Japon : séisme, t...
Follow
Find tag "emploi"
363.1K views | +13 today
Publications terminées (sauf commémoration annuelle), mais gardons cette histoire en mémoire ... jusqu'à la prochaine catastrophe ? | @japon_tsunami
Your new post is loading...
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

[Eng] Alors que les indemnités chômages s'amenuisent, les vicimes de la catatrophe luttent pour trouver du travail | asahi.com

[traduction] Seulement environ 20 pour cent des survivants de la catastrophe du 11 Mars qui recherche un emploi par le biais des bureaux de placement public [notre Pole Emploi] d'Iwate, Miyagi et Fukushima préfectures ont trouvé un emploi depuis la fin de Juillet, selon sources le ministère du travail.

 

Un total de 63 352 personnes se sont inscrites aux bureaux des activités de placement dans les trois préfectures «victimes de demandeurs d'emploi" de Mars à Juillet. Seuls 13 017 d'entre eux, ou 20,5 pour cent, ont trouvé un emploi grâce à des services de l'office à la fin de Juillet.

 

Le ministère du travail suspecte le nombre de victimes les demandeurs d'emploi d'être probablement plus important, étant donné que les dossiers d'inscription peuvent ne pas avoir été enregistré pour tous les demandeurs d'emploi dans les zones au milieu du chaos après le Grand tremblement de terre et le tsunami du 11 Mars dans l'Est du Japon.

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

Cinq mois se sont écoulés depuis la double catastrophe du 11 mars | NHK WORLD French

Cinq mois se sont écoulés depuis la double catastrophe du 11 mars | NHK WORLD French | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

Ce jeudi, 5 mois exactement se sont écoulés depuis le séisme et le tsunami du 11 mars, qui ont dévasté le nord-est du Japon.

 

A la date du 28 juillet, à cause de la catastrophe, plus de 87 000 personnes restaient privées de logement ou avaient dû évacuer en raison de la crise nucléaire de la centrale de Fukushima.

 

Si près de 90 pour cent des logements de secours ont été mis à disposition certains demeurent encore vacants, étant situés dans des zones trop éloignées.

Dans les préfectures de Miyagi, Iwate et Fukushima, plus de 140 000 personnes ont perdu leur travail mais seuls 86 000 emplois sont à pourvoir. Plus de 700 foyers doivent par ailleurs compter sur une aide sociale.

 

Le ministère du Travail envisage de renforcer les mesures de soutien aux sans-emplois de la région en demandant à toutes les entreprises de l'Archipel de privilégier l'embauche, entre autres stratrégies.

 

Ce mercredi, la police a confirmé un bilan de 15 689 morts et de 4744 disparus.

--

Vidéo sur NHK English : http://bit.ly/kcwVWr

more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

[Eng] Former une nouvelle génération de spécialistes du nucléaire | AIEA

[Eng] Former une nouvelle génération de spécialistes du nucléaire | AIEA | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

Comme la génération de professionnels qui ont construit et conduit l'industrie nucléaire le siècle dernier part en retraite, il ya une pénurie de nouveaux spécialistes du nucléaire pour prendre leur place.

(...)

«En dépit de Fukushima Daiichi, l'utilisation de l'énergie nucléaire dans le monde va continuer à croître dans les prochaines décennies Même les quelques pays qui ont décidé d'abandonner l'énergie nucléaire aurint toujours besoin d'un personnel hautement qualifié pour les décennies à venir -. Afin de faire fonctionner des centrales nucléaires existantes, ou les désaffecter et pour assurer l'élimination sécuritaire des déchets nucléaires. Les pays qui ont des plans ambitieux d'expansion, et les pays "nouveaux venus"  le demandent à l'AIEA, ils ont aussi des besoins considérables de nouvelle expertise nucléaire ", a déclaré Amano.

 (...)

--

 PS : je plaisantais récemment avec ce site (http://bit.ly/prz2tJ), mais apparemment la filière nucléaire s'inquiète véritablement pour son avenir, au niveau des compétences disponibles.

 

Il est vrai, que pour les 25 années à venir, on peut prédire une travail important dans le nucléaire ... mais plutôt pour son démantèlement !?

more...
Prestant IV's comment, August 8, 2011 5:48 PM
en tout cas, ceux là doivent être des gaulois; car ils semblent craindre que le ciel leur tombe sur la tête !
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

[Eng] Le traumatisme des victimes des catastrophes - Emplois, services de consultation nécessaires pour apaiser les survivants d'un avenir sombre | The Daily Yomiuri

[traduction] L'angoisse de l'avenir sans travail, les craintes d'être un fardeau - ce sont apparemment des raisons principales pour lesquelles certaines personnes dans les régions sinistrées ont décidé de mettre un terme à tout cela en se suicidant.

 

Ce vendredi le bureau du Cabinet a publié sa liste des suicides liés aux catastrophes pour Juin. Un psychologue explique qu' "Il est probable que plus de gens deviennent déprimés à cause de leur angoisse sur l'avenir."

 

Un homme de 49 ans à Ishinomaki, préfecture de Miyagi, a été retrouvé mort par sa famille dans un appartement à la fin mai. Il avait déménagé dans l'appartement d'un refuge pour les personnes évacuées dans une école primaire.

 

Le poste de police d'Ishinomaki, préfecture de Miyagi a déclaré qu'il était hautement probable qu'il se soit suicidé.

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

Recherche : 20 hommes en bonne santé pour 455€ les 4 heures de travail par jour pendant un mois pour aider Tohoku sinistrée | Ex-SKF

Recherche : 20 hommes en bonne santé pour 455€ les 4 heures de travail par jour pendant un mois pour aider Tohoku sinistrée | Ex-SKF | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
C'est probablement un emploi dans la zone sinistrée appelée Fukushima, de la centrale nucléaire ...

Quelqu'un veut bien rejoindre "Fukushima 50"? Il n'est pas trop tard. Ils ont besoin de travailleurs dans la «nouvelle normalité» à l'usine avec 10 sieverts de radiation/ heure, ce qui est considéré comme pas grand-chose. (TEPCO dit qu'il n'a pas d'importance parce qu'aucun travail est prévu dans la zone de 10-Plus sieverts / rayonnement hr.)


Quelqu'un au Japon ( t2aki ) a posté la photo d'une annonce sur un poteau électrique, qui dit:

Recherche d'urgence:
¥ 50,000 [455€] par jour
4 heures par journée de travail (et en écriture) Uniquement pour un mois (20 jours ouvrables)
2 jours de formation dispensés de travail
pour aider à la reprise dans la zone touchée de la catastrophe à Tohoku
Aucune limite d'âge
homme en bonne santé
20 ouvriers recherchés
(...)
more...
Marie Normandie's comment, August 2, 2011 10:45 AM
@Pascalf49
excuse acceptée , surtout la piscine, prioritaire !
cheech68's comment, August 2, 2011 5:24 PM
C'est à dire que moi aussi j'ai un faible pour les piscines un peu spéciales: à 23 ans (tout de même) ,j'ai tenté un plongeon dans 50 cm d'eau ,précédé par un superbe élan ,et suivi d'un magnifique saut de l'ange...sauf que je m'étais trompé de côté de la piscine et j'ai plongé là où il y avait le moins d'eau ... résultat : k.o dans l'eau ,nez et menton rabotés,épaules ,poitrine,hanche et genous écorchés ...et il parait que j'ai eu encore de la chance...moi j'ai plutôt trouvé que j'avais surtout ,hélas,encore une fois brillé de par ma connerie ...alors piquer une petite tête dans cette magnifique piscine au plutonium...à condition qu'elle soit bien remplie ...pour le reste ,j'en fais mon affaire !!! :)
cheech68's comment, August 2, 2011 5:35 PM
A l'inverse du nucléaire,un brin d'humour n'a jamais tué personne !!!
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

[Eng] Fukushima peut aggraver la pénurie de compétences en nucléaire | Bloomberg

[Eng] Fukushima peut aggraver la pénurie de compétences en nucléaire | Bloomberg | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
La catastrophe nucléaire du Japon peut aggraver une pénurie de compétences dans l'industrie nucléaire alors que les régulateurs recherchent des personnes capables d'effectuer des évaluations détaillées des centrales électriques , d'après l'inspecteur en chef des installations atomiques du Royaume-Uni .

"Il y a une question à propos du durcissement du marché en termes de personnes ayant les compétences adéquates», a déclaré Mike Weightman, qui a dirigé la mission d'enquête à l'usine de Fukushima au Japon pour l'Agence internationale de l'énergie atomique Les régulateurs "doivent avoir les ressources nécessaires pour rester en phase avec ce marché."
(...)
more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

[Eng] L'Industrie du Restaurant va créer des emplois dans les villes touchées par le séisme | Nikkei.com

[Eng] L'Industrie du Restaurant  va créer des emplois dans les villes touchées par le séisme | Nikkei.com | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

[traduction] TOKYO (Nikkei) - Watami Co. et HotLand Corp sont parmi les chaînes de restaurants qui vont accroître l'emploi dans les régions durement touchées par le séisme et le tsunami.

 

Watami planifie de construire un centre d'appel pour son service de livraison de repas pour les aînés à Rikuzentakata, préfecture d'Iwate, en Février 2012. Le site emploiera quelque 100 habitants, y compris les diplômés des écoles secondaires et les personnes qui ont perdu leur emploi.

 

Cette filiale Watami Takushoku Co., livre des repas dans 32 préfectures, mais a seulement un centre d'appels, situé à Nagasaki Préfecture. Avec la flambée des commandes à près de 40% en six mois, soit environ 160.000 repas par jour, installer des centres d'appels sera une solution.

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

[Eng] Plus de 144 000 emplois perdus dans trois préfectures touchées par la crise depuis le séisme de Mars | Kyodo News

[traduction] Le nombre de personnes qui ont perdu leur emploi et deviennent admissibles aux prestations de chômage depuis le 11 Mars séisme et le tsunami dans les trois préfectures les plus durement touchés totalise 144 568 à la fin de Juillet, presque le double du chiffre pour la même période l'année dernière, locaux responsables du travail a déclaré mardi.

 

Les chiffres réels sont susceptibles d'être encore plus élevé si les non-inscrits à l'assurance-emploi étaient inclus. Le décompte montre que les autorités locales des préfectures de  Fukushima, Iwate et de Miyagi  sont encore confrontés à des problèmes pressants de chômage près de cinq mois après la catastrophe et la crise nucléaire.

 

Le décompte inclut ceux qui ont quitté leur emploi à cause de démission ou de licenciement et ont été incapables de retrouver du travail.

more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

[Eng] Vous recherchez un boulot ou une formation dans le nucléaire ? | NSE

[Eng] Vous recherchez un boulot ou une formation dans le nucléaire ? | NSE | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

[humour sarcastique!] The Department of Nuclear Science and Engineering at the Massachusetts Institute of Technology.

--

PS : Désolé !

more...
Pascal Faucompré's comment, August 7, 2011 6:25 PM
Un métier qui a(vait) de l'avenir !?
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

[Eng] Après les effets du séisme et du tsunami, la crise nucléaire entrave le marché de l'emploi dans les zones sinistrées | The Mainichi Daily News

[traduction] Les effets de l'après 11 Mars, séisme, et tsunami dans le grand est du japon,  ce qui a suivi la crise nucléaire de Fukushima a jeté une ombre sur les possibilités d'emploi pour les étudiants diplômés dans les zones sinistrées.

 

Onze étudiants finissants leur cycle de la Haute école technique d'Odaka à Minamisoma, prefecture de Fukushima, qui avait un emploi informel offert par des entreprises locales furent annulés. La plupart des entreprises qui offraient des emplois aux étudiants sont situés dans des zones sans accès à proximité de la entrale nucléaire de Fukushima n ° 1 et ont été contraints de suspendre les affaires ou même à fermer.

 

Heureusement, toutefois, tous les 11 ont trouvé d'autres emplois.

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

[Eng] L'inscription en surtension dans les auto-écoles des régions durement touchées | asahi.com

[Eng] L'inscription en surtension dans les auto-écoles des régions durement touchées | asahi.com | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
[google trad] Avec des gravats partout en vue et des emplois introuvables plus de quatre mois après le Grand Est du Japon séisme a frappé, il y a un emploi évident pour toute personne ayant la formation adéquate et des licences dans les régions dévastées.

«Le transport des décombres est le seul travail disponible pour m'aider à survivre, pour le moment", a déclaré un étudiant de 29 ans à l'École Ishinomaki Chubu conduite à Ishinomaki, préfecture de Miyagi.

L'homme a été licencié en avril après que sa précédente entreprise de matériau en pierre a été durement touchée par le séisme, et il est en train de prendre des cours pour apprendre à piloter des machines lourdes et des gros véhicules.
(...)
more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

[Eng] Grave pénurie d'emplois dans Miyagi après le tsunami | The Mainichi Daily News

[Eng] Grave pénurie d'emplois dans Miyagi après le tsunami | The Mainichi Daily News | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
[Google trad] Ishinomaki, Miyagi - Parmi les nombreuses choses perdues quand un tsunami a frappé le nord du Japon sur Mars 11 étaient des emplois. Avec beaucoup d'employeurs ne peut prévoir si et quand leur entreprise va reprendre les opérations, les centres de chômage dans les zones qui ont souffert le plus de destruction ont été remplis jour après jour avec les personnes qui demandent des prestations de chômage ou cherchent du travail.

Un homme de 49 ans, originaire de la ville de la préfecture de Miyagi Onagawa déploré la grave pénurie d'emplois comme il effectué une recherche pour des emplois sur un ordinateur au bureau de chômage "Bonjour de travail" dans Ishinomaki. Il avait travaillé pendant 30 ans comme ingénieur congélateur à une machine de manutention de fruits de mer de traitement local de plantes utilisées à clignoter congeler le poisson, mais il a été lâché quelques semaines après l'installation a été avalée par le tsunami sur Mars 11.
(...)


more...
No comment yet.