fois, il n'a eu qu'à regarder le site http://bit.ly/hjp5Ae pour constater et alerter dans le texte (modifié à la marge) qui suit.

 

A la fin, il dit que la  contamination vient des fuites de vapeurs du sol....

 

- - - - - -

 

(traduction)  Le vendredi 19 Août 2011, une tempête a apporté des retombées radioactives dans la région du Kanto .

 

Depuis qu'il a commencé à pleuvoir, autour de 11h30, le niveau de rayonnement a fait des pics autour de Tokyo.

 

Ainsi à Kanagawa, il était de 0,055 µSv / h avant la pluie, mais il a bondi à 0.095 µSv / h. C'est presque le plus haut niveau depuis avril.

 

Cette pluie est fortement susceptible de contenir de césium, responsable du pic.

 

La valeur de 0.095 µSv / h n'est pas le problème. (Le problème ce sont) les particules radioactives apportées par l'eau de pluie que nous pouvons amener à nos poumoins par notre respiration après que la pluie ait séché.

 

Dans la région de Kanto, personne ne doit toucher à la pluie . Notez que le cesium est absorbé par les cheveux aussi.

 

(...)

more...
bernard's comment, August 19, 2011 8:25 PM
Tout cela n'est pas bien grave ....hein faisons de l'audience ,faisons de l'audience...
Etienne Servant's comment, August 20, 2011 2:20 AM
Le graphique publié est bien factuel lui où il s'agit aussi d'intox concernant la relation de cause à effet entre la pluie et la remontée du niveau de radioactvité ?
Poip's comment, August 20, 2011 10:15 AM
La courbe à Tokyo depuis mars ici -> http://monitoring.tokyo-eiken.go.jp/monitoring/graph.html
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

[Eng] A Fukushima, des jets de vapeurs sortent des fissures dans le sol (rev 17/08) | Fukushima Diary

[Eng] A Fukushima, des jets de vapeurs sortent des fissures dans le sol (rev 17/08) | Fukushima Diary | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

[INFORMATION NON VERIFIEE - SOUS TOUTES RESERVES A CE STADE]

 

Pascal m'a signalé cette publication que je vous soumets avec toutes les réserves qui s'imposent à ce stade. Elle contient quelques points qui pourraient être vérifiables (les "aveux" récents de TEPCO).  En fonction des vérifications, démentis ou confirmations à venir ce post sera corrigé ou annoté.

 

MAJ: EX-SKF a publié un billet en réponse à la publication que nous vous présentons; selon ses analyses et contacts, l'histoire des geysers n'est pas confirmée; il y aurait plus que 6 points à 10 Sv / h. Pour ce qui est de la piscine additionnelle, TEPCO n'en parle jamais mais il existe bien une piscine "pour le site" qui renferme une grande quantité de combustibles; aucun problème sérieux n'est connu  jusque là. Pour paraphraser modestement le billet citant Attali l'autre jour "si la transparence était totale, alors il y aurait moins le risque des rumeurs" ?

- - - - - - - -

 

(traduction)

 

Au début du mois d’Août , un travailleur présent à la centrale a adressé un courriel à ses amis.

 

« un nombre de fissures apparaissent dans le sol, des jets de vapeurs en sortent. C’est trop brumeux ici, on n’y voit rien. On dirait qu’une réaction nucléaire est en cours dans le sol. A présent nous évacuons. Regardez la direction du vent. »

 

Un témoin anonyme du gouvernement (NDT : local ? national ?)

 

« J’ai entendu dire que de la vapeur sort des fissures dans le sol. Nous sommes effrayés par cela »

 

Un autre travailleur à Fukushima

 

"Près des réacteurs, il y a un grand nombre de fissures dans le sol, de la vapeur en sort parfois et nous avons détecté 10 Sv/h à 6 endroits contrairement aux annonces du gouvernement"

 

 

 

A la centrale de Fukushima, le sol se fissure et de la vapeur radioactive en sort.

 

Cela est connu parmi notre communauté japonaise, mais nous n’étions pas certain que cela soit « réellement vrai ». Nous ne voulions pas aller plus loin.

 

Nous ne pouvions y croire complétement à cause des tweets d’un autre travailleur nucléaire. C’est une personne bien connue sur Twitter.

 

Il affirmait qu’il n’en n’avait pas entendu parler.

 

Toutefois, cette après midi (NDT message publié le 15 Août) TEPCO a reconnu un nouveau fait.

 

Il y a une énorme piscine au niveau des sous-sols de Fukushima qui est partagée par les unités 1 à 4. Elle contient 6400 barres de combustibles et l’eau des soubassements se déverse dans la piscine à travers une conduite rompu.

 

A présent, l’eau massivement contaminée représente au moins 9 tonnes.

 

6400 barres de combustibles, c’est à peu prêt 140% du total des barres de combustibles dans les réacteurs.

 

Actuellement les réacteurs de Fukushima sont construits sur un sol parcouru par de l’eau ; ils ont toujours eu besoin de pomper l’eau du sol. Cependant , à cause de l’accident, ils ont cessé de pomper l’eau. Cette information n’a pas été publiée jusqu’à présent.

 

Ils disent que Tepco a découvert ce problème le 13/8 mais qu’ils ne pouvaient pas savoir cela depuis le début de l’accident.

 

Les jets de vapeurs pourraient avoir quelque chose à faire avec cela.

 

Hypothèse 1) Le combustible fondu entre en réaction sous terre et continue d’avoir des explosions « hydrovolcaniques » avec l’eau dans le sol.

 

Hypothèse 2) 6400 barres de combustibles font bouillir l’eau dans le sol et cela génére des geysers dans les fissures.

 

Hypothèse3) les deux.

 

En fait, la plupart des répliques ont comme épicentre Fukushima, juste autour des centrales nucléaires.

 

Et la caméra en (NDT quasi-)direct de Fukushima ne montre plus les unités à cause du brouillard épais.

Il fait plus de 30°C à Fukushima. Compte tenu de la chaleur, la vapeur doit être vraiment épaisse.

Je me demande ce qui se passera en hiver.

more...
Poip's comment, August 16, 2011 3:20 PM
Cette situation fait partie des prédictions des experts indépendant, la situation empire de façon très sérieuse.
kna's comment, August 16, 2011 4:46 PM
Mais.. Ca ne vous semble pas louche à vous, cette histoire de piscine commune en sous-sol, qui contiendrait une fois 1/2 plus de barres de combustible que tous les réacteurs, dont on (du moins moi) a jamais entendu parler, et qu'il nous sortent comme ça du chapeau, pouff ?
Sur ce plan, http://a34.idata.over-blog.com/580x572/4/37/62/00/voir-fukushima/18/plan_centrale_fukushima_daiichi.jpg on voit bien a l'arrière du réacteur 4 un "common spent fuel facility", mais bon..
Et comme par hasard, avant qu'il se passe qq chose, ces pauvres petits gars de TEPCO ne pouvaient se douter de rien, se méfier de rien, ne rien vérifier ? Non mais franchement..
P Fetet's comment, August 16, 2011 7:31 PM
Oui Kna tu as raison, la piscine commune n'est pas dans les sous-sols. Il y a 6375 assemblages dans cette piscine, donc plus de 400.000 barres (environ 1000 tonnes de combustibles usés).
Cette piscine a peut-être des fuites, mais ce qui chauffe, c'est assurément le corium (les coriums plutôt !)
Suggested by Aimelle
Scoop.it!

Des nouvelles de l'homme apparu devant la Tepcam | Fukushima Diary

Des nouvelles de l'homme apparu devant la Tepcam | Fukushima Diary | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

Sur le Fukushima Diary, cette info au sujet de l'homme mystère de la Tepcam

 

" En réponse à un courrier, Tepco a répondu vers 6PM, le 29/8/2011
1)  ce n'est pas quelqu'un qui s'est introduit dans la centrale
2)  cette zone est interdite; quelqu'un de l'extérieur ne pourrait y venir.
3)  son action n'est ni de vérifier ni d'inspecter
4) Tepco ne comprend pas ce qu'il veut dire.
5) Tepco l'a averti que son acte peut créer des malentendus et de l'anxiété. "

 

- - - -

 

NB : La video est postée sur l'article du Fukushima qui s'enrichit de nombreux commentaires ; à la différence de la video de Nuckelchen, elle est en accélérée mais par contre elle contient une scène supplémentaire : l'homme est en gros plan un bref instant.

 

Illustré* et posté par Prestant

--

[Edit] Pascalf49

Attention :! Il est à noter qu'il existe une 2e vidéo (http://bit.ly/nRhnfl) où l'homme se présente juste devant la webcam en tendant le doigt vers celle-ci . Cette séquence de Fuku1long a déjà été vue ce jour à + de 28.000 fois.

* j'ai changé l'illustration avec cette image qui commence à faire le tour du monde sur le net.

more...
Lufilau's comment, September 1, 2011 10:43 AM
ok merci ;0)
Lufilau's comment, September 1, 2011 10:56 AM
@cheech68 c'est bon je l'ai je t'écris vers 18H a+
cheech68's comment, September 1, 2011 10:59 AM
Ok ,A+ alors
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

A Fukushima, un travailleur nucléaire : Pas de vapeur sortant des fissures, mais il y a beaucoup d'autres endroits à plus de 10 Sv/hr | EX-SKF

A Fukushima,  un travailleur nucléaire : Pas de vapeur sortant des fissures, mais il y a beaucoup d'autres endroits à plus de 10 Sv/hr | EX-SKF | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

Préambule : Nous vous avons présenté lundi avec les réserves d'usage une publication en anglais sur fukushima-diary.com ( http://bit.ly/os2i46 )  faisant état de témoignages divers relatant des jets de vapeur à la centrale sortant du sol ; aujourd'hui EX-SKF présente un billet confirmant les hotspots et infirmant les geysers.

 

Cette contre-information reste basée sur des témoignages indirects; d'où les précautions d'usage sur l'exploitation des informations.

 

- - - - - - - -

 

(traduction) Le travailleur anonyme à la centrale nucléaire de Fukushima I dont j'ai présenté auparavant plusieurs tweets , encore à confirmer, ont été présentés par un journaliste indépendant sur son blog le 15 Août. Mr. Kinoshita a présenté l'information seulement parce qu'il avait entendu la même information de sa source gouvernementale.

 

Quelle est cette information ? Qu'il y a de la vapeur qui jaillit à travers des fissures dans le sol et qu'il y a 6 endroits avec des radiations qui dépassent les 10 Sv / h.

 

(...)

 

Ainsi, ca fait beaucoup pour une centrale qui serait stable. Mais à ce stade, l'information n'est pas vérifiée ( c'est à dire ni admise, ni démentie, par des officiels de TEPCO ou par le gouvernement)

 

Pour parler du gouvernement, il va autoriser les habitants d'Okuma-machi et de Futaba-machi, où la centrale est située, à revenir provisoirement à leurs maisons d'ici la fin du moins à présent que la centrale est stable.

 

 

 

more...
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

[Eng] Un citoyen de Minami Soma s'est avéré avoir eu de graves expositions internes | Fukushima Diary

[Eng] Un citoyen de Minami Soma s'est avéré avoir eu de graves expositions internes | Fukushima Diary | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

[information à prendre avec précaution]

03/08/2011, sur l'émission "News Watch 9" de la NHK, ils rapportent que des personnes de Minami Soma shi ont toutes été testée en interne aux radiations.

 

Lors de l'émission de télévision, la caméra filme une des feuilles de résultat.

 

Cs-137 129 746 Bq + Cs-134 122 676 Bq = 252422 Bq / kg

 

Cette personne a eu une exposition grave interne.

Minami Soma shi se trouve au sud de la centrale nucléaire de Fukushima, à environ 30 kilomètres.

(...)

--

Source Prestant

Info en JPN : http://bit.ly/nz0l7z

more...
bernard's comment, August 12, 2011 9:24 AM
Pascal,
"En tout cas, ces insinuations sont tellement ridicules qu'elles mériteraient effectivement un procès en diffamation.
J'attends ses excuses et on verra ensuite ... "

Qu'attends tu alors ???
Pascal Faucompré's comment, August 12, 2011 9:29 AM
@bernard : et qui vous dit que je fais la différence ? pourquoi ? vous ne vous considérez pas comme résident japonais ? Si vous jouez sur la sémantique, c'est d'une bassesse lamentable !!

Je garde tous vos commentaires comme preuve, car vous êtes littéralement irrespectueux avec tout le monde. Se cacher derrière un pseudo pour vociférer de tels propos démontre bien votre bravoure et votre intelligence supérieure.
bernard's comment, August 12, 2011 9:36 AM
`Pascal"Je garde tous vos commentaires comme preuve, car vous êtes littéralement irrespectueux avec tout le monde. Se cacher derrière un pseudo pour vociférer de tels propos démontre bien votre bravoure et votre intelligence supérieure. "

et puis alors quoi ,mon ami.....