Réouverture des écoles irradiées de Fukushima, le Japon s’émeut | Culture Visuelle | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
Le 6 avril 2011, moins d’un mois après la triple catastrophe subie par la côte Nord-Est de la principale île nippone du Honshu (séisme de magnitude 9, tsunami, explosion de la centrale nucléaire de Fukushima), alors que d’autres séismes viennent s’ajouter aux répliques, et que la nature ne cesse de s’acharner autour des bâtiments de la centrale, le gouvernement japonais décide de rouvrir les écoles du département de Fukushima. Le Nikkei Weekly dans un article daté du 11 avril consacré aux relations américano-japonaises, laisse apparaître un petit encadré dans lequel l’on peut voir une photo d’enfants de primaire alignés dans une classe1. Les sous-titres expliquent aux lecteurs que la rentrée scolaire s’est déroulée normalement dans cette petite école nommée Sahara à quelques 50km des réacteurs endommagés. L’école accueillerait 85 nouveaux élèves transférés des régions victimes du tsunami et du tremblement de terre.
(...)