[Eng] L'inscription en surtension dans les auto-écoles des régions durement touchées | asahi.com | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
[google trad] Avec des gravats partout en vue et des emplois introuvables plus de quatre mois après le Grand Est du Japon séisme a frappé, il y a un emploi évident pour toute personne ayant la formation adéquate et des licences dans les régions dévastées.

«Le transport des décombres est le seul travail disponible pour m'aider à survivre, pour le moment", a déclaré un étudiant de 29 ans à l'École Ishinomaki Chubu conduite à Ishinomaki, préfecture de Miyagi.

L'homme a été licencié en avril après que sa précédente entreprise de matériau en pierre a été durement touchée par le séisme, et il est en train de prendre des cours pour apprendre à piloter des machines lourdes et des gros véhicules.
(...)