Fukushima: Tepco remet cause conclusions gouvernement | CitizenKane | Japon : séisme, tsunami & conséquences | Scoop.it
Selon le quotidien japonais, Japan Times, la cause de la fusion du cœur du réacteur 1 de la centrale de Fukushima pourrait être d’origine humaine. En effet, les documents internes de la compagnie Tepco Electrics, opérateur de la centrale nucléaire remet totalement en cause les précédentes conclusions du gouvernement japonais.

L’opérateur a constaté que le combustible des réacteurs 1, 2, et 3 avait fondu, même s’il a été immergé pendant plusieurs heures. Ainsi, les systèmes de refroidissement ont été anéantis par le tsunami, qui notons-le a été causé par un séisme de magnitude 9.