[Eng] Sizewell: l'inspecteur de la sécurité décline une réunion sur Fukushima | East Anglian Daily Times | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

[traduction] L'inspecteur en chef britannique de sûreté nucléaire a rejeté un appel à participer à une réunion dans la région de Sizewell pour discuter de l'implication de la catastrophe de Fukushima au Japon.

 

Cependant, malgré les appréhensions locales, il peut participer à un forum régional du Sud-Est - à un endroit pas qui n'a pas encore été annoncé - en présence de lui-même ou un de ses collègues plus âgés.

 

De graves inondations des zones côtières à Fukushima, causées par un tsunami, a conduit à l'effondrement des systèmes de refroidissement et la désintégration du noyau du réacteur.

 

Mike Weightman, inspecteur en chef à l'Office de réglementation nucléaire (ONR), a déjà produit un rapport intérimaire qui suggère que la culture de la sûreté nucléaire au Royaume-Uni ne doit pas être modifiée par suite de la catastrophe japonaise et son rapport final, qui devrait être publié au début Octobre , est prévu pour le confirmer.

(...)

--

PS : une anecdote qui montre combien il est délicat pour les instances du nucléaire de faire face aux critiques suite à la catastrophe de Fukushima.