Japon : séisme, tsunami & conséquences
447.5K views | +0 today
Follow
Japon : séisme, tsunami & conséquences
Publications terminées (sauf commémoration annuelle), mais gardons cette histoire en mémoire ... jusqu'à la prochaine catastrophe ? | @japon_tsunami
Curated by Vie toxique
Your new post is loading...
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

Que fait-on pour démanteler les quatre réacteurs de Fukushima?

Que fait-on pour démanteler les quatre réacteurs de Fukushima? | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

Question: J'entends dire qu'à Fukushima, on travaille au démantèlement de réacteurs nucléaires. En quoi consiste un démantèlement de réacteur?

Réponse: Démanteler un réacteur signifie démolir des bâtiments de la centrale nucléaire. À Fukushima, on s'apprête à retirer le combustible fondu du cœur des réacteurs.

Question: Où en est-on de ce travail de démantèlement?

Réponse: On a franchi seulement la première étape. Cet accident de Fukushima a été le pire de l'histoire du nucléaire. On doit parallèlement démanteler les trois réacteurs dans lesquels le combustible nucléaire a fondu et l'on prévoit que cela nécessitera de trente à quarante années.

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

L’accident de Fukushima a dispersé des « billes » de césium radioactif jusqu’à Tokyo

L’accident de Fukushima a dispersé des « billes » de césium radioactif jusqu’à Tokyo | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

C’est une découverte qui renforce la spécificité de la catastrophe nucléaire de Fukushima et modifie l’étude de son impact environnemental et sanitaire. Lors de la conférence de géochimie Goldschmidt organisée du 26 juin au 1er juillet à Yokohama, au sud de Tokyo, une équipe réunissant des chercheurs de différentes universités, notamment de Kyushu (sud-ouest du Japon) et de Nantes (Loire-Atlantique), a révélé que 89 % des émissions de césium radioactif des trois réacteurs dont le cœur a fondu en mars 2011, l’ont été sous la forme de microparticules de verre.

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

Les problèmes liés à la sous-traitance persistent à Fukushima daï-ichi

Le mois dernier, l’Asahi a consacré une série de trois articles aux travailleurs de la centrale de Fukushima, qui, dans leur majorité, sont embauchés par une pyramide de sous-traitants pour des salaires peu élevés, malgré les risques encourus.

Les habits de protection et les masques rendent les conditions de travail plus difficiles. Surtout en été, à cause de la chaleur.

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

Vivre avec Fukushima

Vivre avec Fukushima | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

L'‘association Physicians for Social Responsability (PSR) [Médecins pour une Responsabilité Sociale] a été fondée en 1961 aux Etats-Unis, à l’époque où les bombes atomiques étaient encore testées dans l’atmosphère. L’association International Physicians for the Prevention of Nuclear War (IPPNW) [Médecins pour la Prévention de la Guerre Nucléaire] a vu le jour à Genève en 1980 comme un prolongement international de PSR, au moment où la guerre froide avait atteint son apogée. En 1985, PSR/IPPNW ont reçu le prix Nobel de la paix. IPPNW fédère des groupes de médecins, étudiants, personnels de santé et autres citoyens concernés dans 64 pays. Elle est dédiée à la prévention de la guerre nucléaire. Elle cherche à prévenir toutes les guerres, à promouvoir les moyens de résolution de conflit non violents, à minimiser les impacts des guerres sur la santé, le développement et l’environnement.

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

Fukushima : temps de la fin contre fin des temps

Fukushima : temps de la fin contre fin des temps | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

5 années se sont passées depuis le tremblement de terre de 2011, le tsunami, l’explosion de la centrale nucléaire. Le lieu du drame véhicule désormais la catastrophe en son nom : Fukushima. Où en est-on ?

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

Fukushima : addiction à l’argent du nucléaire

Les communes qui entourent les centrales nucléaires et les provinces qui les abritent dépendent financièrement de cette industrie. Au Japon, où les compagnies d’électricité bénéficiaient d’un monopole local, elles pouvaient imposer des tarifs élevés et redistribuer de l’argent à tout le monde pour maintenir le statu quo.

A Fukushima, même après la catastrophe nucléaire, les communes affectées ont besoin des subsides de la compagnie honni. Il y a environ 7 000 personnes qui travaillent quotidiennement à la centrale accidentée, auxquelles il faut ajouter celles de la centrale de Fukushima daï-ni qui n’a pas encore été arrêtée définitivement. Avec la décontamination, ce sont presque les seuls emplois disponibles dans les territoires évacués.
more...
No comment yet.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

L’exploitation des travailleurs engagés dans la décontamination

L’agence Associated Press (AP) consacre un long article aux travailleurs, souvent à la marge, qui triment sur les chantiers de décontamination. Ils sont près de 26 000 et les violations du droit du travail y sont fréquentes, comme nous l’avons déjà rapporté.

Tout en bas de l’échelle sociale, exploités par un système pyramidal de sous-traitance, ils sont souvent mal vus par les résidents locaux et le gouvernement ne contrôle pas les doses qu’ils prennent.

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

Quelles leçons tirer du suivi sanitaire des enfants de Fukushima ?

Quelles leçons tirer du suivi sanitaire des enfants de Fukushima ? | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

Élisabeth Cardis, épidémiologiste, responsable du programme de rayonnements au centre de recherche en épidémiologie environnementale de Barcelone, tire les leçons du suivi sanitaire des enfants de Fukushima.

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

[vidéo] Fukushima : cinq ans après, les habitants restent hantés par les images

[vidéo] Fukushima : cinq ans après, les habitants restent hantés par les images | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

Silence et recueillement au Japon ce vendredi 11 mars, cinq ans après la catastrophe de Fukushima. À 14h46, l'heure précise du tsunami, tous les Japonais à travers le pays se sont arrêtés et ont observé une minute de silence. "J'ai perdu beaucoup de personnes de ma famille. Tous mes voisins sont morts. Je prie pour qu'ils reposent en paix", explique un homme.

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

Fukushima: "le pire n'est pas derrière nous"

Fukushima: "le pire n'est pas derrière nous" | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

Il y a cinq ans, un séisme et un tsunami dévastateurs frappaient le Japon, et une catastrophe nucléaire majeure débutait avec la fusion de trois réacteurs de la centrale de Fukushima.

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

Photos | Fukushima, zone fantôme

Photos | Fukushima, zone fantôme | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

Cinq ans après le tsunami et la catastrophe nucléaire qui ont touché cette région du Japon, certaines zones sont en phase de reconstruction, quand d’autres sont restées à l’abandon. Le temps s’y est figé et la nature a repris le dessus. Une nature métamorphosée à découvrir en images.

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

Fukushima: où en est-on 5 ans après la catastrophe? (+ vidéos)

Fukushima: où en est-on 5 ans après la catastrophe? (+ vidéos) | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

Le 11 mars 2011, le Japon est frappé par un violent tsunami, provoquant l’explosion de trois réacteurs dans la centrale nucléaire de Fukushima. Cinq ans après, les stigmates de la catastrophe sont encore bien visibles. Le point sur la situation.

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

Les Français du Japon, cinq ans après Fukushima

Les Français du Japon, cinq ans après Fukushima | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

C’était le 11 mars 2011, la terre se mettait à trembler au Japon. L’un des séismes les plus violents de l’histoire, suivie par un tsunami qui a ravagé les côtes au nord-est de l’Archipel. La suite on l’a connait : l’arrêt automatique des réacteurs de la centrale de Fukushima Daiichi, la perte accidentelle de l’alimentation électrique et l’accident nucléaire. Cinq ans après, Fukushima reste dans toutes les mémoires au Japon y compris chez les expatriés.

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

Comment vivent à présent les habitants de Fukushima

Comment vivent à présent les habitants de Fukushima | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

Texte de de HORI Yasuo du 3 juillet 2016 traduit de l'espéranto par Paul SIGNORET et Ginette MARTIN.

Le gouvernement oblige les réfugiés à revenir dans leur foyer

 

À la date du 8 février, parmi les habitants de Fukushima réfugiés hors de chez eux, 65 453 avaient trouvé refuge dans le département de Fukushima et 43 270 dans d'autres départements. Au cours des cinq dernières années, on a dénombré 2 016 décès consécutifs*, soit davantage que le nombre de victimes du tsunami: 1604. 

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

Fukushima : Tepco a sciemment minimisé la gravité du désastre

Fukushima : Tepco a sciemment minimisé la gravité du désastre | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

La compagnie a demandé à ses équipes de "ne pas employer" dans les premiers jours le terme de "fusion des cœurs de réacteur", ce qui a retardé les opérations.

 

La compagnie Tepco a sciemment menti sur la gravité de l'accident de Fukushima les premiers jours, c'est désormais officiel. Il faudra plus de 40 ans pour démanteler la centrale ravagée de Fukushima et peut-être autant voire davantage pour connaître la vérité sur ce désastre, mais un nouveau rapport rendu public cette semaine apporte cette révélation sur le drame qui a traumatisé une nation et jeté hors de chez elles 160 000 personnes.

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

Fukushima cinq ans après : quel impact sanitaire ?

Fukushima cinq ans après : quel impact sanitaire ? | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

A l’occasion du cinquième anniversaire de Fukushima, David Boilley a récemment rédigé un rapport sur l’impact sanitaire de la catastrophe nucléaire. Publié le 11 février 2016 sur le site de l’ACRO, les informations qu’il contient avaient, pour la plupart, déjà été publiées dans l’ACROnique de Fukushima (Fukushima.eu.org).

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

TEPCo refuse toujours de rembourser de l’ordre de 20 milliards de yens aux six provinces de Tôhoku

TEPCo refuse toujours de rembourser de l’ordre de 20 milliards de yens aux six provinces de Tôhoku | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

Nous avions déjà mentionné que TEPCo rechignait à rembourser de nombreuses dépenses liées à la catastrophe aux provinces et communes touchées. Le Yomiuri refait le point pour les 6 provinces du Tôhoku.

La somme réclamée par ces six provinces est de 53,1 milliards de yens (420 millions d’euros) et TEPCo refuse de prendre en charge 20,1 milliards de yens (160 millions d’euros) sur cette somme. Elles ont déposé des appels à la commission de conciliation, à l’instar de celles de Fukushima.

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

La démolition des maisons endommagées par la triple catastrophe n’avance pas

Le gouvernement prend en charge la démolition des habitations endommagées par la triple catastrophe, mais, à Fukushima, 70% des demandes n’ont toujours pas abouti. Selon le Fukushima Minpo, repris par le Japan Times, au 8 janvier 2016, il y avait 7 670 demandes à Fukushima.

A Minami-Sôma, où l’ordre d’évacuer devrait être levé cette année, il y a 2 600 demandes mais il reste 1 780 habitations à détruire. A Kawamata la démolition est terminée pour 17% des habitations et 6% à Katsurao. Pour ces deux communes, il est question de lever l’ordre d’évacuer en avril prochain.

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

A bord du navire Greenpeace : Les impacts de la catastrophe de Fukushima sur la vie marine et les pêcheurs  (podcast)

A bord du navire Greenpeace : Les impacts de la catastrophe de Fukushima sur la vie marine et les pêcheurs  (podcast) | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
Recherche scientifique à bord du Rainbow Warrior, au large de Fukushima, février 2016 © Cornelia Deppe-Burghardt / Greenpeace

Il y a cinq ans, le Rainbow Warrior naviguait le long de la côte de Fukushima pour effectuer des mesures de radiations. Aujourd’hui, il est de retour au Japon pour une campagne de mesure de la radioactivité dans les fonds marins.
more...
No comment yet.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

Quel avenir pour les zones dites de « retour difficile » ?

En 2012, le gouvernement a redessiné les territoires évacués en trois zones en fonction du débit de dose ambiant. Pour la partie la plus contaminée, là où l’exposition externe peut dépasser 50 mSv par an, classée en zone de « retour difficile », le gouvernement avait annoncé qu’il n’y aurait pas de retour possible avant cinq années. Quel avenir pour ces territoires après 2017 ?

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

Commémoration de la catastrophe de Fukushima : un bilan très lourd 5 ans après le drame

Commémoration de la catastrophe de Fukushima : un bilan très lourd 5 ans après le drame | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

Une bien triste commémoration pour le pays du Soleil-Levant. Il y a cinq ans – le 11 mars 2011 – la côte est du Japon était frappée par un puissant séisme de magnitude 9 dont l'épicentre était situé au large des côtes de l'île de Honshu. Au séisme succède le tsunami qui déferle sur 600 kilomètres de côtes avec parfois des vagues atteignant 30 mètres de haut. Le raz-de-marée pénètre parfois jusqu'à 5 kilomètres dans les terres et touche la centrale nucléaire de Fukushima dont un des réacteurs explose.

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

Des circuits touristiques créés à Fukushima (+ vidéo)

Des circuits touristiques créés à Fukushima (+ vidéo) | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

Cinq ans après le tremblement de terre qui a frappé la province de Fukushima, entraînant un tsunami et l'explosion de la centrale nucléaire, un "tourisme noir" s'y développe, guidé par d'anciens habitants.

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

Fukushima : le chantier de démantèlement de la centrale prend du retard

Fukushima : le chantier de démantèlement de la centrale prend du retard | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

C’est une touche d’optimisme dans un tableau général encore très sombre. Tepco, l’entreprise responsable de la centrale nucléaire de Fukushima, dévastée par le séisme et le tsunami du 11 mars 2011, semble avoir enfin endigué les rejets d’eau contaminée vers le Pacifique. Pour autant, elle n’en est qu’au début d’un chantier d’assainissement et de démantèlement qui doit s’étaler sur une quarantaine d’années, et dont certains travaux prennent du retard. « Il y a des avancées indéniables, mais le plus gros du travail reste à faire », résume Thierry Charles, directeur général adjoint de l’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire français (IRSN).

(...)

more...
No comment yet.
Rescooped by Vie toxique from EntomoNews
Scoop.it!

Il y a cinq ans. L’effet papillon de Fukushima

Il y a cinq ans. L’effet papillon de Fukushima | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
Les retombées de la catastrophe nucléaire de Fukushima, survenue il y a cinq ans, se manifestent de manière effrayante par de sévères malformations sur les papillons. Le travail acharné de la chercheuse japonaise Chiyo Nohara, décédée il y a quelques mois, a permis cette découverte. La rédaction japonaise de swissinfo.ch l’avait rencontrée en 2014.

 

[Image] À gauche, un papillon Zizeeria maha sain. A droite, un individu avec des ailes atrophiées et une antenne supplémentaire. (Keystone)


Via Bernadette Cassel
more...
No comment yet.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

Fukushima cinq ans après, une plaie toujours ouverte

Fukushima cinq ans après, une plaie toujours ouverte | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

La catastrophe nucléaire de Fukushima a fait des dizaines de milliers de déplacés et empoisonné la région. La décontamination du site nucléaire est loin d’être achevée et les problèmes sanitaires ne font que s’annoncer. Pourtant, le gouvernement de Shinzo Abe travaille à la relance du nucléaire au Japon.

(...)

more...
No comment yet.