Japon : séisme, t...
Follow
Find tag "contrôle-sanitaire"
369.6K views | +126 today
Publications terminées (sauf commémoration annuelle), mais gardons cette histoire en mémoire ... jusqu'à la prochaine catastrophe ? | @japon_tsunami
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

Fukushima: l'Europe poursuit le contrôle des denrées japonaises | Journal de l'environnement

Fukushima: l'Europe poursuit le contrôle des denrées japonaises | Journal de l'environnement | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
Extrait : L'Union européenne a décidé de prolonger jusqu'à au moins la fin de l'année ses contrôles de radioactivité sur les produits alimentaires importés du Japon à la suite de la catastrophe nucléaire de Fukushima, a indiqué vendredi la Commission. Ces mesures avaient été introduites quelques jours après l'accident...

 

(reste de l'article en accès payant)

 

- - -

 

Signalé par Uncas.

Aucune mention à ce stade sinon cet article !

more...
Bee Api?'s comment, September 10, 2011 2:11 PM
Ah ben heureusement qu'on est là pour leur filer l'tuyau! y remercient au moins? :-)
Marie Normandie's comment, September 10, 2011 3:54 PM
C'est pas une annonce AFP ?
AFP Publié le 09/09/2011 à 17:16
c'est ce qui est noté sur le Figaro en tout cas .
Bee Api?'s comment, September 11, 2011 1:14 AM
@ Marie Normandie
Non, mais c'était pour "rire", le premier commentaire de cet article est noté à 17h28 le 9/09, sûrement un abonné à la newsletter.
ça reste assez étonnant dans le sens où les infos du Figaro.fr se trouvent facilement avec deux mots clés bien choisis
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

L'UE préconise des tests de radiation approfondis sur les produits de la mer | NHK

L'UE préconise des tests de radiation approfondis sur les produits de la mer | NHK | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
L'Union européenne a conseillé à ses membres de mener des tests de radiation sur les produits de la mer provenant de pays autres que le Japon, dont le littoral borde la mer de Chine méridionale et l'océan Pacifique.

 

Depuis l'accident nucléaire survenu à la centrale Fukushima Dai-ichi en mars dernier, l'UE vérifie les niveaux de césium et d'iode radioactifs contenus dans les denrées alimentaires provenant du Japon.

 

Des tests sont également réalisés sur des produits de la mer des eaux entourant l'Archipel.

 

Mais l'UE recommande aussi aux autorités de contrôle de vérifier volontairement les produits de la mer importés d'autres pays.

 

Ces tests concernent les produits de la mer d'une vaste zone s'étendant de la mer de Chine méridionale jusqu'à l'océan Pacifique bordant la côte ouest américaine.

 

Un correspondant de la NHK à Bruxelles a déclaré que si des substances radioactives supérieures à la limite autorisée par la loi sont détectées dans des produits provenant de ces zones, ces pays pourraient réclamer des dommages au Japon.

 

"Aucun produit de la mer contenant des taux de radiation supérieurs aux limites autorisées par la loi n'a été recensé à ce jour" a indiqué l'Union européenne.

 

NB: Copier Coller intégral, les articles NHK en langue française n'étant pas indexés

more...
cheech68's comment, August 14, 2011 2:03 PM
Et qu'en est-il des voitures,tv ,hifi,électroménager,ordinateurs, pièces de rechange ,coques des bateaux ,etc, etc, etc ???
N'oublions pas que le géant de l'électronique Sony a six usines dans la région concernée, à savoir quatre à Miyagi et deux à Fukushima. Toyota a également deux unités d'assemblage dans la région !!!.
Qui va payer cette intervention du scanning antinucléaire ? Vu le nombre de boîtes à subir le contrôle, où parquer ces boîtes en attendant que l'opération de contrôle soit effectuée ? Que faire des conteneurs qui seraient jugés trop irradiés ? Autant de questions qui attendent réponse....
C'est tout simplement irréalisable sur le terrain ,à une telle échelle !!
Jugez-en vous-même de la tâche à accomplir :
http://www.google.fr/url?sa=t&source=web&cd=1&ved=0CCMQFjAA&url=http%3A%2F%2Fwww.wk-transport-logistique.fr%2Factualites%2Fdetail%2F38520%2Fle-port-d-anvers-va-controler-la-radioactivite-des-navires.html&ei=XAtITt33GcWf-waV3oChBw&usg=AFQjCNGD2CtvwRHnBqbTSBmcIaHdX7-BsA
Scooped by Pascal Faucompré
Scoop.it!

[Eng] Comment la récolte de riz de cette année est-elle radiocontrôlée pour le césium? | The Mainichi Daily News

[Eng] Comment la récolte de riz de cette année est-elle radiocontrôlée pour le césium? | The Mainichi Daily News | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it

(traduction)

 

 Le Mainichi répond aux questions que beaucoup de lecteurs se posent sur les contrôles de césium radioactif qui sont réalisés sur les récoltes de riz de cette année.

 

Question: Il y aura bientôt la saison de récolte du riz. Que fait-on pour vérifier le césium radioactif?

 

Réponse: Le Ministère de l'Agriculture, des Forêts et des Pêches (acronyme anglais MAFF) demande à Tokyo et à 16 préfectures (NDT : sur un total de 47) de faire des vérifications double pour le césium radioactif, une fois avant et une fois après la récolte. Comme le riz est un aliment de base, il revient de réaliser ce traitement supplémentaire. Le gouvernement national et les gouvernements locaux (NDT : correspond au périmètre des préfectures) sont déterminés à retenir le riz qui serait contaminé avant qu'il ne puisse atteindre le marché.

 

Q: Les livraisons de légumes et de feuilles de thé ont été interdits dans certaines zones ? Est-ce qu’on s’attend à trouver du riz contaminé par du césium radioactif?

 

R: La situation avec le riz semble être un peu différente. Les légumes trouvés avec des niveaux de rayonnement au-delà des limites acceptées et la paille utilisée pour nourrir les animaux qui a été impliquée dans l'apparition de bœuf contaminé étaient dans les champs et les rizières en Mars, quand la catastrophe de la Fukushima n ° 1 centrale nucléaire a débuté et les fuites de rayonnement étaient probablement à leur plus haut. Ces produits agricoles ont extérieurement exposés aux substances radioactives.

La récolte de riz, par contre, n'a pas été planté qu’un certain laps de temps après, et ce qui est craint c’est moins l'exposition externe que l'exposition interne, due à l’absorption de césium radioactif provenant des rizières contaminées.

 

Q: Combien de matières radioactives absorbent les plants de riz ?

 

R: La quantité de matières radioactives prise dans les sol diffère selon le type de culture, mais selon le MAFF, la concentration de césium dans le riz pourrait être d'environ un dixième de celle du sol dans lequel il est cultivé. Pour empêcher le riz de dépasser une limite de 500 becquerels par kilogramme, le gouvernement a interdit en avril la plantation dans un parc agricole de la préfecture de Fukushima qui avait un sol avec des concentrations de césium dépassant 5000 becquerels.

Il y a aussi des données de recherche qui suggèrent que la quantité réelle d'absorption du césium dans le riz est inférieure à la valeur proposée par le MAFF.

 

Q: Pourtant, il y a des endroits loin de la centrale nucléaire où des niveaux élevés de rayonnement ont été trouvés. Est-ce que cela sera vraiment OK?

 

R: Pour l'instant, on ne peut pas dire avec certitude que du riz avec des niveaux de rayonnement dépassant la limite temporaire de 500 becquerels par kilogramme ne sera pas découvert. Les gouvernements nationaux et locaux doivent faire leurs contrôles aussi étroits que possible pour assurer la sécurité de cet aliment de base et empécher que du riz contaminé arrive sur le marché.

 

(Réponses par Eisuke Inoue, « City News Department »)

 

---

 

Merci à Marie Normandie d'avoir signalé le sujet

 

Illustration : Utilisation des terres japonaises
(rouge : double récolte - riz et blé / saumon : récolte unique - riz / marron : récolte unique – blé / vert : forêt) Source : Columbia University, 2009

more...
Prestant IV's comment, August 15, 2011 10:35 AM
L'article parle de la faible probabilité théorique de trouver du riz contaminé au delà du seuil de 500 Bq / Kg que des moyens précis mis en oeuvre pour assurer le contrôle sanitaire spécifique au delà de la réglementation ?!