Japon : séisme, tsunami & conséquences
459.3K views | +6 today
Follow
Japon : séisme, tsunami & conséquences
Publications terminées (sauf commémoration annuelle), mais gardons cette histoire en mémoire ... jusqu'à la prochaine catastrophe ? | @japon_tsunami
Curated by Vie toxique
Your new post is loading...
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

Des villageois de Fukushima briefés sur le plan de décontamination gouvernemental | NHK WORLD French

Le ministre japonais de l'Agriculture a expliqué aux habitants d'un village situé près de la centrale Fukushima Daiichi comment le gouvernement allait procéder pour décontaminer les terres environnantes destinées à la culture.

 

Mercredi, Michihiko Kano s'est rendu dans le village d'Iitate dans la préfecture de Fukushima afin de vérifier les expérimentations menées par son ministère depuis le mois de mai pour extraire les substances radioactives des rizières et des champs.

Par exemple, la couche supérieure du champ peut être retirée, ce qui permet de réduire de 75 pour cent le taux de césium radioactif.

 

Une autre expérience consiste à mélanger la terre et l'eau d'une rizière inondée, puis à enlever la terre

contaminée contenue dans le mélange.

 

Grâce à ces expérimentations, le niveau de césium radioactif dans la zone est passé de plus de 10 000 becquerels à 2 ou 3000 becquerels par kilo de terre, ce qui permet aux cultivateurs de repiquer le riz.

 

M. Kano a indiqué au maire adjoint d'Iitate, Shinichi Monma, que devant le succès de ces essais, le gouvernement allait mettre en oeuvre son programme de décontamination.

--

NB : le système de classification des articles de NHK ne permettant pas de retrouver les articles anciens, les articles sont désormais intégralement publiés, pour la postérité !

--

PS : étrange ressemblance avec cet article de ce matin  : http://bit.ly/pgzTmJ

more...
No comment yet.
Suggested by prestant
Scoop.it!

[Eng] Les chercheurs développent une méthode pas cher, facile pour le nettoyage du sol contaminé au césium | The Mainichi Daily News

[Eng] Les chercheurs développent une méthode pas cher, facile pour le nettoyage du sol contaminé au césium | The Mainichi Daily News | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

[traduction] Des scientifiques d'un institut national de recherche ont annoncé le développement d'une la technologie pour extraire presque tout le césium radioactif dans des sols contaminés.

 

La technologie, révélée le 31 août par l'Institut national de science industrielle avancée et de la Technologie (en anglais AIST), consiste à mélanger le sol contaminé avec une solution de faible acidité. La solution dissout le césium, qui est ensuite réabsorbé par un pigment en granulé garnissant le  récipient de solution.

 

Les substances radioactives dans les sols contaminés sont devenues un enjeu majeur dans la crise nucléaire actuelle de Fukushima ; les chercheurs croient que la nouvelle technique de l'AIST pourrait réduire le total des déchets radioactifs à 1/150 ième du volume qui serait obtenu sans la procédure de séparation.

 

Le groupe de recherche estime que si le césium non radioactif peut être extrait de sols prélevés à Iitate - préfecture de Fukushima - qui fait partie de la zone d'évacuation autour de l'usine endommagée -, alors la même technique devrait fonctionner pour la version radioactive de l'élément.

 

Le groupe a commencé par mélanger de la terre contenant du césium non radioactif avec une solution à faible concentration d'acide nitrique. Ils ont mis le mélange dans un récipient sous pression et il a été chauffé à 200°C pendant 45 minutes, après quoi le sol était exempte à 100% de tout césium. Le même processus mené à 100°C réduit les niveaux de césium de 60%.  Les chercheurs ont dit que la solution d'acide nitrique peut être réutilisée.

(...)

- - - -

Remarque : il va en falloir de l'énergie pour faire cuire des km2 à 200 °C pendant 45 mn ! Vite une centrale !

more...
Bee Api?'s comment, September 2, 2011 11:15 AM
Shadok!!!
Kna's comment, September 3, 2011 10:58 AM
Ouch !
Si ça fonctionne avec le cesium radioactif, cerets le sol en sera dépollué. Mais avec comme résultat un sol biologiquement complètement MORT et à la strucuture physico-chimique détruite !
Liaisons calcium entre les argiles et les humus détruites par l'acide = lessivage et compactage des sols par la pluie, érosion, inondations.
Pour info, les 30 premiers cm (en moyenne) du sol contiennent 80 % de la biomasse planétaire. Et les vers de terre représentent une plus grande masse que tous les autres animaux réunis.
Bon courage à ceux qui pensent remettre ces sols "tout propres" en culture..
Bee Api?'s comment, September 3, 2011 11:12 AM
Ah zut! plus de vers de terre? y vont mettre quoi au bout des hameçons? suis-je bête : des poissons avec tous ces poisons y en aura plus non plus!
Suggested by prestant
Scoop.it!

[Eng] Fukushima va créer des recommandations pour la décontamination | The Daily Yomiuri

[Eng] Fukushima va créer des recommandations pour la décontamination  | The Daily Yomiuri | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

[traduction] Fukushima - Il a été rapporté que le gouvernement préfectoral de Fukushima va créer des directives pour aider les résidents locaux à nettoyer leurs maisons contaminées par des substances radioactives émises par la centrale nucléaire de Fukushiman ° 1.

 

Le gouvernement préfectoral a effectué jeudi des décontaminations à  Onami, préfecture de Fukushima, pour recueillir des données sur le processus.

 

Dans les directives, le gouvernement préfectoral inclura des conseils sur l'utilisation de nettoyeurs haute pression à eau pour décontaminer les toits, les gouttières et les murs, ainsi que sur la suppression d'herbe dans les jardins et le remplacement des sols décontaminés.

 

Les représentants du gouvernement préfectoral ont travaillé à Onami avec le personnel de l'Agence japonaise de l'énergie atomique et l'association des entrepreneurs de peinture de la préfecture de Fukushima pour décontaminer le toit en tôle d'une  maison de deux étages.

 

D'abord, ils ont vérifié les niveaux de radiation sur le toit, les gouttières et les murs et ensuite utilisé les nettoyeurs haute pression pour les vaporiser avec de l'eau. En conséquence, le rayonnement a diminué de 13,5 µSv/h à 3,0 µSv/h.

 

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

[Eng] Le nettoyage des Hot-Spots entravé par la résistance de résidents à cause des déchets éliminés | The Mainichi Daily News

[traduction] Fukushima - Les municipalités cherchant à nettoyer les rayonnements des "hot spots" causés par la catastrophe de la centrale nucléaire de Fukushima n ° 1 , sont confrontés à la forte opposition de résidents locaux dans leur recherche de lieux d'élimination temporaire pour les matériaux contaminés.

 

Certains des 3800 résidents de Watari ville du district, Fukushima, le site considéré comme hot spot radioactif, a effectué une opération de décontamination importante à la fin de Juillet, en raclant les fossés et enlevant la terre arable contaminée. La ville a désigné un site dans la montagne comme une zone d'évacuation temporaire et a transportée par camion les quelque 6000 sacs de matériel contaminé produits à Watari. La manipulation a cependant rencontré une farouche opposition de la population locale autour du site de montagne.

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

[Eng] Le Japon contronté à un nettoyage de radioactivité sans précédent | Reuters

[Eng] Le Japon contronté à un nettoyage de radioactivité sans précédent | Reuters | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

[traduction] Près de six mois après la pire crise nucléaire au monde en 25 ans, à l'usine nucléaire de Fukushima, le Japon fait face à la tâche de nettoyage de la radioactivité d'une vaste région qui pourrait coûter des dizaines de milliards de dollars, et des milliers de personnes peut-être pas en mesure de retourner à la maison pendant des années, voire jamais.

 

L'effondrement de carburant au coeur de l'installation en Mars, déclenché par un énorme tremblement de terre et le tsunami, a répandu des matières radioactives dans l'air qui se mêlent à la pluie et la neige et a recouvert des dizaines de villes ainsi que des terres agricoles et des forêts, principalement le long de la côte nord de Honshu.

 

Tokyo a été lent à fournir un plan de réhabilitation, ce qui conduit certains résidents à proximité de l'usine exposés à des niveaux élevés de césium radioactif dans les habitations et la nourriture, a commencé leur propre nettoyage au lieu d'attendre agir le gouvernement.

(...)

more...
Bee Api?'s comment, August 26, 2011 3:06 AM
Areva fournit les râteaux pour récupérer son Mox du réacteur n°3?
Vie toxique's comment, August 26, 2011 3:21 AM
@Uncas : bien sûr qu'elle fournit les rateaux laveurs et les pelles tueuses :-))
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

L'équipe de décontamination lancée à Fukushima | Japan Today

Une équipe de 20 membres pour la décontamination radioactive a été lancé à Fukushima mercredi.

 

Le ministre de la catastrophe nucléaire Goshi Hosono annonce que l'avenir de la préfecture de Fukushima dépendra la décontamination rapide des zones radioactives.

 

L'équipe va d'abord surveiller la décontamination des rizières et des terres arables, puis les bâtiments et les routes.

more...
Etienne Servant's comment, August 25, 2011 2:57 PM
la décontamination des rizières et des terres arables, puis les bâtiments et des routes complètement surréaliste ! et la centrale avec 3 réacteurs fusionnés hors confinement . Vite la marmotte Milka et le papier d'alu !!
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

Commentaire : objectifs et procédures de décontamination | NHK WORLD French

Le ministre japonais chargé de la crise nucléaire, Goshi Hosono, a annoncé au début du mois que le gouvernement envisageait d'entamer en septembre les opérations de décontamination, ou d'élimination des matériaux radioactifs, dans les zones affectées par l'accident à la centrale nucléaire Fukushima Dai-ichi. Plusieurs municipalités de la préfecture de Fukushima se sont déjà engagées dans des travaux de décontamination.

 

Aujourd'hui, nous avons demandé à l'ex-président de la Commission japonaise de l'énergie atomique, Shunichi Tanaka, un expert en radiation, de nous parler de la décontamination et des problèmes qui risquent de se poser.

 

Radio Japon
M. Tanaka, vous avez été impliqué dans les opérations de décontamination prônées par la municipalité de Date depuis juin et avez éliminé des substances radioactives des écoles et habitations locales. Qu'avez-vous fait exactement ?

 

Shunichi Tanaka
Nous avons décontaminé avec les habitants trois fermes en juillet. Les substances radioactives sont présentes dans les gouttes de pluie et s'attachent à la surface de divers objets. Aussi, le moyen le plus efficace de décontaminer a été d'enlever physiquement les parties contaminées d'une façon ou d'une autre.

En ce qui concerne les jardins, nous avons enlevé la surface du sol sur une profondeur de 1 à 2 cm. L'herbe a été prélevée avec le sol, en coupant les racines à environ 1 cm de profondeur. Comme le béton et les briques sont pleins de petits trous remplis de substances radioactives, nous avons demandé à des experts de gratter leur surface à l'aide d'outils spéciaux.

 

Radio Japon
Dans quelle mesure la décontamination a-t-elle été nécessaire ?

 

Shunichi Tanaka
Nous sommes partis de l'idée que tous les lieux touchés par la pluie radioactive devaient être décontaminés. En ce qui concerne le césium, le principal contaminant, une zone d'un rayon de 50 à 70 m devrait être décontaminée pour réduire le risque d'exposition aux radiations pour les habitants d'une maison située au centre.

En juillet, 40 personnes ont été mobilisées pendant trois jours pour la décontamination d'une zone entourant les trois fermes. Mais les niveaux de radiation dans les maisons elles-mêmes ont baissé seulement de moitié par rapport aux niveaux précédents.

Pour restaurer les niveaux d'avant l'accident, tous les objets contaminés entourant une structure doivent être éliminés. Par exemple, toutes les branches des arbres proches doivent être coupées et le toit et les poteaux électriques proches doivent être remplacés. C'est pratiquement impossible.

 

Radio Japon
Alors comment devrait-on effectuer la décontamination ?

 

Shunichi Tanaka
Le gouvernement et les municipalités concernées devraient discuter avec les habitants affectés et leur expliquer dans quelle mesure les niveaux de radiation devront être réduits, en soulignant les difficultés possibles. Les habitants devraient savoir que l'exposition aux radiations pourra se poursuivre même après la décontamination, bien qu'à des niveaux non nocifs pour la santé.

Il est naturel que les habitants souhaitent que les conditions d'avant l'accident soient restaurées, mais il faudra définir des objectifs réalisables de réduction de la radioactivité, si l'on veut décontaminer toutes les zones affectées.

--

PS : le système de classification des articles de NHK World French ne permettant pas de retrouver les articles anciens, je publie désormais intégralement leurs articles, sauf si une version anglaise avec vidéo est disponible.

more...
Vie toxique's comment, August 23, 2011 3:19 AM
Cette interview démontre bien que la tâche est tellement titanesque qu'il en devient ridicule d'y dépenser toute son énergie (et des budgets colossaux) pour préserver une zone qui va rester irradiée pour des décennies. Il va bien falloir se résoudre à évacuer !
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

3 SIEVERTS/HR sur le système SARRY de Fukushima | EX-SKF

[traduction] Sarry, le système d'absorption du césium dans le système complexe de traitement de l'eau contaminée de Fukushima, a été arrêté lorsque le rayonnement extrêmement élevé de trois sieverts / heure a été détectée lors de l'opération d'échange des tours de césium. De Asahi Shinbun (21:37 JST 8 / 22 / 2011):

 

Tepco a annoncé le 22 août que des rayonnement élévés d'environ trois sieverts / heure ont été détectée sur le Sarry Toshiba qui a récemment été introduite dans le cadre du système de traitement de l'eau contaminée à la centrale nucléaire de Fukushima . En raison de l'intensité du rayonnement, TEPCO ne pouvait pas échanger des pièces [tours de césium], et le traitement de l'eau [en utilisant Sarry?] qui aurait dû commencer l'opération complète le 18 août.

 

Selon TEPCO, les travailleurs ont fait l'échange des pièces qui absorbent le césium pour la première fois dans la matinée du 22 août, quand ils ont trouvé un endroit avec de fortes radiations sur un tuyau dans le système. Sauf si le niveau de radiation devient plus faible, les travailleurs ne peuvent pas échanger les pièces. TEPCO tente de débusquer les matières radioactives dans le tuyau avec de l'eau.

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

[video] JAPON : Décontamination de Fukushima | France 24

[video] JAPON : Décontamination de Fukushima | France 24 | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

Cinq mois après la catastrophe de Fukushima, les autorités locales se sont lancées dans une vaste opération de décontamination de la centrale et son voisinage.

 

- - -

 

Un reportage sur différentes méthodes de décontamination déployées par des municipalités et un direct (enfin plus maintenant !). La reporter au Japon semble ignorer que la centrale relâche toujours de la radioactivité, certes en quantité moindre.

more...
No comment yet.
Suggested by RK
Scoop.it!

[Eng] La dissolution de la zone (de préparation d'évacuation d'urgence) apporte confusion et peur | yomiuri.co.jp

[Eng] La dissolution de la zone (de préparation d'évacuation d'urgence) apporte confusion et peur | yomiuri.co.jp | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

[traduction] Récemment annoncés des plans pour dissoudre la zone de préparation d'évacuation d'urgence ont rencontré une certaine appréhension dans les municipalités touchées, dont les résidents et les responsables s'inquiètent à propos de la contamination radioactive et quand à savoir si les évacués vont effectivement revenir.

 

Le gouvernement central a décidé mardi de dissoudre la zone de préparation d'évacuation d'urgence, qui a été créé dans le sillage de la crise à la centrale nucléaire Fukushima n ° 1 de la TECPO (Tokyo Electric Power Co.'s).

 

(Dans cette zone,) les résidents au sein de la zone de préparation d'évacuation d'urgence doivent être prêts à partir, ou rester dans leurs maisons, dans les cas d'urgence. Certains résidents sont partis volontairement.

 

La dissolution sera probablement annoncée à la fin de ce mois ou au début de Septembre, après que tous les gouvernements municipaux connexes auront présenté des plans de reconstruction. Cependant, les gouvernements locaux ont déclaré que les autorités centrales devraient dissoudre la zone après avoir présenté des plans pour la décontamination.

 

Les magasins restent fermés à Hironomachi, Préfecture de Fukushima , où plus de 90% des habitats sont partis. Certains évacués on déclaré qu'ils ne peuvent pas mener une vie normale dans la ville dans la situation actuelle.

 

(...)

 

NB : sur la carte il s'agit des zones numérotées 1 à 5 (subsistance d'un couloir reconnu comme fortement contaminé)

more...
Prestant IV's comment, August 13, 2011 5:26 AM
N'hésitez pas à soumettre les articles avec votre proposition de traduction des premiers paragraphes !
Suggested by Prestant IV
Scoop.it!

[eng] Dans des écoles de Fukushima , des travaux de décontamination résonnent | JapanRealTime

[eng] Dans des écoles de Fukushima , des travaux de décontamination résonnent | JapanRealTime | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

[traduction] Cinq mois jour pour jour depuis les catastrophes du 11 Mars, les cours d'école dans la préfecture de Fukushima sont pleines de bruit et de mouvement.

 

Mais cette activité ne provient pas des enseignants ou des enfants se préparant pour le second semestre, qui commencera dans la plupart des cas le 25 août. Ce qui fait des écoles des endroits besogneux dans la préfecture qui abrite la centrale nucléaire accidentée de Fukushima Daiichi ce sont des travaux de décontamination.

 

À la fin des vacances d'été, selon la Commission préfectorale de l'éducation de Fukushima , environ 60% des écoles publiques interrogées dans la préfecture auront terminé les travaux pour enlever la terre végétale des cours d'école, avec la contamination radioactive pontentiellement contenue en elle.

 

Mais tandis que les autorités espèrent voir autant d'enfants que possible de retour à leur ancienne école, il apparait que près de 10% des inscrits antérieux aura migré,
avec la crainte de la menace invisible du rayonnement comme motif pour la plupart des départs.

 

Les travaux de décontamination ont permis à ce jour de réduire le rayonnement de 70%-80% dans de nombreux endroits, selon les autorités de l'éducation. Le travail peut être efficace: selon un exemple, le rayonnement après décontamination a été mesuré à 0,12 microsieverts par heure, contre 2,1 microsieverts par heure avant le processus.

 

Toutes les écoles de Fukushima préfecture n'ont pas un planning de décontamination: celles dans des endroits tels que le district d'Aizu à l'ouest de Fukushima, où le rayonnement reste relativement faible, ne sont pas impliquées. Un autre lot d'écoles sans chantier de décontamination est celui des écoles situées dans la zone d'évacuation de 30 km autour de Fukushima Daiichi.

 

(...)

more...
Etienne Servant's comment, August 11, 2011 4:15 PM
Visiblement ces pauvres gents, n'on qu'une vague idée de ce qu' est une décontamination....
Prestant IV's comment, August 11, 2011 4:20 PM
@Etienne,
Un commentaire plus approndi est le bienvenu.

@tous

Qui peut nous expliquer comment les écoles sont gérées au sens des infrastructurres ? (pour mémoire en France, ce sont les municipalités qui gérent les écoles maternelles et primaires et ensuite les colléges sont pris en charge par les départements et les lycées par les régions. )
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

[Eng] Minami-Soma va nettoyer les points chauds de la ville | The Daily Yomiuri

[traduction] Minami-SOMA, Fukushima - Le gouvernement de Minami-Soma a révélé un plan pour décontaminer les zones de la ville polluées par les radiations en collaboration avec un laboratoire de l'Université de Tokyo, à l'exception des endroits à l'intérieur du zone d'interdiction.

 

Le projet conjoint sera mené avec le Centre de l'université de radio-isotopes,  adéclaré le gouvernement municipal . Il exclura la zone de non-entrée, qui se trouve dans un rayon de 20 kilomètres autour de Fukushima n ° 1 .

 

Le projet sera plus intensivement réalisé dans les parties centrales de la ville en Août et Septembre, laissant les forêts et autres endroits de faible priorité à décontaminer plus tard.

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

[Eng] Des décharges secrètes pour faire face à des tas de déchets radioactifs | The Asahi Shimbun

[Eng] Des décharges secrètes pour faire face à des tas de déchets radioactifs | The Asahi Shimbun | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

[traduction] Fukushima - au cœur des montagnes, une décharge avec des camion-bennes de 4 tonnes de sacs de jutes jettent sur cette terre avec un bruit sourd dans un trou en forme de piscine de 25 mètres de long et plus de 2 mètres de profondeur.

 

Un autre camion à benne arrive bientôt, également rempli de sacs de jute. Les deux travailleurs de sexe masculin dans le premier camion, lavent les pneus et ensuite arrêtent le grondement .

 

Le gouvernement de la vilel de Fukushima n'a pas rendu public ce lieu, même pour les résidents vivants à proximité de la zone. C'est parce qu'il est le site d'enfouissage de quantités énormes de boues radioactives et de saletés collectées par les résidents de la ville nettoyant et de décontaminant leurs quartiers.

 

»(Si nous avions rendu ce site public ), les ordures des autres résidents pourraient venir à flots," a déclaré un fonctionnaire de la ville de Fukushima , soulignant que le site d'immersion est seulement «temporaire».

(...)

--

PS : voilà une des principales raisons pour ne pas rouvrir la zone d'exclusion des 20/30 km !

La décontamination engendre des tonnes de déchets radioactifs qu'il faut bien stocker quelque part.

On met la poussière sous le tapis, mais ne vaut mieux t'il pas faire comme à Tchernoby, fermer la zone pour 25 ans ?

more...
Vie toxique's comment, August 5, 2011 5:00 PM
Imaginez-vous ça en France ? La ruée dans les brancards !!!
Lufilau's comment, August 5, 2011 5:05 PM
encore 1 acte dégeu........ le photographe lui il sait ou c'est..........
en haut à droire de la photo il y a une maison et ils voudraient faire revenir les habitants si c'est pas malheureux. Et je me retiens dans les paroles pour que le Topic ne subisse pas de censure. 1 pays si civilisé ;-(((
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

Travaux de réduction des radiations dans des rizières à Fukushima | NHK WORLD French

Le ministère japonais de l'Agriculture, des Forêts et de la Pêche s'efforce de réduire le niveau des radiations dans les rizières à proximité de la centrale nucléaire Fukushima Dai-ichi endommagée.

 

Par des expériences commencées en mai, l'objectif du ministère est de revenir aux normes fixées par le gouvernement.

 

Une méthode consiste à enlever la couche supérieure du sol des rizières sèches en la grattant. Un autre procédé a pour but d'enlever la couche arable après l'avoir malaxée dans les rizières remplies d'eau. Les deux méthodes ont permis de réduire considérablement les niveaux de radiation.

 

Ainsi, le césium radioactif par kilo de terre a été réduit de plus de 10 mille becquerels à 2 mille becquerels, un chiffre qui est en deçà du niveau de 5 mille becquerels, fixé par le gouvernement pour la culture du riz.

 

Le ministère va utiliser ces méthodes dans des champs sélectionnés de la préfecture de Fukushima et, à cet effet, il réclamera des fonds spéciaux provenant d'un budget supplémentaire pour l'exercice fiscal en cours.

--

NB : le système de classification des articles de NHK ne permettant pas de retrouver les articles anciens, les articles sont désormais intégralement publiés, pour la postérité !

more...
No comment yet.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

[Eng] Méthode de décontamination Paddy testé à Iitate | NHK WORLD English (+vidéo)

[Eng] Méthode de décontamination Paddy testé à Iitate | NHK WORLD English (+vidéo) | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

Les chercheurs japonais ont commencé à tester une méthode pour éliminer des substances radioactives avec la méthode Paddy dans une zone d'évacuation à proximité de l'usine de Fukushima Daiichi l'énergie nucléaire.

 

L'agriculture nationale et l'organisation Food Research mène des essais dans le village de Iitate, à plus de 30 kilomètres au nord-ouest de l'usine en difficulté, à la demande du gouvernement.

 

Ce mardi, les chercheurs ont utilisé une pelle mécanique dans une rizière pour briser environ 3 centimètres de la surface du sol qui avait été durcie avec une Solidifieur. Le sol a ensuite été recueillies à l'aide d'un tuyau vide.

 

Les chercheurs vont vérifier les radiations du reste du sol  afin de déterminer l'efficacité de la méthode. Avant l'essai Paddy, le niveau de radioactivité était 12 000 becquerels par kilogramme de sol, soit plus de le double de la limite à laquelle une plantation est interdite.

 

Le responsable de recherche a expliqué qu'ils vont analyser les données de l'essai pour déterminer si la méthode peut être utilisée pour aider à reprendre les activités agricoles dans la région.

--

PS : le système de classification des articles de NHK ne permettant pas de retrouver les articles anciens, je publie désormais intégralement leurs articles, pour la postérité !

--

NB : cet article du 30/08 m'avait échappé.

Source et illustration : What's Japan : http://bit.ly/nOJ0iV

more...
No comment yet.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

[Eng] Le Ministère diminue le dispositif d'élimination des cendres contaminées | AJW by The Asahi Shimbun

[Eng] Le Ministère diminue le dispositif d'élimination des cendres contaminées |  AJW by The Asahi Shimbun | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

[traduction] Le ministère de l'Environnement a considérablement abaissé le 27 août le niveau de cendres contaminées par les radiations qui peuvent être éliminés dans des usines d'enfouissement municipales, tout en exigeant des mesures strictes pour empêcher les cendres de contaminer les eaux souterraines.

 

Selon les nouvelles directives, données aux municipalités, les cendres contaminées avec 100.000 becquerels par kilogramme ou moins de césium radioactif peuvent être enterrées sur la ligne ordinaire des usines de transformation finale, contre les niveaux précédents de 8.000 becquerels ou moins.

 

Les municipalités seront tenues de prendre des mesures strictes, incluant la cimentation des cendres contaminées, en les plaçant dans des containeurs résistants, la mise en place d'une couche (bébé ?) pour éviter les infiltrations d'eau et l'utilisation d'installations d'élimination couverte. À la réunion des experts du ministère, le 27 août, certains ont suggéré que ces quatre mesures soient adoptées pour des raisons de sécurité.

(...)

more...
prestant's comment, August 29, 2011 4:30 PM
En fait ils ont baissé le niveau d'exigence en remontant le seuil de tolérance....

Comme ce pays est peuplé de gens consciencieux et honnêtes et qu'aucune magouille n'existe, pour sûr les règles de précaution énoncées seront suivies scrupuleusement....

N'est-ce pas ?
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

[Eng] Experts : pas de moyen rapide d'éliminer les substances radioactives des sols | The Mainichi Daily News

[traduction] Les experts disent qu'il n'y a pas de technologie ou de machines disponibles qui peuvent rapidement éliminer les substances radioactives provenant du sol. Des efforts constants et répétés sont nécessaires pour réduire progressivement les substances radioactives en enlevant la surface du sol, fauchant l'herbe, ou en grattant la matière avec de l'eau.

 

D'après le schéma de base du gouvernement, des substances radioactives peuvent être retirées des routes, des toits et des équipements de jeux par un rinçage avec de l'eau dans les zones à rayonnement mesurant moins de 20 millisieverts par an.

 

Mais les substances radioactives ne se répandent que si elles sont infiltrées dans le sol ou les rivières. Dans le cas de l'accident nucléaire de Tchernobyl en 1986, lorsque des substances radioactives des bâtiments furent emportés, les niveaux de radiations où l'eau avait été atteint augmentèrent de plusieurs fois.

(...)

more...
Vie toxique's comment, August 27, 2011 11:34 AM
Mais quelle incrédulité ! Parce que les substances radioactives ne peuvent pas atteindre les rivières, les gouttières, les égouts, sans parler des forets*, et j'en passe.

* L'Ukraine fait encore un trafic de bois vraiment pas cher vers l'Europe. Si, je vous assure : je peux vous avoir du bois pour le prix du transport vers la France. Mais prière de ne pas le contrôler à l'arrivée !
Lufilau's comment, August 27, 2011 4:47 PM
Et les champigons c'est pareil............
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

[Eng] Objectif de nettoyage de Fukushima à 2 ans | The Japan Times Online

[traduction] Réduction recherchée de 60% de la dose de rayonnement pour les enfants

 

Le Japon cherche à réduire de moitié la quantité de rayonnement dans les zones résidentielles autour de la centrale nucléaire de Fukushima n ° 1 et de réduire la dose quotidienne de rayonnement pour les enfants de pour cent au cours des deux prochaines années, selon un document de politique d'urgence de décontamination.

 

Le plan doit être approuvé vendredi par un groupe de travail du gouvernement face à la crise nucléaire déclenchée par le séisme et le tsunami du 11 Mars.

 

Le gouvernement en place prend la responsabilité de sécuriser les sites d'élimination finale des sols contaminés, mais mettra l'accent sur la nécessité pour le stockage temporaire sur place.

(...)

more...
Vie toxique's comment, August 25, 2011 12:49 PM
L'espoir fait vivre ! Et comme les heures de ce gouvernement sont maintenant comptées, il ne prend aucun risque !
cheech68's comment, August 25, 2011 8:43 PM
Et bien , c'est pas l'ampleur du travail qui semble les décourager .
Ou alors ne calculeraient-ils pas un peu comme moi ?
J'ai cru au départ que j'aurais fini de rénover ma maison au bout de 6 mois ... en réalité , je n'ai que 7 années et demie de retard :)
D'un autre côté , c'est souvent dos au mur que l'on réussit de réelles prouesses , alors voyons voir ...
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

[Eng] Définition d'un plan de décontamination pour la préfecture de Fukushima | NHK WORLD English (+vidéo)

[Eng] Définition d'un plan de décontamination pour la préfecture de Fukushima | NHK WORLD English (+vidéo) | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
Le gouvernement japonais a élaboré un plan de base pour décontaminer les régions de la préfecture de Fukushima polluées par la radioactivité, causée par l'accident à la centrale nucléaire Fukushima Dai-ichi.

 

Le gouvernement annonce qu'il envisage de réduire presque de moitié au cours des deux prochaines années les niveaux de contamination dans les zones résidentielles de la préfecture.

 

Le plan précise des méthodes concrètes pour effectuer les travaux. La décontamination des maisons sera réalisée en prenant des mesures, telles que le nettoyage des descentes de gouttières du toit jusqu'au sol, ainsi qu'en taillant les arbres et en désherbant les jardins.

 

Les toits des maisons dans les régions à fort niveau de radiation devront être nettoyés par de l'eau à haute pression et la couche supérieure de terre devra être éliminée des jardins.

 

Le plan ajoute que les joints des routes asphaltées devront être rincés et la boue enlevée des fossés le long des routes. Il sera nécessaire d'élaguer les branches des arbres et d'éliminer les feuilles mortes.

 

Le gouvernement devrait prendre une décision vendredi au sujet de ce plan.

--

PS : le système de classification des articles de NHK World French ne permettant pas de retrouver les articles anciens, je publie désormais intégralement leurs articles, sauf si une version anglaise avec vidéo est disponible.

more...
Lufilau's comment, August 24, 2011 4:18 AM
<< il sera nécessaire d'élaguer les branches et déliminer les feuilles mortes >> tepco va bientôt montrer l'exemple et la vue sur Daiichï sera peut-être plus visible............
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

[Eng] Une ville de Fukushima déclare le mois d'août de la décontamination | JapanToday

[Eng] Une ville de Fukushima déclare le mois d'août de la décontamination | JapanToday | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

[traduction] Minami-SOMA - C'est une tâche ardue. La contamination de la pire catastrophe nucléaire du monde depuis Tchernobyl s'est propagée très loin, à travers des champs et des fermes, rivières et forêts.

 

Des dizaines de milliers de résidents ont été forcés de fuir leurs maisons. Mais, pelletée après pelletée, une ville à moitié vidée, sur le bord de la zone d'évacuation se bat pour rebatir son avenir.

 

Se sentant oubliée et laissée en grande partie à eux-mêmes par le gouvernement central, les responsables de Minami-Soma, à environ 20 kilomètres de l'établissement nucléaire paralysé par le tsunami de Fukushima a désigné août comme le «Mois de décontamination» dans une campagne pour courtiser les habitants effrayés à leur maison.

 

"Nous avons décidé que nous ne pouvions pas rester passif et attendre de Tokyo nous dise ce qu'il faut faire », a déclaré Yoshiaki Yokota officiel de ville.

(...)

--

En image : des travailleurs décontaminent le rayonnement de la toiture de la maternelle de Yasawa à Minami-Soma.

more...
No comment yet.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

Une force spéciale pour aider au nettoyage de Fukushima | The Japan Times Online

Une force spéciale pour aider au nettoyage de Fukushima | The Japan Times Online | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

[traduction] Fukushima - Le ministre de la catastrophe nucléaire, Goshi Hosono, a déclaré samedi que le gouvernement mettra probablement en place cette semaine un groupe spécial pour faciliter la décontamination dans les zones autour de la  centrale nucléaire de Fukushima n ° 1.

 

Il permettra également d'établir une unité de promotion de décontamination dans la préfecture de Fukushima au coup d'envoi du processus, a déclaré Hosono à une réunion avec le gouverneur de Fukushima Sato Yuhei au bureau du gouvernement préfectoral.

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

Mise en marche de la nouvelle unité de décontamination d'eau de fabrication japonaise | NHK-french

La Compagnie d'électricité de Tokyo Tepco va mettre marche une unité de décontamination de fabrication japonaise sur le site de la centrale nucléaire de Fukushima endommagée dès jeudi après-midi.

 

L'unité fonctionnera à plein régime après une série d'essais fructueux effectués depuis mardi.

 

(...)

Le système de décontamination existant a connu des difficultés et ses composants de fabrication étrangère sont tombés en panne à plusieurs reprises. En conséquence, le système n'a fonctionné qu'à 69 pour cent de sa capacité, loin de l'objectif initial de 90 pour cent.

 

Tepco a l'intention d'utiliser la nouvelle unité en même temps que l'existante. 

 

- - - - -

 

Source : NHK-french qui n'archive pas les publications.

 

Commentaire : encore une communicaton qui dénigre les fournitures étrangères qui ont eu le mérite de bien dépanner TEPCO tout de même ... Et puis au départ, tout allait bien.

more...
No comment yet.
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

[Eng] Les bénévoles font un travail dangereux pour la décontamination nucléaire | ABC News (+vidéo)

[Eng] Les bénévoles font un travail dangereux pour la décontamination nucléaire | ABC News (+vidéo) | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

[traduction] La voix de Tatsuhiko Kodama secoue quand il s'adresse aux bénévoles de la maternelle Ishigami Daini dans la ville de Minamisoma, à 15 miles de l'usine de Fukushima Daiichi.

 

Le directeur de l'Université de Tokyo de radio-isotopes Center forment des personnes aux moyens de décontaminer une école remplie de radiaoactivités deversées par les réacteurs nucléaires. Il explique le processus une douzaine de fois avant, mais  à chaque fois que Kodama voit des mères enfiler des masques, des pères prendre des notes avec des dosimètres dans la main, il a encore des larmes.

 

"Tout cela est de protéger votre santé», il leur raconte. «Nous voulons nous assurer que il n'y a aucun impact négatif sur vous ou votre santé. Nous devons protéger nos enfants."

(...)

more...
Etienne Servant's comment, August 13, 2011 1:27 AM
J'ai pas trés bien compris au vu des images (faites sur place) comment les décontaminateurs se protégeaient et se contrôlaients...
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

[Eng] le projet d'absoption du césium par le tournesol autour du Japon | The Mainichi Daily News

[Eng] le projet d'absoption du césium par le tournesol autour du Japon | The Mainichi Daily News | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

[traduction] Un projet utilisant des tournesols pour absorber le rayonnement suite à la crise nucléaire de la préfecture de Fukushima a pris son envol au Japon et les organisateurs espèrent qu'elle incitera l'interaction entre les personnes de la préfecture et d'autres régions.

 

Les organisateurs du projet ont envoyé des graines de tournesol à quelque 13.000 sites à travers le pays, où les fleurs sont maintenant en fleur. Les tournesols sont connus pour absorber le rayonnement, et quand les graines des fleurs cultivées seront renvoyés à Fukushima, elles seront plantés l'année prochaine pour absorber plus de rayonnement de la centrale nucléaire de Fukushima afin d'améliorer la qualité des sols. Les organisateurs espèrent que le projet stimulera de profondes connexions entre les gens de Fukushima et le reste du pays.

(...)

--

PS : il n'est toujours pas expliqué comment sera récolté, traité et stocké le tournesol !!

more...
Etienne Servant's comment, August 8, 2011 12:01 PM
Si Si il font de l'huile pour faire du diester comme carburant pour les diesels ;o)
Eve Gynko's comment, August 8, 2011 1:38 PM
Puis exportation massive du tournesol BIO comme huile et pour nourrir nos animaux
Scooped by Vie toxique
Scoop.it!

[Eng] Le Gouvt veut réduire de moitié en 2 ans la zone d'exposition aux radiations élevées annuelles | The Mainichi Daily News

[traduction] TOKYO (Kyodo) - Le gouvernement envisage de fixer un objectif de réduction de la  décontamination de moitié pour Mars 2013, le domaine dans lequel les habitants peuvent être exposés à plus de 20 millisieverts de rayonnement sur un an en raison de la crise nucléaire à la centrale de Fukushima Daiichi, selon des sources informées.

 

L'objectif de cette la période de deux ans après la crise nucléaire, déclenchée à l'usine par le Mars 11 touchée par le séisme et le tsunami, sera intégré dans un ensemble d'objectifs de décontamination clés, que le gouvernement devrait adopter et annoncer prochainement, toujours selon ces sources.

(...)

more...
No comment yet.