[Eng] A Fukushima, des jets de vapeurs sortent des fissures dans le sol (rev 17/08) | Fukushima Diary | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

[INFORMATION NON VERIFIEE - SOUS TOUTES RESERVES A CE STADE]

 

Pascal m'a signalé cette publication que je vous soumets avec toutes les réserves qui s'imposent à ce stade. Elle contient quelques points qui pourraient être vérifiables (les "aveux" récents de TEPCO).  En fonction des vérifications, démentis ou confirmations à venir ce post sera corrigé ou annoté.

 

MAJ: EX-SKF a publié un billet en réponse à la publication que nous vous présentons; selon ses analyses et contacts, l'histoire des geysers n'est pas confirmée; il y aurait plus que 6 points à 10 Sv / h. Pour ce qui est de la piscine additionnelle, TEPCO n'en parle jamais mais il existe bien une piscine "pour le site" qui renferme une grande quantité de combustibles; aucun problème sérieux n'est connu  jusque là. Pour paraphraser modestement le billet citant Attali l'autre jour "si la transparence était totale, alors il y aurait moins le risque des rumeurs" ?

- - - - - - - -

 

(traduction)

 

Au début du mois d’Août , un travailleur présent à la centrale a adressé un courriel à ses amis.

 

« un nombre de fissures apparaissent dans le sol, des jets de vapeurs en sortent. C’est trop brumeux ici, on n’y voit rien. On dirait qu’une réaction nucléaire est en cours dans le sol. A présent nous évacuons. Regardez la direction du vent. »

 

Un témoin anonyme du gouvernement (NDT : local ? national ?)

 

« J’ai entendu dire que de la vapeur sort des fissures dans le sol. Nous sommes effrayés par cela »

 

Un autre travailleur à Fukushima

 

"Près des réacteurs, il y a un grand nombre de fissures dans le sol, de la vapeur en sort parfois et nous avons détecté 10 Sv/h à 6 endroits contrairement aux annonces du gouvernement"

 

 

 

A la centrale de Fukushima, le sol se fissure et de la vapeur radioactive en sort.

 

Cela est connu parmi notre communauté japonaise, mais nous n’étions pas certain que cela soit « réellement vrai ». Nous ne voulions pas aller plus loin.

 

Nous ne pouvions y croire complétement à cause des tweets d’un autre travailleur nucléaire. C’est une personne bien connue sur Twitter.

 

Il affirmait qu’il n’en n’avait pas entendu parler.

 

Toutefois, cette après midi (NDT message publié le 15 Août) TEPCO a reconnu un nouveau fait.

 

Il y a une énorme piscine au niveau des sous-sols de Fukushima qui est partagée par les unités 1 à 4. Elle contient 6400 barres de combustibles et l’eau des soubassements se déverse dans la piscine à travers une conduite rompu.

 

A présent, l’eau massivement contaminée représente au moins 9 tonnes.

 

6400 barres de combustibles, c’est à peu prêt 140% du total des barres de combustibles dans les réacteurs.

 

Actuellement les réacteurs de Fukushima sont construits sur un sol parcouru par de l’eau ; ils ont toujours eu besoin de pomper l’eau du sol. Cependant , à cause de l’accident, ils ont cessé de pomper l’eau. Cette information n’a pas été publiée jusqu’à présent.

 

Ils disent que Tepco a découvert ce problème le 13/8 mais qu’ils ne pouvaient pas savoir cela depuis le début de l’accident.

 

Les jets de vapeurs pourraient avoir quelque chose à faire avec cela.

 

Hypothèse 1) Le combustible fondu entre en réaction sous terre et continue d’avoir des explosions « hydrovolcaniques » avec l’eau dans le sol.

 

Hypothèse 2) 6400 barres de combustibles font bouillir l’eau dans le sol et cela génére des geysers dans les fissures.

 

Hypothèse3) les deux.

 

En fait, la plupart des répliques ont comme épicentre Fukushima, juste autour des centrales nucléaires.

 

Et la caméra en (NDT quasi-)direct de Fukushima ne montre plus les unités à cause du brouillard épais.

Il fait plus de 30°C à Fukushima. Compte tenu de la chaleur, la vapeur doit être vraiment épaisse.

Je me demande ce qui se passera en hiver.