Japon : séisme, t...
Follow
Find tag "déchets-radioactifs"
364.8K views | +5 today
Publications terminées (sauf commémoration annuelle), mais gardons cette histoire en mémoire ... jusqu'à la prochaine catastrophe ? | @japon_tsunami
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Suggested by prestant
Scoop.it!

[Eng] Faire de la région du Tohoku le dépôt à long terme pour tous les déchets nucléaires n’est tout simplement pas équitable | The Mainichi Daily News

[Eng] Faire de la région du Tohoku le dépôt à long terme pour tous les déchets nucléaires n’est tout simplement pas équitable | The Mainichi Daily News | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

[traduction] Lorsque les candidats en lice pour le poste de président du Parti démocrate du Japon (PDJ) donnaient une conférence de presse conjointe le 27 août àTokyo, le Premier ministre Naoto Kan était à Fukushima s'inclinant en s'excusant devant le gouverneur de Fukushima , Sato Yuhei.

 

Kan a déclaré «Je n'ai pas d'autre choix que de demander que la préfecture de Fukushima soit l'hôte d'une installation de stockage provisoire pour les déchets nucléaires et les sols contaminés".

 

«Qu'est-ce que vous racontez ? D’où cela sort-il ", a répondu Sato.

 

Toshio Seya, à la tête de la Chambre de Commerce de Fukushima et conseiller de la Banque Toho, a été témoin des négociations mélodramatiques (sic). Plus tard, lors d'une table ronde avec des journalistes, Seya a dit, "Tokyo est le bénéficiaire de la centrale nucléaire. Pourquoi ne pas construire (une installation de stockage des déchets radioactifs) dans le district de Tokyo Odaiba?" (Le commentaire a été publié dans l'édition du quotidien Asahi Shimbun le matin du 31 août le matin.)

 

Bien qu’éclipsé par le drame (« drama » au sens théatral ?) du changement de premier ministre , l’anecdote ci-dessus pointe un sérieux problème auxquels les deux camps « anti-nucléaires » et « pro-nucléaires » doivent faire face: où stocker les déchets nucléaires, du moins pour le moment.

(…)

--

NB : <<Revenant sur les négociations et les discussions entre le gouvernements central et le gouvernement préfectoral de Fukushima, une anecdote de 2009 se distingue. Un membre de l'Assemblée préfectorale de Fukushima a demandé comment le combustible nucléaire irradié serait traité, et quand. Un représentant de l'Agence des ressources naturelles et de l'énergie (en anglais ANRE) a répondu: «C'est quelque chose qui appartient à chaque opérateur (compagnie d'électricité).">>

more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

Hosono voudrait que tout le Japon aide à l'élimination des débris contaminés par Fukushima | Japan Today

Hosono voudrait que tout le Japon aide à l'élimination des débris contaminés par Fukushima | Japan Today | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

[traduction] Le Ministre de l'Environnement Goshi Hosono, qui est aussi le ministre en charge de la gestion de la crise nucléaire, a déclaré dimanche que les débris et les sols contaminés de la préfecture de Fukushima doivent être éliminés à l'extérieur de la préfecture. Il a expliqué que tout le Japon a besoin de partager le sort Fukushima en offrant des sites pour l'élimination des débris.

 

La semaine dernière, Hosono dit qu'il appuierait sur  la construction d'une installation de stockage temporaire des déchets radioactifs dans la préfecture de Fukushima, mais cette idée a été opposé par les responsables gouvernementaux de la préfecture. Il a réaffirmé dimanche que le gouvernement consultera les responsables de Fukushima avant de prendre une décision finale.

 

Le régime a promulgué une nouvelle loi le 26 Aout obligeant l'Etat à nettoyer les débris et le sol contaminés par des matières radioactives.

more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

[Eng] Kan veut un site de stockage des déchets nucléaires à Fukushima | The Japan Times Online

[Eng] Kan veut un site de stockage des déchets nucléaires à Fukushima  | The Japan Times Online | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

[traduction] Fukushima - Le Premier ministre Naoto Kan, a demandé samedi à la préfecture de Fukushima d'accueillir une installation temporaire pour stocker les terres et les débris contaminés par des matières radioactives de la centrale nucléaire paralysé.

 

Lors d'une rencontre avec le gouverneur de Fukushima Sato Yuhei, Kan a dit que le gouvernement central n'a pas d'autre choix que de demander à la préfecture pour construire une installation de stockage pour gérer correctement les substances radioactives.

 

Mais Kan a ajouté que l'installation envisagée n'est pas destiné à devenir un site de stockage permanent.

(...)

more...
No comment yet.
Suggested by Marie Normandie
Scoop.it!

Les villes qui hébergent la centrale de Fukushima envisagent de transformer sa zone proche en site de stockage de déchets nucléaires | The Mainichi Daily News

Les villes qui hébergent la centrale de Fukushima envisagent de transformer sa zone proche en site de  stockage de déchets nucléaires | The Mainichi Daily News | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

Une idée désintéressée a commencé à surgir dans la tête  des personnes qui vivent près de la centrale nucléaire de Fukushima I (Daiichi).

 

'Après la mise hors service des réacteurs, le gouvernement pourrait acheter les terres
environnantes sur quelques kilomètres et les utiliser comme site de stockage définitif des déchets hautement radioactifs. Nous sommes prêts à envisager une telle option," dit Ken Otsuka, 61 ans. C’est l’un des membres du précédent conseil municipal de la ville de Futuba, la ville où sont situés les réacteurs n°5 et 6 de Daiichi.

 

Une personne debout à côté de déchets avec un tel niveau élevé de radioactivité recevrait une dose mortelle en moins de 20 secondes. Ce type de déchets doit être stocké loin de tout être humain pendant 100.000 ans avant de devenir inoffensifs. Cependant, actuellement, au Japon, aucun lieu de stockage n’existe ou n’a été choisi pour sa création.

 

Otsuka poursuit : “Si nous devons nous éloigner de l’énergie nucléaire, alors il faut bien se préoccuper du problème des déchets hautement radioactifs. C’est difficile, mais je crois, qu’ayant profité des avantages de l’énergie nucléaire, nous devons en assurer certaines responsabilités. »

(...)

 

(Légende photo)

Sur cette photo du 4 juin, une Toyota Prius, git abandonnée, sur une route endommagée par le séisme à Okuma, dans la préfecture de Fukushima. Le gouvernement a estimé que le taux de radiations pour une année(fin 12 mars 2012)dans le district de Koirino s’élèverait à 508 ,1millisievert , soit environ 500fois la dose limite pour la population non compris le taux de radiation naturelle (Mainichi)

 

more...
cheech68's comment, August 25, 2011 5:21 PM
Dans un sens , l'idée n'est peut-être pas si mauvaise que ça . Si c'est pour condamner un endroit ,autant le faire à un endroit qui l 'est déjà . A défaut de disposer de bonnes solutions , il faut , pour avancer, envisager les moins mauvaises .
Malheureusement et aux vues de la situation , en partant de cette logique ,c'est le Japon tout entier ,qui risque dans un futur plus ou moins proche , d'être utilisé comme site de stockage de matériaux radioactifs venant des centrales de la planète toute entière . ;(
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

[Eng] Des militaires américains gardent les déchets radioactifs dans Futenma | NHK WORLD English (+vidéo)

[Eng] Des militaires américains gardent les déchets radioactifs dans Futenma | NHK WORLD English (+vidéo) | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

[traduction] Le gouvernement de la préfecture d'Okinawa a demandé au ministère des Affaires étrangères de fournir des informations sur les déchets radioactifs détenus dans une base américaine dans la préfecture.

 

L'armée américaine a mené une opération pour aider les régions du nord du Japon qui ont été touchés par le séisme et le tsunami en Mars.

 

Les aéronefs et d'autres équipements mobilisés dans l'opération ont été contaminés par les retombées de la catastrophe qui a suivi à l'usine nucléaire de Fukushima Daiichi.

 

Les déchets radioactifs tels que les tissus et autres matériaux utilisés pour éliminer la contamination sont conservés à la US Marine Corps' Futenma Air Station à Okinawa, comme à la base navale américaine de Sasebo, Nagasaki Prefecture.

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

[Eng] 120.000 tonnes de déchets «radioactifs» en stockage | The Daily Yomiuri

[Eng] 120.000 tonnes de déchets «radioactifs» en stockage | The Daily Yomiuri | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
[google trad] Au moins 120.000 tonnes de boues et de cendres sont confirmées ou suspectées d'être contaminées par des radiations de la centrale nucléaire de Fukushima et venant de traitement de l'eau et des stations d'épuration à Tokyo et 13 préfectures de l'Est, a t-on appris.

Les municipalités concernées ont demandé au gouvernement central de trouver des endroits pour traiter ou éliminer de façon sécuriser ces boues et cendres contaminées.

Le ministère de la Santé, du Travail et des Affaires sociales a publié jeudi les résultats d'une enquête sur les boues déshydratées qui sont stockées dans des usines de traitement d'eau à Tokyo et 13 autres préfectures, y compris Miyagi, Yamagata, Fukushima et Shizuoka, depuis le 12 Juillet.

Les données sur les boues déshydratées et de cendres stockées à des stations d'épuration a été fourni par les gouvernements locaux dans les 14 préfectures depuis mercredi et pointées par le Yomiuri Shimbun. La cendre a été produite par l'incinération de la boue.

Les lignes directrices pour le traitement des matières contaminées par rayonnement annoncé par le gouvernement central le 16 Juin sont :(...)
--

NB : la NHK (http://bit.ly/qPMCub) parlait hier de 1557T de déchets radioactifs. On est très loin de ce compte !
more...
Etienne Servant's comment, July 30, 2011 2:22 PM
Boues déshydratées ? c'était avant les pluies diluviennes ... elles sont bien réhydratées maintenant ...
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

[Eng] Un homme libéré après une arrestation pour avoir recueilli des débris contaminés par les radiations de Fukushima | The Mainichi Daily News

[Eng] Un homme libéré après une arrestation pour avoir recueilli des débris contaminés par les radiations de Fukushima | The Mainichi Daily News | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
[google trad] Un homme a été libéré après avoir été détenu sur des soupçons de collecte sans autorisation de gravats qui auraient été contaminés par les radiations de la centrale nucléaire paralysée de Fukushima n ° 1 , d'après le Mainichi .

L'homme a été arrêté le 26 Mars après avoir prétendument collecter environ 1,8 tonnes de murs de briques cassées et d'autres gravats d'une maison à Koriyama pour un montant ¥ 42,000 (environ 3.500€), sans permis, en violation de l'élimination des déchets et de la propreté publique.
(...)
more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

[Eng] Les normes de contamination de radiations dans les déchets de travaux | asahi.com

Le ministère de l'Environnement a mis au point des directives provisoires pour l'élimination des cendres radioactives, qui exigent un contrôle de rayonnement des installations d'incinération dans 15 préfectures.

Le ministère a notifié les préfectures dans les régions du Tohoku, Kanto et Koshinetsu le Juin 28.

Ces directives, qui seront probablement finalisés et annoncé au début de Juillet, exigent la vérification des niveaux de rayonnement de cendres incinérés.
(...)
more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

[Eng] Les montagnes de gravats restent un casse-tête à Fukushima | asahi.com

[Eng] Les montagnes de gravats restent un casse-tête à Fukushima | asahi.com | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
[google trad] Iwaki, Préfecture de Fukushima - Des gravats, dont certains d'entre eux potentiellement radioactifs, continuent d'être un casse-tête pour les municipalités de la préfecture de Fukushima, bien que le gouvernement est finalement arrivé à des normes pour les traiter

Les débris sont entassés depuis le 2 mai, lorsque le ministère de l'Environnement ont demandé aux municipalités de Hamadori et des districts de Nakadori autour de centrale nucléaire Fukushim, de suspendre de brûler ou enterrer les décombres du site de la catastrophe.
(...)
more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

[Eng] Les débris radioactifs à l'extérieur du réacteur n ° 3 enlevés | NHK WORLD English (+vidéo)

[Eng] Les débris radioactifs à l'extérieur du réacteur n ° 3 enlevés | NHK WORLD English (+vidéo) | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
[google trad] Les travailleurs ont achevé le retrait des débris radioactifs qui était à l'extérieur du bâtiment du réacteur n ° 3 à l'usine de Fukushima Daiichi nucléaire.

Tokyo Electric Power Company a terminé d'enlever les débris près de l'entrée du bâtiment, ce mardi. Les travaux ont commencé le mois dernier pour dégager les débris créés par l'explosion d'hydrogène en Mars.

Selon le plan de TEPCO pour remettre la centrale sous contrôle, de l'azote gazeux est injecté dans l'enceinte de confinement du réacteur n ° 3 pour éviter les explosions d'hydrogène.
(...)
more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

Eng] Le gouvernement autorise l'incinération et l'enfouissment des décombres radioactives à Fukushima | The Mainichi Daily News

[Google trad] TOKYO (Kyodo) - Le ministère de l'Environnement prévoit d'autoriser l'incinération ou l'enfouissement des décombres du tremblement de terre le 11 Mars et le tsunami dans les régions côtières et centrales préfecture de Fukushima qui pourraient être contaminés par des matières radioactives venant de la centrale nucléaire endommagée dans la préfecture du nord , ont indiqué les fonctionnaires du ministère ce dimanche.

Bien que le ministère permette déjà à 10 municipalités où les niveaux de contamination sont faibles de gérer les débris dans le cadre des procédures normales, il a décidé d'étendre l'assouplissement des restrictions à d'autres parties de la préfecture, sauf pour ce que gouvernement a désigné hors limites et les zones d'évacuation.
(...)
more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

Fukushima : le scandale des eaux usées | zegreenweb

Fukushima : le scandale des eaux usées | zegreenweb | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

« Avaler » le flux de boues radioactives qui s’accumulent sur le site de Fukushima 1 et les retraiter aussi vite que possible. Ce défi herculéen, l’opérateur TEPCO (Tokyo Electric Power Company), en pleine déliquescence depuis l’accident de la centrale, gérée pendant des années avec une légèreté coupable, ce qu’il a finalement payé au prix fort, ne pouvait le relever seul.

 

L’exploitant, qui n’est pas un acteur du nucléaire à proprement parler, a pu compter sur les renforts du numéro un mondial de l’atome Areva et de l’entreprise américaine Kurion, co-concepteurs d’un système de décontamination malheureusement en proie à de nombreux problèmes techniques. Les quantités à retraiter sont-elles trop importantes au regard de ses capacités d’absorption ? Ce dispositif est-il trop complexe ou au contraire trop rudimentaire pour être durablement efficace ?

(...)

--

PS : photos et informations qui semblent être tirées du dernier reportage vidéo d'Al Jazeera : http://bit.ly/nLvZZx

more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

[vidéo] Les déchets radioactifs des stations d'épuration du Japon | AlJazeera [Eng]

[traduction]Les experts en environnement au Japon mettent en garde contre de nouvelles retombées de la crise nucléaire du pays.

 

Les déchets radioactifs s'accumulent dans plusieurs usines d'assainissement, bien loin du réacteur paralysé Fukushima.

 

6 Mois après le tsunami et le séisme qui a déclenché la crise nucléaire, le gouvernement n'a toujours pas de politique sur ce qu'il faut faire avec les déchets.

 

[Edit] une traduction en français nous est proposée en commentaire par Cheech68. Merci à lui :-))

more...
benoit's comment, September 1, 2011 12:46 PM
L’épuration des eaux est un ensemble de techniques qui consistent à purifier l'eau soit pour recycler les eaux usées...

Les eaux usées sont des eaux altérées par les activités humaines à la suite d’un usage domestique, industriel, artisanal, agricole ou autre...

Expliquez moi comment ces personnes ne se retrouvent pas contaminées malgré elles ?

Merci
benoit's comment, September 1, 2011 12:47 PM
L’épuration des eaux est un ensemble de techniques qui consistent à purifier l'eau soit pour recycler les eaux usées...

Les eaux usées sont des eaux altérées par les activités humaines à la suite d’un usage domestique, industriel, artisanal, agricole ou autre...

Expliquez moi comment ces personnes ne se retrouvent pas contaminées malgré elles ?

Merci
benoit's comment, September 1, 2011 12:48 PM
L’épuration des eaux est un ensemble de techniques qui consistent à purifier l'eau soit pour recycler les eaux usées...

Les eaux usées sont des eaux altérées par les activités humaines à la suite d’un usage domestique, industriel, artisanal, agricole ou autre...

Expliquez moi comment ces personnes ne se retrouvent pas contaminées malgré elles ?

Merci
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

[Eng] Le nettoyage des Hot-Spots entravé par la résistance de résidents à cause des déchets éliminés | The Mainichi Daily News

[traduction] Fukushima - Les municipalités cherchant à nettoyer les rayonnements des "hot spots" causés par la catastrophe de la centrale nucléaire de Fukushima n ° 1 , sont confrontés à la forte opposition de résidents locaux dans leur recherche de lieux d'élimination temporaire pour les matériaux contaminés.

 

Certains des 3800 résidents de Watari ville du district, Fukushima, le site considéré comme hot spot radioactif, a effectué une opération de décontamination importante à la fin de Juillet, en raclant les fossés et enlevant la terre arable contaminée. La ville a désigné un site dans la montagne comme une zone d'évacuation temporaire et a transportée par camion les quelque 6000 sacs de matériel contaminé produits à Watari. La manipulation a cependant rencontré une farouche opposition de la population locale autour du site de montagne.

(...)

more...
No comment yet.
Suggested by Prestant IV
Scoop.it!

[eng] Le Japon se prépare à recevoir ses premiers déchets radioactifs depuis le séisme (du 11 Mas) | Businessweek

[eng] Le Japon se prépare à recevoir ses premiers déchets radioactifs depuis le séisme (du 11 Mas) | Businessweek | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

(traduction)  Le Japon se prépare activement à recevoir sa première livraison de déchets radioactifs depuis Mars, où un tremblement de terre et un tsunami ont entrainé une fusion à la centrale nucléaire de Fukushima.

 

Le navire  “Pacific Grebe” a appareillé le 3 Août  depuis les côtes britanniques vers le Japon avec plus de 30 tonnes de déchets radioactifs à bord. La marchandise, du combustible nucléaire japonais retraité au Royaume-Uni, revient scellée dans 76 containers en acier inoxydable stockés dans des conteneurs de 130 tonnes. Il arrivera au début du mois prochain au port de Mutsu-Ogawara dans le nord du Honshu pour une livraison au site de stockage de la « Japan Nuclear Fuel » à proximité  de Rokkasho (NDT : préfecture d'Aomori)

 

(…)

 

Le désastre de Fukushima and le voyage du Pacific Grebe qui jauge 5100 tonnes souligne le dilemne que connait le Japon et l’industrie nucléaire mondiale : les déchets radioactifs sont mortels et doivent être stockés sous protection pour des milliers d’années , aussi  tous les sites de stockage peuvent ils être garantis sans danger et pérennes ?

 

(...)

 

- - -

 

fiche technique du navire : http://bit.ly/rjJ4rz

trajet du navire : http://bit.ly/q2carp  (le navire ne donne plus sa position actuellement )

more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

[Eng] Des décharges secrètes pour faire face à des tas de déchets radioactifs | The Asahi Shimbun

[Eng] Des décharges secrètes pour faire face à des tas de déchets radioactifs | The Asahi Shimbun | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

[traduction] Fukushima - au cœur des montagnes, une décharge avec des camion-bennes de 4 tonnes de sacs de jutes jettent sur cette terre avec un bruit sourd dans un trou en forme de piscine de 25 mètres de long et plus de 2 mètres de profondeur.

 

Un autre camion à benne arrive bientôt, également rempli de sacs de jute. Les deux travailleurs de sexe masculin dans le premier camion, lavent les pneus et ensuite arrêtent le grondement .

 

Le gouvernement de la vilel de Fukushima n'a pas rendu public ce lieu, même pour les résidents vivants à proximité de la zone. C'est parce qu'il est le site d'enfouissage de quantités énormes de boues radioactives et de saletés collectées par les résidents de la ville nettoyant et de décontaminant leurs quartiers.

 

»(Si nous avions rendu ce site public ), les ordures des autres résidents pourraient venir à flots," a déclaré un fonctionnaire de la ville de Fukushima , soulignant que le site d'immersion est seulement «temporaire».

(...)

--

PS : voilà une des principales raisons pour ne pas rouvrir la zone d'exclusion des 20/30 km !

La décontamination engendre des tonnes de déchets radioactifs qu'il faut bien stocker quelque part.

On met la poussière sous le tapis, mais ne vaut mieux t'il pas faire comme à Tchernoby, fermer la zone pour 25 ans ?

more...
Pascal Faucompré's comment, August 5, 2011 2:00 PM
Imaginez-vous ça en France ? La ruée dans les brancards !!!
Lufilau's comment, August 5, 2011 2:05 PM
encore 1 acte dégeu........ le photographe lui il sait ou c'est..........
en haut à droire de la photo il y a une maison et ils voudraient faire revenir les habitants si c'est pas malheureux. Et je me retiens dans les paroles pour que le Topic ne subisse pas de censure. 1 pays si civilisé ;-(((
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

[Eng] Haut niveau de césium détectée dans les installations d'élimination des déchets à Chiba | The Mainichi Daily News

[Eng] Haut niveau de césium détectée dans les installations d'élimination des déchets à Chiba | The Mainichi Daily News | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
CHIBA, Japon (Kyodo) - Des niveaux élevés de césium radioactif ont été détectées dans les cendres incinérés dans des installations d'élimination des déchets à Kashiwa, Chiba Prefecture, d'après le bureau municipal, lundi.

Dans un centre de traitement des déchets à Kashiwa, il a été détecté jusqu'à 70 800 becquerels de césium radioactif par kilogramme à partir de cendres recueillies le 24 Juin et plus de 60.000 becquerels ont été observées à partir de cendres recueillies les 1er et 2Juillet toujours d'après le bureau de la ville.
(...)

[Edit] Article de l'AFP : http://bit.ly/pn6HZM
more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

[Eng] Des dépotoirs de sols contaminés en l'absence de consigne | whnt.com

Fukushima, Japon (Reuters) - Ils ramasser le sol de leurs jardins et de les déverser dans des trous creusés dans les parcs et les forêts avoisinantes, frotter leurs toits avec du savon et refusent de laisser leurs enfants jouer dehors. Plus de trois mois après un séisme et tsunami provoqué une fusion nucléaire dans une centrale électrique à proximité, les résidents de Fukushima se démènent pour faire face à la contamination de leur propre chef en l'absence d'un plan à long terme du gouvernement.

"Tout et tout le monde ici est paralysé et nous nous sentons à l'ouest, incertain si c'est réellement dangereux pour nous de rester dans la ville", a déclaré Akiko Itoh, 42 ans, avec son fils de 4 ans sur ses genoux. Même si cette ville de 300.000 se trouve en dehors des 30 km (20 mile) zone d'évacuation autour de l'usine de Fukushima Daiichi paralysé, une enquête récente a montré des niveaux de rayonnement dans plusieurs spots ayant dépassé 13 millisieverts par an, plus de six fois les niveaux naturels.

Comme en plus les habitants paniqués prennent les choses dans leurs propres mains, les experts avertissent que leurs efforts "faits par eux-même" pour réduire les risques de contamination ne font qu'empirer les choses en permettant à la radioactivité de se répandre, sans surveillance et en créant des points chauds de la radioactivité élevée où le sol est empilé. «J'ai ramassé tous les sols radioactifs et l'herbe de mon jardin et l'ai déversé dans la forêt, afin que personne ne puisse le trouver », a déclaré la mère d'un enfant de quatre ans de Fukushima ville, qui ne veulent pas être identifiés par leur nom.
(...)
more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

[Eng] L'élimination des débris radioactifs un casse-tête pour la préfecture de Fukushima | The Daily Yomiuri

[Eng] L'élimination des débris radioactifs un casse-tête pour la préfecture de Fukushima | The Daily Yomiuri | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
Un manque d'espace de stockage, d'incinérateurs et des désaccords féroces sur les sites d'élimination finale - les municipalités de la préfecture de Fukushima font face à des difficultés extrêmes pour se débarrasser des débris du tsunami contaminés par des matières radioactives à cause des fuites de la centrale nucléaire de Fukushima .

Le ministère de l'Environnement prévoit de terminer l'élimination des débris à la fin de Mars 2014, mais les gouvernements locaux pensent que cette objectif sera impossible à atteindre.

La ville de Soma, préfecture de Fukushima, dispose de 470 000 tonnes de débris déversés par le tsunami du 11 Mars.
(...)
more...
No comment yet.
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

Radiations au Japon: faites des mélanges, et les débris radioactifs à Fukushima pourront être brûlés et enterrés. | Une toile pour vous

[traduction d'un article de Ex-SKF]
"Les Radiations. Si nous les partageons tous, il n'y a rien à craindre."

Selon le Yomiuri Shinbun (19/06/2011), le Ministère de l'Environnement du Japon a décidé, après avis des experts, que c'est OK pour brûler les débris radioactifs à Fukushima et pour enterrer les cendres dans l'usine de traitement aussi longtemps que les cendres brûlées ne contiennent pas plus de 8000 becquerels par kg de matières radioactives.
Le document indique également que l'astuce sera de "faire des mélanges" ( NDT: comme dans l'habillement): 
 
 Le ministère estime que si les débris sont brûlés avec d'autres déchets, il n'y aura que quelques cas dans lesquels cette norme (de 8000 becquerels/kg) sera dépassée. Ainsi, la plupart des cendres seront enterrées.
more...
Lufilau's comment, June 20, 2011 12:32 AM
d'où les fumées la nuit devant les réacteurs. Voilà une preuve que Pascal à enfin trouvé et pu démontrer à ceux qui doutaient....... Sur combien de profondeur vont' ils enterrer les tas de cendres ............. quelle tristesse :-((((
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

Déchets hautement radioactifs dans la centrale de Fukushima | NHK WORLD French

Près de 3 mois après la double catastrophe du 11 mars, la présence de déchets hautement radioactifs dans la centrale de Fukushima Dai-ichi continue de ralentir les opérations de refroidissement des réacteurs.

Ce lundi, un déchet d'environ 5 centimètres de diamètre et d'un niveau de radiation atteignant les 950 millisieverts par heure a été retiré dans la partie ouest du bâtiment abritant le réacteur numéro 3.
(...)
more...
Lufilau's comment, June 6, 2011 8:41 AM
EH hop on remet 1 petit cône.........
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

Tepco confrontée à la présence de débris hautement radioactifs à Fukushima | NHK WORLD French

La Compagnie d'électricité de Tokyo, Tepco, se trouve confrontée à la présence de débris hautement radioactifs, qui freine ses tentatives de stabilisation du réacteur numéro 3 de la centrale Fukushima Dai-ichi.

Vendredi, l'entreprise a découvert des débris dégageant 1000 millisieverts par heure dans une zone située au sud du bâtiment du réacteur. C'est le plus haut niveau de radiation découvert sur des débris à l'extérieur des bâtiments.
more...
prestant's comment, May 22, 2011 12:52 AM
Effarement de voir qu'ils n'ont pas encore fait une cartographie externe exhaustive du site plus de 2 mois après la catastrophe !!<br/><br/>